1860 en sport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie du sport


Aviron[modifier | modifier le code]

Badminton[modifier | modifier le code]

  • En croisant le jeu de paume (raquette et filet) avec le jeu ancestral asiatique de « l’oiseau » (volant), les Britanniques stationnés en Inde inventent un sport qui prend le nom de « Poona », futur Badminton[3].

Balle au tambourin[modifier | modifier le code]

  • Fondation à Lunel d’une équipe de jeu de tambourin, version locale du jeu de paume[4]. Les Italiens revendiquent la paternité de ce sport typique de l’Hérault également très pratiqué en Italie.

Baseball[modifier | modifier le code]

  • 7 avril : fondation du club américain de baseball de Philadelphia Athletics[5].
  • 22 septembre : début de la tournée du club de baseball new-yorkais, « Excelsior Baseball Club of Brooklyn » qui évolue à Washington et en Nouvelle-Angleterre[6]. Dès avant la guerre civile, les clubs new-yorkais se disputaient âprement les meilleurs joueurs. Comme le signale les auteurs américains, rien à voir ici avec les manières européennes de gentlemen.
  • 29 octobre : les Brooklyn Atlantics remportent le 4e championnat de baseball de la NABBP avec 12 victoires, 2 nuls et 2 défaites[6].

Boxe[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

  • Fondation du club anglais de football d'Hallam FC (Norfolk). Ce club évolue depuis cette date au stade de Sandygate, plus ancienne enceinte de football encore en activité[9].
  • Fondation du club suisse de football Lausanne Football and Cricket Club[10].

Golf[modifier | modifier le code]

Joutes nautiques[modifier | modifier le code]

Bouclier offert au vainqueur de l'édition 1860 du Grand Prix de la Saint-Louis

Omnisports[modifier | modifier le code]

Rugby[modifier | modifier le code]

  • Fondation du club anglais de football (rugby) de Blackheath FC[14].

Sport hippique[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]