Ère Genkō (deuxième)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ère Genkō (première).

L'ère Genkō (元弘?) est une des ères du Japon (年号, nengō, lit. « nom de l'année ») de la Cour du Sud durant l'ère des cours du nord et du sud après l'ère Gentoku et avant l'ère Kemmu. Cette ère couvre la période allant du mois d' au mois de [1]. Les empereurs régnants sont Go-Daigo-Tennō (後醍醐天皇) au sud et Kōgon-Tennō (光厳天皇) au nord.

Événements de l'ère Genkō[modifier | modifier le code]

Le récit le plus ancien encore existant du bouddhisme au Japon, le Genko Shakusho (元亨釈書), est achevé durant l'ère Genko, d'où le nom de l'ère dans son titre. Le projet de grande envergure a été l'œuvre de Kokan Shiren (en)[3]

Équivalents à la Cour du nord[modifier | modifier le code]

Genkō 1re 2e 3e 4e
Grégorien 1331 1332 1333 1334

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Genkō" in 'Japan encyclopedia, p. 238 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File.
  2. Nussbaum, "Genkō no ran" at pp. 238-239 sur Google Livres.
  3. Nussbaum, "Genkō shakusho" at p. 239. sur Google Livres