Bill Barilko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bill Barilko

Surnom(s) Bashin' Bill
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 25 mars 1927,
Timmins (Canada)
Mort le 26 août 1951,
Ontario (Canada)
Joueur décédé
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Maple Leafs de Toronto
Carrière pro. 19461951

William « Bashin' Bill » Barilko (né le 25 mars 1927 à Timmins dans la province de l'Ontario au Canada et décédé le 26 août 1951 dans le nord de cette même province) est un joueur de hockey sur glace ayant évolué pour les Maple Leafs de Toronto dans la Ligue nationale de hockey entre 1946 et 1951.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bill Barilko devint joueur professionnel en 1945 après avoir joué durant trois saisons dans la Northern Ontario Hockey Association. Il rejoint alors les Wolves de Hollywood de la Pacific Coast Hockey League.

Son talent et sa détermination forcent les dirigeants des Maple Leafs à faire appel à ses services dès la saison suivante. Il impressionne tant à son arrivée dans la Ligue nationale de hockey, que le directeur général des Leafs Conn Smythe déclara que si Barilko devait retourner à Hollywood, ce ne serait que pour y prendre des vacances durant l'été.

Ayant la confiance de son directeur général, Barilko s'établit rapidement comme un des meilleurs joueurs à la ligne bleue dans la LNH. Il n'amassa jamais beaucoup de points mais sa force physique et sa façon de contrer l'adversaire furent craintes de ses opposants.

Il participa à trois Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey et remporta un total de quatre Coupe Stanley avec les Maple Leafs. Au printemps de la saison 1950-51, les Maple Leafs prennent part à la finale de la coupe Stanley contre les Canadiens de Montréal. Les cinq rencontres de cette série se terminèrent en prolongation, un fait unique dans l'histoire de la LNH. Le « Bashin' Bill » en profita pour jouer le héros local lors du cinquième et ultime match en inscrivant le filet de la victoire[1].

À l'été 1951, Bill Barilko disparut dans un écrasement d'avion, lors d'un voyage de pêche dans le nord de l'Ontario avec un de ses amis, le dentiste Henry Hudson. Malgré des recherches intensives et une offre de 10 000 $ provenant du DG Smythe à qui retrouverait la trace des deux hommes, Barilko et son ami manquèrent toujours à l'appel. On retrouva l'épave de l'appareil quelques semaines après que les Maple Leafs remportèrent la coupe Stanley en 1962, soit plus de dix ans plus tard[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1945-1946 Wolves de Hollywood PCHL 38 4 5 9 103 12 2 3 5 26
1946-1947 Wolves de Hollywood PCHL 47 9 2 11 69          
1946-1947 Maple Leafs de Toronto LNH 18 3 7 10 33 11 0 3 3 18
1947-1948 Maple Leafs de Toronto LNH 57 5 9 14 147 9 1 0 1 17
1948-1949 Maple Leafs de Toronto LNH 60 5 4 9 95 9 0 1 1 20
1949-1950 Maple Leafs de Toronto LNH 59 5 10 17 85 7 1 1 2 18
1950-1951 Maple Leafs de Toronto LNH 58 6 6 12 96 11 3 5 2 31
Totaux LNH 252 26 36 62 456 47 5 7 12 104

Honneurs et trophées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Phil Séguin, « Toronto s'assure la Coupe grâce au but de Barilko », La Patrie,‎ 23 avril 1951, p. 23 (lire en ligne)
  2. (en) Historique du joueur sur http://www.legendsofhockey.net.
  3. (en) « Bill Barilko hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database et « Bill Barilko - Statistiques », sur www.nhl.com.