Xánthi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xánthi
(el) Ξάνθη
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Macédoine-Orientale-et-Thrace
District régional Nome de Xánthi
Maire Charalambos Dimarchopoulos
Code postal 671 00
Indicatif téléphonique 2541
Immatriculation AH
Démographie
Population 52 270 hab. (2001[1])
Densité 342 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 08′ 00″ N 24° 53′ 00″ E / 41.133333, 24.8833341° 08′ 00″ Nord 24° 53′ 00″ Est / 41.133333, 24.88333  
Altitude 80 m
Superficie 15 300 ha = 153 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Xánthi

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Xánthi
Liens
Site web http://www.cityofxanthi.gr/

Xánthi (en grec moderne : Ξάνθη, en turc : İskeçe, en bulgare : Ksanti (Ксанти) ou Sketcha (Скеча)) est une ville de Macédoine-Orientale-et-Thrace, dans le nord de la Grèce et capitale du nome du même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les plus anciennes références à Xánthi remontent à -879. Le village resta longtemps peu peuplé, en raison principalement de l'histoire tumultueuse de la région. Les Ottomans firent venir de très nombreux colons afin de développer la région.

Au XVIIIe siècle, Xánthi était devenu un centre réputé de plantation de tabac qui lui assura sa prospérité et lui permit de survivre aux tremblements de terre du printemps 1829. L'arrivée du train en 1890 accéléra son développement.

La ville fut prise par les Bulgares lors de la Première Guerre balkanique en 1912 et conquise huit mois plus tard par la Grèce lors de la Deuxième Guerre balkanique. Cependant, la ville et sa région furent accordées à la Bulgarie au Traité de Bucarest. La défaite bulgare lors de la Première Guerre mondiale fit passer la région et la ville à la Grèce.

La ville est peuplée d'une forte minorité des peuple turc, qui constitue près de 41 % de la population de la ville[2].

Xánthi est aujourd'hui le siège d'une partie de l'Université Démocrite de Thrace.

Personnalités originaires de la ville[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :