Miles Teller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Miles Teller
Description de cette image, également commentée ci-après
Miles Teller, au Comic-Con de San Diego, en 2015.
Nom de naissance Miles Alexander Teller
Naissance (35 ans)
Downingtown (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur, musicien
Films notables Rabbit Hole
The Spectacular Now
Divergente (série de films)
Whiplash
War Dogs
Top Gun : Maverick
(voir filmographie)
Séries notables Too Old to Die Young

Miles Teller, né le à Downingtown en Pennsylvanie, est un acteur et musicien américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Miles Alexander Teller naît le à Downington, en Pennsylvanie. Sa mère est agent immobilier et son père, ingénieur nucléaire. Il est le benjamin de la famille, ayant deux grandes sœurs, Erin et Dana. Il a des origines anglaises, irlandaises, polonaises, françaises et juives ashkénaze russe[1].

Il sait jouer de nombreux instruments comme le saxophone ou la batterie, et il dirigeait un club de théâtre quand il était au lycée.

Étudiant au Tisch School (en) de New York, il décroche un baccalauréat des beaux-arts. Durant ses études, il apprend la méthode au Lee Strasberg Theatre and Film Institute.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation[modifier | modifier le code]

Miles Teller commence sa carrière d'acteur durant les années 2000, en apparaissant dans plusieurs courts métrages et quelques séries télévisées. En 2010, il débarque sur grand écran, avec un rôle dans l'acclamé drame Rabbit Hole, écrit et réalisé par John Cameron Mitchell, avec Nicole Kidman en tête d'affiche[1]. Il enchaîne ensuite dans le remake de la comédie musicale Footloose.

En 2012, l'acteur fait une brève apparition dans son propre rôle dans la comédie Projet X, un succès commercial surprise. Le comédien reste dans cette veine pour la comédie 21 and Over, réalisée par Jon Lucas et Scott Moore, les scénaristes de Very Bad Trip, sortie en 2013. Mais cette année le lance avec un autre projet, plus ambitieux, et l'amenant vers un registre dramatique. Il forme, avec Shailene Woodley, le couple au cœur de la romance indépendante The Spectacular Now, acclamée par la critique. Teller y incarne un adolescent alcoolique. Ce long-métrage écrit et réalisé par James Ponsoldt lui vaut le prix spécial du jury de l’interprétation au Festival de Sundance.

Progression[modifier | modifier le code]

Miles Teller va d'abord capitaliser sur ce succès critique en acceptant des projets commerciaux : il va d'abord former avec deux autres jeunes valeurs montantes, Zac Efron et Michael B. Jordan, un trio de jeunes vingtenaires new-yorkais sexy se cherchant sentimentalement, dans la comédie dramatique That Awkward Moment. Puis va donner la réplique à Analeigh Tipton pour la comédie romantique indépendante Two Night Stand, écrite et réalisée par Max Nichols.

Mais il va surtout rejoindre une franchise : il est choisi pour incarner Peter dans la saga de science-fiction Divergente, où il retrouve la désormais jeune star Shailene Woodley. Le succès du blockbuster réalisé par Neil Burger amorce le début d'une franchise, permettant à l'acteur de s'investir parallèlement dans un projet plus risqué.

L'acteur au Festival de Deauville 2014, pour Whiplash.

En 2014 sort Whiplash, premier long métrage de Damien Chazelle, acclamé par la critique. Le comédien y joue un jeune batteur[2]. Le succès critique du film débouche sur plusieurs récompenses, notamment aux Oscars. Mais c'est surtout la performance de son partenaire à l'écran, le respecté J.K. Simmons qui attire les projecteurs.

Il va ensuite enchaîner plusieurs échecs : en 2015, le blockbuster Les Quatre Fantastiques[3], pour lequel il incarne Mr Fantastique, connait une production difficile, et reçoit un flop critique et une déception commerciale, compromettant les chances de suite.

En 2016, la déception commerciale de Divergente 3 : Au-delà du mur conduit à l'annulation du quatrième et dernier film, qui devait être une fois encore réalisé par Robert Schwentke. La comédie potache Get a Job (en), de Dylan Kidd, pour laquelle l'acteur évolue aux côtés de Anna Kendrick, passe quant à elle inaperçue.

Il peut seulement compter sur le succès d'estime de la satire War Dogs, de Todd Phillips, où l'acteur forme un tandem remarqué avec Jonah Hill. Et sur le tournage d'un nouveau projet : le drame sportif Bleed for This, écrit et réalisé par Ben Younger, pour lequel l'acteur livre une performance physique et psychologique remarquée, en incarnant le boxeur Vinny Pazienza[4].

En 2017, il défend d'autres projets plus modestes mais physiques : le drame Thank You for Your Service, de Jason Hall, où il incarnera un soldat renouant avec la vie de civil, puis la grosse production Only the Brave, troisième long-métrage de Joseph Kosinski, où il incarnera cette fois un pompier en service.

En 2019, il est l'un des rôles principaux de la série Too Old to Die Young de Nicolas Winding Refn.

En 2022, Joseph Kosinski le choisit pour rejoindre le projet Top Gun : Maverick où il tourne aux côtés de Tom Cruise, Val Kilmer et Jennifer Connelly. Cette même année, il retrouve le réalisateur pour la troisième fois dans Spiderhead avec Chris Hemsworth qui sort en juin 2022 sur Netflix. Il incarne également le producteur Albert S. Ruddy dans la mini-série The Offer, qui revient sur production du film Le Parrain (1972) de Francis Ford Coppola.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2007, Miles Teller est victime d'un accident de voiture, qui lui laisse de nombreuses cicatrices sur le visage.

Depuis 2013, il est en couple avec le mannequin Keleigh Sperry. Ils se fiancent en à l'occasion d'un safari en Afrique[5] et se marient le à Maui, Hawaii[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Moonlighters : Miles
  • 2007 : A Very Specific Recipe : Lee
  • 2007 : The Musicians : Miguel
  • 2010 : The Track Meet : Andrew

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips musicaux[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Cannes 2014 : Qui est Miles Teller? », sur ecrannoir.fr (consulté le ).
  2. François Berthier, « Miles Teller, monsieur 100 000 volts », sur parismatch.com (consulté le ).
  3. « Les Quatre Fantastiques seront Michael B Jordan, Kate Mara, Jamie Bell et Miles Teller », sur actucine.com (consulté le ).
  4. « Miles Teller (Whiplash, Divergente) dévoile son impressionnante transformation physique », sur voici.fr (consulté le ).
  5. « Miles Teller : Le héros de Whiplash s'est fiancé à la jolie Keleigh Sperry », sur purepeople.com (consulté le ).
  6. « Miles Teller a épousé sa compagne Keleigh Sperry », sur purepeople.com (consulté le ).
  7. Carton de doublage

Liens externes[modifier | modifier le code]