Boris Rybakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boris Rybakov

Boris Alexandrovitch Rybakov (en russe : Бори́с Алекса́ндрович Рыбако́в), né en 1908 à Moscou et décédé le 27 décembre 2001 dans la même ville, est un historien et archéologue russe et soviétique, tenant notamment de la thèse « anti-normaniste » concernant les débuts de la Rous.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boris Rybakov est né dans une famille de Vieux-croyants.

En 1926, il rejoint le département d'histoire et d'ethnologie de l'Université d'État de Moscou, dont il sort diplômé en 1930.

Références universitaires[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Early centuries of Russian history, Progress Publishers, 1965 (traduction de Первые века русской истории, 1964)
  • Les débuts de la Russie, Editions de Moscou, 1966
  • Le paganisme des anciens Slaves, Paris, PUF, 1994 (traduction partielle de Yazyčestvo drevnikh Slavjan, Moscou, 1981)