Repêchage amateur de la LNH 1963

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Repêchage amateur de la LNH 1963

Description de cette image, également commentée ci-après

Peter Mahovlich, deuxième joueur choisi.

Généralités
Sport Hockey sur glace
Ligue Ligue nationale de hockey
Date 5 juin 1963
Lieu hôtel Reine Élizabeth
Ville Montréal (Canada)
Premier choix
Premier choix Garry Monahan
Équipe Canadiens de Montréal

Le repêchage amateur 1963 est le premier repêchage[Note 1] de la Ligue nationale de hockey, ligue professionnelle de hockey sur glace d'Amérique du Nord. Ce repêchage a lieu le 5 juin 1963 dans l'hôtel Reine Élizabeth à Montréal dans la province du Québec au Canada. Vingt-et-un joueurs sont choisis par les six équipes que comptent la LNH et parmi tous ces joueurs, tous possèdent a minima la nationalité canadienne et aucun gardien de but n'est sélectionné.

Seuls cinq des joueurs sélectionnés connaîtront une carrière dans la LNH – Garry Monahan, Peter Mahovlich, Walt McKechnie, Jim McKenny et Gerry Meehan – le plus connu étant Mahovlich qui remportera quatre Coupes Stanley avec les Canadiens de Montréal[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

Au cours de la saison 1962-1963, Clarence Campbell, alors président de la LNH, décide qu'il convient de revoir l'organisation du recrutement des joueurs juniors. En effet, il est alors d'usage pour les équipes de la LNH d'entretenir des équipes de hockey dans les circuits juniors et de récupérer les meilleurs éléments. Cette pratique ne permet pas à toutes les équipes de la LNH d'avoir les mêmes chances de recruter des jeunes joueurs talentueux[2].

Il est décidé qu'au cours de l'été 1963, un repêchage sera organisé et que chacune des six équipes pourra choisir au maximum quatre joueurs à tour de rôle – sans pour autant être forcée de choisir quatre joueurs. Il s'inspire alors de ce qui existe déjà dans d'autres sports majeurs d'Amérique du Nord. En effet, depuis 1947, l'association majeure de basket-ball d'Amérique du Nord, la Basketball Association of America, association précédant la National Basketball Association, réalise des drafts[3]. Il en va de même avec la National Football League, ligue de football américain, qui organise depuis 1936 son recrutement au moyen des repêchages[4]. La Ligue majeure de baseball ne mettra en place son propre système de draft que deux ans plus tard, en 1965[5].

L'ordre de sélection[modifier | modifier le code]

Chaque saison l'ordre de sélection des équipes avancera d'un rang : la troisième équipe de 1963 choisira en deuxième en 1964, la deuxième choisira en premier et ainsi de suite. Comme les Bruins de Boston ont fini derniers de la saison 1961-1962, ils peuvent déterminer l'ordre du repêchage ; ils décident d'être la troisième équipe à choisir en 1963 pour profiter de cette règle lors des repêchages suivants. L'ordre de sélection pour le repêchage de 1963 est le suivant : Canadiens de Montréal, Red Wings de Détroit, Bruins de Boston, Rangers de New York, Black Hawks de Chicago et enfin Maple Leafs de Toronto[2]. L'ordre de sélection tournant ne sera abandonné qu'avant le repêchage 1967. Il est alors décidé de prendre l'ordre inverse du classement pour établir l'ordre de sélection[6].

La spécificité de Montréal[modifier | modifier le code]

En raison de la différence culturelle existante des Canadiens de Montréal avec les autres équipes ainsi que leur longue tradition de club de Canadiens français, il est décidé de donner une certaine priorité à l'équipe de Montréal pour choisir des joueurs canadiens-français. Ainsi, l'équipe a le droit de choisir – mais sans obligation – avant les autres équipes pour repêcher jusqu'à deux joueurs canadiens-français à la place de leur premier choix[2]. Les Canadiens ne profiteront de la règle que lors des repêchages de 1968 et 1969 avant qu'elle ne soit modifiée. En 1969, il est en effet décidé que, pour que les Canadiens puissent dans le futur utiliser leur choix prioritaire, il faudrait auparavant que toutes les autres franchises soient d'accord ; le cas ne s'est plus jamais représenté[6].

