Ère Tenroku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Tenroku (天禄?) est une des ères du Japon (年号, nengō?, lit. « nom de l'année ») après l'ère Anna et avant l'ère Ten'en. Cette ère couvre la période allant du mois de jusqu'au mois de [1]. Les empereurs régnant sont Reizei-tennō (冷泉天皇?) et En'yū-tennō (円融天皇?)[2].

Changement d'ère[modifier | modifier le code]

  • février 970 Tenroku gannen (天禄元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Anna 3, le 25e jour du 3e mois de 970[3].

Événements de l'ère Tenroku[modifier | modifier le code]

  • 970 (Tenroku 1,1re mois): Fujiwara no Arihira (藤原在衡?) devient sadaijin et Fujiwara no Koretada (藤原伊尹?) udaijin[4].
  • 970 (Tenroku 1, 5e mois): Le régent sesshō et daijō-daijin Fujiwara no Saneyori (藤原実頼?) meurt à l'âge de 71 ans et l'udaijin Koretada assume alors ses responsabilités[4].
  • 970 (Tenroku 1, 10e mois) : Le sadaijin Fujiwara no Arihira (藤原実頼?) meurt à l'âge de 79 ans[4].
  • 971 (Tenroku 2, 3e mois) : Pour la première fois est célébré un festival (matsuri) en l'honneur du kami du sanctuaire Iwashimizu Hachiman-gū[4].
  • 971 (Tenroku 2, durant le 11e mois) : Koretada est fait daijō-daijin; Minamoto no Kaneakira (源兼明?) est fait sadaijin et Fujiwara no Yoritada (藤原頼忠?) est nommé udaijin[5].
  • (Tenroku 3, 5e jour du 3e mois) : Le couronnement de l'empereur En'yū à l'âge de 14 ans est organisé par Koretada[6].
  • 972 (Tenroku 3, 11e mois) : Koretada meurt à l'âge de 49 ans[6].
Tenroku 1re 2e 3e 4e
Grégorien 970 971 972 973

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Tenroku" in 'Japan Encyclopedia, p. 961 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File.
  2. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, p. 144-145; Brown, Delmer et al. (1979). Gukanshō, p. 299-300; Varley, H. Paul. (1980). Jinnō Shōtōki, p. 191-192.
  3. Brown, p. 298.
  4. a, b, c et d Titsingh, p. 144.
  5. Titsingh, p. 144-145.
  6. a et b Titsingh, p. 145.