Siwa (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siwa.
Šiwa. Illustration du livre de Westphalen, 1740.

Dans la mythologie slave, Šiwa, Šiva (prononcé /ʃiva/) ou Jiva, Živa (prononcé /ʒiva/) ou encore Sieba, était la déesse de la vie, de l'amour et de la fertilité. Elle était représentée par une jeune femme aux cheveux longs. Son culte s'étendait sur une aire qui comprend aujourd'hui la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie, et l'Allemagne (en particulier dans la vallée de l'Elbe (Labe)) avant que le christianisme ne s'impose dans ces régions. Son nom signife "vivre, être, exister". Sieba est la conjointe de Siebog, son homologue masculin. Elle forme avec Rod, un couple divin, souvent symbolisé par une colombe.

Elle ne doit pas être confondue avec le dieu hindou Shiva.

Hommage[modifier | modifier le code]

Siwa est l'une des 1 038 femmes dont le nom figure sur le socle de l'œuvre contemporaine The Dinner Party de Judy Chicago. Elle y est associée à la Déesse primordiale, première convive de l'aile I de la table[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Musée de Brooklyn - Siwa