Joueurs éligibles[modifier | modifier le code]

Les joueurs éligibles au repêchage sont ceux qui passeront la barre des 17 ans entre le 1er août 1963 et le 31 juillet 1964. En revanche, les joueurs resteront jouer avec leur équipe junior jusqu'à leurs 18 ans et, seulement à ce moment, un contrat pourra être signé entre le joueur et la franchise de la LNH. Pour chaque joueur repêché et avec qui un contrat est signé, la franchise de la LNH doit donner 20 000 dollars de compensation à l'équipe junior d'où le joueur vient[2]. Une autre condition pour qu'un junior puisse participer au repêchage est qu'il ne fasse pas encore partie d'une liste de parrainage par une équipe de la LNH. Cette condition qui semble anodine est en réalité importante puisque les meilleurs joueurs juniors sont quasiment tous déjà parrainés et donc il y a très peu de chance qu'un joueur junior de talent soit disponible au repêchage[2]. Cette notion de parrainage disparaîtra en 1969[6].

Le repêchage 1963[modifier | modifier le code]

Vue de la façade de l'hôtel Reine Élizabeth. On y voit les mot The Queen Elizabeth inscrits en haut de l'immeuble
Le repêchage a lieu à hôtel Reine Élizabeth de Montréal.

Le repêchage a finalement lieu le 5 juin 1963 dans l'hôtel Reine Élizabeth à Montréal, deuxième plus grand hôtel du Canada. Les Canadiens décident de ne pas profiter de leur avantage pour sélectionner des joueurs canadiens français et choisissent Garry Monahan de l'Ontario en tant que premier choix du repêchage. Monahan est alors âgé de 16 ans et sept mois et il est le plus jeune joueur repêché par une équipe de la LNH[2], l'âge minimal étant élevé à 18 ans en 1965[7]. Il ne disputera que quatorze matchs avec les Canadiens mais jouera tout de même douze saisons dans la LNH[8].

Parmi tous les joueurs repêchés, cinq ont finalement joué dans la grande ligue et un seul a gagné la Coupe StanleyPeter Mahovlich[9] – mais aucun n'a été admis au Temple de la renommée du hockey[10]. Les Red Wings et les Black Hawks décident de ne pas profiter de tous leurs choix de repêchage et ne sélectionnent, respectivement, que deux et trois joueurs[7]. Après le repêchage, la LNH décide de modifier le repêchage suivant aux joueurs qui fêteront leur dix-septième anniversaire entre le 1er août 1964 et le 1er juillet 1965[2].

Première ronde[modifier | modifier le code]

Après Monahan, Peter Mahovlich est sélectionné par les Red Wings de Détroit en tant que deuxième choix du repêchage ; frère cadet de Frank Mahovlich, il connaîtra par la suite une carrière de seize saisons dans la LNH, que ce soit avec les Red Wings ou avec les Canadiens de Montréal mais également avec les Penguins de Pittsburgh. Il met fin à sa carrière en 1986 après avoir remporté quatre Coupes Stanley avec les Canadiens en 1972, 1973, 1976 et 1977[11],[12].

Le troisième joueur sélectionné au repêchage est Orest Romashyna, originaire de New Hamburg dans l'Ontario. Natif de Rheine en Allemagne, il arrive au Canada à l'âge de 3 ans avec sa mère. Le jour du repêchage, Romashyna est âgé de 17 ans et il est encore citoyen de l'Allemagne de l'Ouest, ce qui en fait le premier joueur d'Europe à participer à un repêchage de la LNH. Après avoir été sélectionné par les Bruins de Boston, Romashyna joue quelque temps avec les Flyers de Niagara Falls dans l'Association de hockey de l'Ontario mais retourne par la suite dans la région de New Hamburg pour finir ses études à l'Université de Waterloo[13],[14].

Des autres joueurs repêchés en première ronde que sont Al Osborne, Art Hampson et Walt McKechnie, seul ce dernier connaît par la suite une carrière professionnelle. Osborne, quant à lui, rejoint le circuit junior de l'Association de hockey de l'Ontario puis joue trois matchs en 1968-1969 dans la Ligue américaine de hockey avec les Bisons de Buffalo. Ne parvenant pas à se faire une place dans l'équipe, il rejoint ensuite les rangs seniors de l'AHO[15]. Hampson joue huit matchs de la saison 1964-1965 avec les Generals d'Oshawa[16]. Walt McKechnie dispute 955 rencontres au cours de sa carrière dans la LNH, mettant fin à sa carrière en 1984. Il joue dans la LNH pour différentes équipes de la LNH : Maple Leafs de Toronto, North Stars du Minnesota, Golden Seals de la Californie, Bruins de Boston, Red Wings de Détroit, Capitals de Washington et également avec les Rockies du Colorado[17].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe LNH Nationalité Joueur Repêché de
1 Canadiens de Montréal Drapeau du Canada Canada Garry Monahan Équipe juvénile de St. Michael's
2 Red Wings de Détroit Drapeau du Canada Canada Peter Mahovlich Équipe juvénile de St. Michael's
3 Bruins de Boston Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Canada Canada
Orest Romashyna Équipe junior de New Hamburg
4 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada Al Osborne Équipe junior de Weston
5 Black Hawks de Chicago Drapeau du Canada Canada Art Hampson Équipe midget[Note 2] de Trenton
6 Maple Leafs de Toronto Drapeau du Canada Canada Walt McKechnie Équipe junior de London

Deuxième ronde[modifier | modifier le code]

La deuxième ronde se déroule selon le même ordre que la première ronde est parmi tous les joueurs choisis, seul Neil Clairmont, douzième choix sélectionné par Toronto, connaît par la suite une carrière professionnelle ; il joue en effet dans l'Eastern Hockey League pendant quatre saisons puis dans la LAH pour deux nouvelles saisons avant de finir dans la North American Hockey League pour trois saisons avec les Dusters de Binghamton entre 1974 et 1977[18].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe LNH Nationalité Joueur Repêché de
7 Canadiens de Montréal Drapeau du Canada Canada Rodney Presswood Équipe midget de Georgetown
8 Red Wings de Détroit Drapeau du Canada Canada Bill Cosburn Bick's Pickles
9 Bruins de Boston Drapeau du Canada Canada Terrance Lane Équipe midget de Georgetown
10 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada Terry Jones Équipe midget de Weston
11 Black Hawks de Chicago Drapeau du Canada Canada Wayne Davison Équipe midget de Georgetown
12 Maple Leafs de Toronto Drapeau du Canada Canada Neil Clairmont Équipe midget de Parry Sound

Troisième ronde[modifier | modifier le code]

Lors de la troisième ronde, les Red Wings de Détroit annoncent qu'ils ne souhaitent plus choisir de joueur junior[2]. Une fois encore, seul le choix des Maple Leafs, Jim McKenny, connaît plus tard une carrière professionnelle. Il joue en effet dans la LNH entre 1965 et 1979 passant la quasi-totalité de sa carrière avec Toronto pour un total de 604 parties jouées dont une dizaine avec les North Stars du Minnesota[19].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe LNH Nationalité Joueur Repêché de
13 Canadiens de Montréal Drapeau du Canada Canada Roy Pugh Équipe junior de Aurora
14 Bruins de Boston Drapeau du Canada Canada Roger Bamburak Issac Brock
15 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada Mike Cummings Équipe midget de Georgetown
16 Black Hawks de Chicago Drapeau du Canada Canada Bill Carson Équipe midget de Brampton
17 Maple Leafs de Toronto Drapeau du Canada Canada Jim McKenny Maroons de Toronto Neil McNeil

Quatrième ronde[modifier | modifier le code]

Comme pour les joueurs de la troisième ronde, un seul joueur du quatrième tour du repêchage fait ensuite une carrière professionnelle. Il s'agit de Gerry Meehan, sélectionné en tant que dernier joueur du repêchage, vingt-et-unième choix par les Maple Leafs de Toronto. Chicago rejoint la position de Détroit en décidant de ne pas sélectionner de joueur lors de la ronde[2].

Au cours de la saison 1968-1969, Meehan joue pour la première fois dans la LNH où il passera une dizaine de saisons. Après une carrière avec plus de 400 buts inscrits[8], il entre dans l'organisation des Sabres de Buffalo pour y occuper le poste de directeur général puis de vice-président exécutif entre 1986 et 1994[20].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe LNH Nationalité Joueur Repêché de
18 Canadiens de Montréal Drapeau du Canada Canada Glen Shirton Équipe midget de Port Colborne
19 Bruins de Boston Drapeau du Canada Canada Jim Blair Équipe midget de Georgetown
20 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada Campbell Alleson Équipe junior de Portage la Prairie
21 Maple Leafs de Toronto Drapeau du Canada Canada Gerry Meehan Maroons de Toronto Neil McNeil

Statistiques des joueurs dans la LNH[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Cette section présente les statistiques des joueurs repêchés en 1963 et ayant par la suite eu une carrière dans la LNH.

