Sassuolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sassuolo
Image illustrative de l'article Sassuolo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Regione-Emilia-Romagna-Stemma.svg Émilie-Romagne 
Province Modène 
Code postal 41049
Code ISTAT 036040
Code cadastral I462
Préfixe tel. 0536
Démographie
Gentilé sassolesi
Population 41 290 hab. (31-12-2010[1])
Densité 1 087 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 33′ 00″ N 10° 47′ 00″ E / 44.55, 10.7833344° 33′ 00″ Nord 10° 47′ 00″ Est / 44.55, 10.78333  
Altitude Min. 121 m – Max. 121 m
Superficie 3 800 ha = 38 km2
Divers
Saint patron San Giorgio
Fête patronale 23 avril
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Sassuolo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Sassuolo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Sassuolo
Liens
Site web http://www.comune.sassuolo.mo.it
Map of comune of Sassuolo (province of Modena, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Sassuolo (Sasôl en dialecte modenese) est une ville italienne de la province de Modène dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à 121 mètres d’altitude (73 à 433 m) et à 16 km au sud-ouest de Modène, au croisement des routes SS467 Reggio d'Emilie (21 km) à Maranello (7 km) et la route SS486 de Modène (16 km) en direction des Apennins le long de la vallée de la Secchia.
La commune est reliée directement à la ville de Bologne par le ligne de chemin de fer. Grandes villes voisine :

Zone sismique classe 2 (sismicité moyenne) d’après la classification sismique en Italie.

Histoire[modifier | modifier le code]

les premières installations sur le territoire remontent au néolithique sous le nom latin de Saxolum composé de saxum (sasso = caillou) et solum (terrain) en référence à l’état caillouteux du territoire.
La fondation de la cité est due aux Romains et fut un lieu occupé par la cité de Sechiena détruite par Hannibal. Touchée par un tremblement de terre en 90 av.J.-C. et par une désastreuse inondation de la Secchia au VIIe siècle, la cité fit partie du comté de Parme du Xe au XIe siècle, avant de passer à la Maison Canossa.
Passée commune libre, Sassuolo fut gouvernée par la famille Della Rosa qui transformèrent la cité en forteresse, prise pendant deux siècle dans les luttes entre Guelfes et Gibelins et entre les nobles de Modène et ceux d’Este.
À partir de la moitié du XIVe siècle, la cité passa sous la Maison d'Este et grâce à un climat de paix, connut un grand essor économique, même après la gouvernance par les Pio de Savoie seigneurs de Carpi.
À la fin du XVIe siècle, Sassuolo fait retour aux ducs d’Este jusqu’à l’Unité italienne, avec quelques interruptions dues aux affrontements franco-autrichiens.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

Panorama de la Piazza Garibaldi
Via Menotti

Le centre de Sassuolo conserve encore quelques témoignages intéressants de son passé de Commune et de petite Signoria, en premier sous les Della Rosa, puis des Pio de Carpi et des Este de Ferrare et Modène.

  • Palazzo ducale de 1634, récemment restauré, résidence des ducs de Modène. À l’intérieur, des peintures murales en trompe l’œil et des fresques baroques (œuvre de l’artiste français Jean Boulanger. Le grand parc avec une vasque pittoresque.
  • la Chiesa di San Giorgio, piazza Martiri Partigiani, édifice médiéval
  • la Guglia, piazza Martiri Partigiani, remonte au XVIe siècle, sur demande de Marco Pio. L’édifice porte l’inscription Marcus Pius de Sabaudia Princeps Saxoli et est encore un des symbole de la cité émilienne.
  • la tour civique connu aussi comme il Campanone, œuvre du XVIIe ou XVIIIe siècle sur la Piazza Piccola.

Économie[modifier | modifier le code]

Sassuolo est resté une communauté rurale jusqu’au grand essor du XXe siècle : à partir des années 1950, la commune a pratiquement quadruplé sa population grâce au boom de l'industrie céramique et à l’immigration depuis les Apennins émiliens dans un premier temps, puis dans les années 1990 des pays d’Afrique de Nord et de l’Est européen.
C’est un des principaux centre industriel de l’Émilie-Romagne et chef-lieu du Comprensorio ceramico (zone de la céramique), dont font également partie les communes de Fiorano Modenese, Formigine et Maranello.
La cité est renommée en Italie comme dans le monde pour être la capitale de carrelage de céramique, et dont la plus ancienne des entreprises de production remonte à 1741, la Marca Corona. À côté de ces établissements, d’autres entreprises parallèles se sont installées (peinture, décalque, installations, etc)
Ces dernières années, le secteur de la céramique à ressenti négativement l’ouverture aux marchés étrangers à bas coût ; toutefois les entreprises du secteur se maintiennent par des travaux de recherches et l’excellente qualité du travail fourni[2].

Les thermes[modifier | modifier le code]

Déjà connus à l’époque romaine, les thermes de Sassuolo sont une source économique non négligeable pour la commune et un attrait touristique certain, par la présence de nombreux hôtels et établissements thermaux. Ces thermes de la colline de Salvarola, à 40 km de l’aéroport de Bologne et à quelques kilomètres de Modène et de Maranello, offrent différentes catégories d’eaux : salso-iodées, hypertoniques à basse teneur en calcium, sulfureuses, bicarbonatées, etc. pour la balnéothérapie et divers bains et traitements médico-relaxants.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
28/06/2009 en cours Luca Caselli Centre droit  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

San Michele dei Mucchietti, Montegibbio, Casara

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Casalgrande (5 km), Castellarano (6 km), Fiorano Modenese (3 km), Formigine (6 km), Prignano sulla Secchia (15 km), Serramazzoni (14 km)

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
6 017 7 740 9 731 15 628 23 675 36 079 40 228 40 275 39 852
2012 - - - - - - - -
41 306 - - - - - - - -

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2012 la population étrangère résidente et déclarée était de 5487 personnes, soit 13,3 % de la population résidente.
Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Classement Citoyenneté Population
1 Drapeau du Maroc Maroc 1962
2 Drapeau de l'Albanie Albanie 740
3 Drapeau du Ghana Ghana 520
4 Roumanie Roumanie 352
5 Drapeau de la Tunisie Tunisie 330
6 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 283
7 Drapeau de la Pologne Pologne 187
8 Drapeau de la Moldavie Moldavie 137
9 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 131
10 Drapeau des Philippines Philippines 103

Personnalités liées à Sassuolo[modifier | modifier le code]

Fêtes et évènements[modifier | modifier le code]

  • Les Foires d'octobre, tous les dimanches d’octobre.
  • le Festival philosophie, kermesse de fin d’été à Sassuolo, Modène et Carpi.
  • l’ Ozu Film Festival, kermesse internationale du court métrage dédié à Yasujirō Ozu.
  • la fête de Sainte Euphémie, en juin et septembre, patronne de Irsina (MT).

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Italie Irsina (Italie)

Sport[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :