Union des étudiants d’Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Union des étudiants d’Europe

Logo de l’association
Cadre
But Représenter et promouvoir les intérêts éducatifs, sociaux, économiques et culturels des étudiants.
Zone d’influence Europe
Fondation
Fondation 1982
Identité
Siège Bruxelles, Bruxelles-Capitale, Belgique
Président Rok Primozic
Affiliation européenne Forum européen de la jeunesse
Membres 49 organisations nationales, de 38 pays, soit 11 millions d'étudiants
Site web http://www.esu-online.org/

L'Union des étudiants d’Europe (European Students' Union ou ESU et anciennement European Student Information Bureau ou ESIB en anglais) est la fédération européenne d'associations et de syndicats étudiants d'Europe.

Elle fédère 49 organisations nationales, de 38 pays d'Europe, représentant plus de 11 millions d'étudiants[réf. nécessaire] et est chargée de défendre les intérêts des étudiants européens, en particulier auprès des institutions de l'Union européenne, du groupe de Bologne, du Conseil de l'Europe et de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

Elle a adopté son nouveau nom lors de son Board Meeting de Londres, du 10 au 13 mai 2007[1].

L'Union nationale des étudiants de France et la Fédération des associations générales étudiantes en sont membres, ainsi que la Fédération des étudiants francophones avec laquelle elle partage d'ailleurs ses bureaux bruxellois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 17 octobre 1982, sept syndicats étudiants nationaux,du Royaume-Uni (NUS), de Suède (SFS), d'Islande (SHI), de France (UNEF-ID), du Danemark (DSF), de Norvège (NSU) et d'Autriche (Öh) décident de créer le Wesib (Western European Students Information Bureau. L'organisation change de nom en 1990, laissant tomber le W (indiquant qu'elle regroupait les pays d'europe de l'Ouest) pour pouvoir intégrer les ex-pays soviétiques. L'organisation change une nouvelle fois de nom, toujours en lien avec l'évolution de sa structure, en 1992, car sa mission a évolué, du partage d'information elle est passée à la représentation des étudiants auprès des institutions européennes. Elle est partagée en deux grands courants entre les organisations membres qui souhaiteraient lui voir prendre un véritable tournant syndical (minoritaires) et les autres.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

L'ESU est subdivisé en six comités, dont le comité exécutif qui gère la structure au quotidien.

Comités exécutifs[modifier | modifier le code]

Comité Exécutif 2006[modifier | modifier le code]

  • Président : Justin Fenech (Malte)
  • Membres du bureau : Victor Vidilles (UNEF, France); Marja Liisa-Alop (FESU, Estonie); Maher Tekaya (FAGE, France); Sime Visic (CSC, Croatie); Tatsiana Khoma (BSA, Biélorussie); Janja Komljenovic (SSU, Slovénie).

Comité Exécutif 2007-2008[modifier | modifier le code]

  • Président : Koen Geven
  • Membres du bureau : Anela Beso, Maria Noleryd, Milica Popovic, Bartlomiej Banaszak, Matthew Tabone, Viorel Proteasa, Rossella Iraci Capuccinello.

Comité Exécutif à partir du 10/07/2008[modifier | modifier le code]

  • Présidente : Ligia Deca (Roumanie)
  • Vice-présidente : Anita Liice (Lettonie)
  • Membres des différents Comités : Alma Joensen (Islande), Bruno Carapinha (Portugal), Olav Oye (Norvège), Antigoni Ioannidou (Chypre), Joram op den Kelder (Pays-Bas), Jens Jungblut (Allemagne), Kate Chachava (Géorgie), Claire Guichet (FAGE, France), Damien Ramage (Unef, France), Inge Gielis (Belgique), Marin Baksa (Croatie), Ben Gray (Royaume-Uni) et Alessia Cacciagrano (Italie).

Membres de plein exercice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Actualités
  2. (de) « Freier Zusammenschluss von StudentInnenschaften » (consulté le 10 octobre 2014).
  3. « Union Nationale des Étudiant-e-s du Luxembourg » (consulté le 10 octobre 2014).

Lien externe[modifier | modifier le code]