Henri Hérouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tir à l’arc image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant le tir à l’arc et une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Henri Hérouin Archery pictogram.svg
Henri Hérouin en 1900.jpg

Henri Hérouin en 1900.
Contexte général
Sport Tir à l'arc
Biographie
Nationalité sportive française
Naissance
Lieu de naissance Congis-sur-Thérouanne
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1
Championnats de France 1
* Dernière mise à jour : 31 janvier 2014

Henri Hérouin (fils), né le à Congis-sur-Thérouanne, est un archer français licencié à la Compagnie de Couilly (Seine-et-Marne).

Il obtient le titre de Champion de France au berceau en 1900 (3es championnats du nom).

Il est sacré la même année champion olympique de tir à l'arc en épreuve de cordon doré 50 mètres aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris, avec 31 coups (2e à 29).

Il remporte aussi une médaille d'or à l'épreuve du championnat du monde, non reconnue par le Comité international olympique.

Le 27 mai 1900 eut lieu en préliminaires à Paris un défilé de 182 compagnies d'archers et d'arbalétriers avec drapeux. Au vélodrome municipal, 5 jeux d'arc et 3 jeux d'arbalète furent installés; 556 arbalétriers et 4698 archers y participèrent.

Le budget du Président du concours (géré par Octave Jay, 1er Président de la toute nouvelle fédération de tir à l'arc créée en 1899) s'éleva à 48197 francs or, alloués par le ministère du commerce, somme faramineuse à l'époque. Il en restitua une partie au Commissaire de l'exposition universelle[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]