Svantovít

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statut(totem) de Svantovit (Triglav de Svarog) à Głogów, Pologne
Totem à Otrębusy, Pologne

Svantovit, ou Sventovit (Świętowit en polonais, Svantevit en danois), serait le dieu de la guerre dans la mythologie slave. La seule chose que nous sachions de lui avec certitude est ce qu'en rapporte un chroniqueur allemand, Helmold von Bosau, dans sa Chronica slavorum : divinité des Wendes, des Slaves occidentaux, ce dieu à quatre têtes est adoré au Kap Arkona et mentionné comme étant le plus important de tous pour ces tribus. Son sanctuaire, à Arkona, fut détruit par Valdemar Ier de Danemark en 1168.

Selon le Dr Faith Wigzell[1], il était représenté tenant une corne remplie de vin qui lui permettait de prévoir les moissons, et accompagné d'un cheval blanc sacré qui l'aidait à prédire l'issue des guerres.

Certains associent ce dieu des Slaves occidentaux au Vélès des Russes païens ou à Weiha dans les régions intérieures des pays slaves.

Svjatevit serait l'une des trois faces du Triglav et aurait été principalement honoré dans les pays baltes. En son honneur, on aurait célébré, chaque année, une grande fête à la fin de la moisson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Europe centrale et l'Europe de l'Est, in Mythologies du monde entier, Larousse, 2002 (ISBN 2-03-505507-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Léger, La Mythologie slave, 1901 (réimprimé par Amazon.co.uk)

Sur les autres projets Wikimedia :