Ère Shōtai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'ère Shōtai (昌泰?) est une des ères du Japon (年号, nengō?, lit. « nom de l'année ») après l'ère Kanpyō et avant l'ère Engi. Cette ère couvre la période allant du mois d' au mois de [1]. L'empereur régnant est Daigo-tennō (醍醐天皇?)[2].

Changement d'ère[modifier | modifier le code]

  • Shōtai gannen (昌泰元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Ninna 5, le 16e jour du 4e mois de 898[3].

Événements de l'ère Shōtai[modifier | modifier le code]

  • (Shōtai 2, 11e jour du 11e mois) : Le Soleil entre en solstice d'hiver et tous les hauts dignitaires de l'empire se présentent à la cour de Daigo[4].
  • (Shōtai 3, 3e jour du1re mois) : Daigo rend visite à son père dans le lieu où celui-ci a choisi de vivre après son abdication[5].
  • 900 (Shōtai 3, 10e mois) : L'ancien empereur Uda se rend au mont Kōya (高野山, , Kōya-san?) dans l'actuelle préfecture de Wakayama au sud d'Osaka. Il visite les temples sur les pentes de la montagne[6].
Shōtai 1re 2e 3e 4e
Grégorien 898 899 900 901

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Shōtai" in 'Japan Encyclopedia, p. 887 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File.
  2. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, p. 129-134; Brown, Delmer et al. (1979). Gokanshō, p. 291-293; Varley, H. Paul. (1980). Jinnō Shōtōki, p. 179-181.
  3. Brown, p. 292.
  4. Titsingh, p. 130.
  5. Titsingh, p. 130-131.
  6. Titsingh, p. 131.