Ère Ōtoku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Ōtoku (en japonais: 応徳) est une des ères du Japon (年号, nengō, littéralement « le nom de l'année ») suivant l'ère Eihō et précédant l'ère Kanji s'étendant du mois de au mois d'. Les empereurs régnants sont Shirakawa-tennō (白河天皇) et Horikawa-tennō (堀河天皇)[1].

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • Ōtoku gannen (応徳元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Eihō 4, le 7e jour du 2e mois[2].

Événements de l'ère Ōtoku[modifier | modifier le code]

  • 1084 (Ōtoku 1, 9e mois) : L'impératrice Kenshi, principale consort de l'empereur, meurt. Shirakawa en éprouve un grand chagrin et pendant un temps, confie l'administration du gouvernement à ses ministres[3].
  • 1084 (Ōtoku 3, 9th month) : Shirakawa annonce son intention d'abdiquer en faveur de son fils[3].
  • (Ōtoku 3, 26e jour du 11e mois) : Shirakawa abdique formellement[2] et prend le titre de empereur Daijō (en)[3]. Shirakawa a personnellement occupé le trône pendant 14 ans et exerce un grand pouvoir général durant les 43 années qui suivent et qui seront connues sous le nom Insei[4].


Ōtoku 1e 2e 3e 4e
Grégorien 1084 1085 1086 1087

Précédée par :
Eihō

Ères du Japon
Ōtoku

Suivie par :
Kanji

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du Japon, pp. __; Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō, pp. 315-317.
  2. a et b Brown, p. 316.
  3. a, b et c Titsingh, p. 171.
  4. Varley, p. 202