Bibliothèque nationale de la Diète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bibliothèque nationale de la Diète
Image dans Infobox.
Bibliothèque nationale de la Diète à Chiyoda, Tokyo
Informations générales
Type
Bibliothèque nationale, bibliothèque au Japon (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Site web
Collections
Collections
25 003 304 de documents (2011)
Bâtiment
Architecte
Maekawa Associates, Architects & Engineers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg

La Bibliothèque nationale de la Diète (国立国会図書館, Kokuritsu Kokkai Toshokan?) a été créée en 1948 avec pour objectif d'assister les membres de la Diète du Japon dans leur tâche d'administration publique. Elle est aujourd'hui la bibliothèque nationale du Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'institution est le résultat de la fusion, en 1948, de la Bibliothèque impériale, créée en 1872, et des bibliothèques de la Chambre haute et de la Chambre basse du Parlement, fondées en 1890[1] . Ses buts s'inspirent de et sont similaires à ceux de la Bibliothèque du Congrès aux États-Unis.

Elle comprend deux sites principaux à Tokyo, un autre à Kyoto, ainsi que plusieurs succursales.

Avec 44 187 016 documents en 2018[2], elle arrive au sixième rang des plus grandes bibliothèques dans le monde[3]. En 2020, son budget (hors dépenses pour les installations) était de 19 milliards de yen et elle occupait 892 personnes[4].

Partenariat avec la France[modifier | modifier le code]

En 2014, à l'occasion des 90 ans de la Maison franco-japonaise de Tokyo, elle crée en partenariat avec le Bibliothèque nationale de France deux expositions virtuelles sur les relations France-Japon, aujourd'hui reconverties en micro-bibliothèques numériques sur ce sujet[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Namera Tanjeem, « How Many Books is Too Many? Ask the World’s 10 Biggest Libraries », sur bookriot.com, (consulté le )
  2. (en) « Statistics », sur ndl.go.jp (consulté le )
  3. (en) Ann Tran, « Top 15 Largest Libraries in the World by Collection Size », sur ann-tran.com,
  4. (en) « Organization, Staff and Budget », sur ndl.go.jp (consulté le )
  5. « BnF - France-Japon », sur expositions.bnf.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]