Statistiques par joueur
Choix Joueur Équipes Saison régulière Séries éliminatoires Première saison Dernière saison Honneurs
 PJ  B   A  Pts Pun  PJ  B   A  Pts Pun
1 Garry Monahan[8] Mtl. - Dét. - L.A. - Tor.
Van.
748 116 169 285 484 22 3 1 4 13 1967-1968 1978-1979 -
2 Peter Mahovlich[11] Dét. - Mtl. - Pit. 884 288 485 773 916 88 30 42 72 134 1965-1966 1980-1981 Quatre Coupes Stanley (1972, 1973, 1976 et 1977)
Deux sélections pour le Match des étoiles (24e et 29e)
6 Walt McKechnie[21] Min. - Cal. - Bos. - Dét.
Was. - Tor. - Col.
955 214 392 606 469 15 7 5 12 9 1967-1968 1982-1983 -
17 Jim McKenny[21] Tor. - Min. 604 82 247 329 294 37 7 9 16 10 1965-1966 1978-1979 Sélectionné pour le 27e Match des étoiles
21 Gerry Meehan[8] Tor. - Phi. - Buf. - Van.
Atl. - Was.
670 180 243 423 111 10 0 1 1 0 1968-1969 1978-1979 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » correspond au mot anglais de Draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, où les équipes d'une catégorie sélectionnent des sportifs issus d'une autre catégorie – souvent une catégorie de joueurs plus jeunes.
  2. Le terme « midget » est un terme de hockey désignant une catégorie de jeunes joueurs de hockey. Il s'agit de la catégorie plus jeune que les joueurs juniors soit 15, 16 et 17 ans. Littéralement le terme anglais midget désigne une personne exceptionnellement petite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1963 NHL Amateur Draft Picks », sur le site The Internet Hockey Database (consulté le 24 janvier 2011).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i Duplacey, « Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League », page 285.
  3. (en) « Evolution of the Draft and Lottery », sur le site officiel de la National Basketball Association (consulté le 25 janvier 2011).
  4. (en) « National Football League: NFL Draft History », sur le site officiel de la National Football League (consulté le 25 janvier 2011).
  5. (en) « First-Year Player Draft », sur le site officiel de la Ligue majeure de baseball (consulté le 25 janvier 2011).
  6. a, b et c Duplacey, « Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League », page 288.
  7. a et b Duplacey, « Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League », page 286.
  8. a, b, c et d « Official Guide & Record Book / 2010 », page 634.
  9. (en) « Legends of Hockey -- NHL Player Search -- Player -- Pete Mahovlich », sur le site officiel du Temple de la renommée du hockey (consulté le 24 janvier 2011).
  10. (en) « 1963 NHL Amateur Draft -- Quick Facts », sur le site www.hockeydraftcentral.com (consulté le 24 janvier 2011).
  11. a et b « Official Guide & Record Book / 2010 », page 631.
  12. (fr) « Peter Mahovlich - Biographie, photos, statistiques et plus », sur le site historique des Canadiens de Montréal (consulté le 24 janvier 2011).
  13. (en) « Eliteprospects - Orest Romashyna », sur le site www.eliteprospects.com (consulté le 24 janvier 2011).
  14. « 1963 NHL Amateur Draft -- Orest Romashyna », sur le site www.hockeydraftcentral.com (consulté le 24 janvier 2011).
  15. (en) « Al Osborne hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  16. (en) « Art Hampson hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  17. « 1963 NHL Amateur Draft -- Walt McKechnie », sur le site www.hockeydraftcentral.com (consulté le 24 janvier 2011).
  18. (en) « Neil Clairmont hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  19. (en) « Jim McKenny hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  20. (en) « Legends of Hockey -- NHL Player Search -- Player -- Gerry Meehan », sur le site officiel du Temple de la renommée du hockey (consulté le 24 janvier 2011).
  21. a et b « Official Guide & Record Book / 2010 », page 633.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 20 février 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.