Ère Eihō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Eihō (en japonais: 永保) est une des ères du Japon (年号, nengō, littéralement « le nom de l'année ») suivant l'ère Jōryaku et précédant l'ère Ōtoku s'étendant du mois de au mois d'. L'empereur régnant était Shirakawa-tennō (白河天皇)[1].

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • Eihō gannen (永保元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Jōryaku 5, le 10e jour du 2e mois de 1081[2].

Événements de l'ère Eihō[modifier | modifier le code]

  • Eihō gannen (永保元年) ou Eihō 1 (1081):
  • (Eihō 1, 15e jour du 4e mois) : Le temple bouddhiste de Mii-dera est incendié par un moine d'une secte rivale du mont Hiei[2].
  • (Eihō 1, 4e jour du 6e mois) : Mii-dera est de nouveau incendié par des moines du mont Hiei[3].
  • 1083 (Eihō 3, 10e mois) : Au Hosshō-ji commence la construction d'une pagode de huit étages[4].


Eihō 1e 2e 3e 4e
Grégorien 1081 1082 1083 1084

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du Japon, pp. __; Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō, pp. 315-317.
  2. a et b Brown, p. 316.
  3. Titsingh, p. 171; Brown, p. 316.
  4. Titsingh, p. 171.