Repêchage amateur de la LNH 1965

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Repêchage amateur de la LNH 1965

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pierre Bouchard 5e du choix de repêchage

Généralités
Sport Hockey sur glace
Ligue Ligue nationale de hockey
Date 27 avril 1965
Lieu hôtel Reine Élizabeth
Ville Montréal (Canada)
Premier choix
Premier choix André Veilleux
Équipe Rangers de New York

Le repêchage amateur 1965 est le troisième repêchage[Note 1] de la Ligue nationale de hockey (LNH), ligue professionnelle de hockey sur glace en Amérique du Nord. Ce repêchage a lieu le 27 avril 1965 à l'hôtel Reine Élizabeth à Montréal au Québec, province du Canada.

Seulement onze joueurs sont choisis par les équipes de la LNH et une équipe de la Ligue américaine de hockey. Tous sont canadiens, et parmi eux, seulement deux joueurs connaîtront une carrière professionnelle notable : Pierre Bouchard et Michel Parizeau.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'ordre de sélection[modifier | modifier le code]

L'ordre de sélection est déterminé par le classement de la saison 1962-1963 et chaque année l'ordre de sélection des équipes avance d'un rang ; ainsi, les Bruins de Boston ayant choisi en deuxième au cours du repêchage précédent reçoivent le premier choix de la séance. L'ordre de sélection théorique pour le repêchage de 1965 est le suivant : Bruins de Boston, Rangers de New York, Black Hawks de Chicago, Maple Leafs de Toronto, Canadiens de Montréal et enfin Red Wings de Détroit[1]. L'ordre de sélection tournant ne sera abandonné qu'avant le repêchage 1967 lorsqu'il sera décrété de prendre l'ordre inverse du classement pour établir l'ordre de sélection[2].

La spécificité de Montréal[modifier | modifier le code]

En raison de la différence culturelle existante des Canadiens de Montréal avec les autres équipes ainsi que leur longue tradition de club de Canadiens français, l'équipe a toujours le droit de choisir – mais sans obligation – avant les autres équipes pour repêcher jusqu'à deux joueurs canadiens-français à la place de leur premier choix[3]. Les Canadiens ne profiteront de la règle que lors des repêchages de 1968 et 1969 avant qu'elle ne soit modifiée. En 1969, il est en effet décidé que, pour que les Canadiens puissent dans le futur utiliser leur choix prioritaire, il faudrait auparavant que toutes les autres franchises soient d'accord ; le cas ne s'est plus jamais représenté[2].

Joueurs éligibles[modifier | modifier le code]

La LNH décide de faire évoluer la règle de l'âge minimum des joueurs participant au repêchage. Ainsi, au lieu de concerner les joueurs de 17 ans, les joueurs éligibles au repêchage sont ceux qui ont 18 ans. Comme lors du repêchage de 1954, l'autre condition pour qu'un junior puisse participer au repêchage est qu'il ne fasse pas encore partie d'une liste de parrainage par une équipe de la LNH. Cette condition qui semble anodine est en réalité importante puisque les meilleurs joueurs juniors sont quasiment tous déjà parrainés et donc il y a très peu de chance qu'un joueur junior de talent soit disponible au repêchage[3]. Cette notion de parrainage disparaîtra en 1969[2].

L'ouverture aux autres ligues[modifier | modifier le code]

La Ligue nationale de hockey offre aux autres ligues d'Amérique du Nord l'occasion de participer au repêchage. Ainsi, la Ligue américaine de hockey (LAH) et la Western Hockey League (WHL) reçoivent le droit de choisir trois joueurs alors que les équipes de la Ligue centrale professionnelle de hockey (LCPH) reçoivent deux choix. Il est également décidé que les équipes des autres ligues puissent choisir mais uniquement une fois les choix des équipes de la LNH faits[1].

Le repêchage de 1965[modifier | modifier le code]

Vue de la façade de l'hôtel Reine Élizabeth. On y voit les mot The Queen Elizabeth inscrits en haut de l'immeuble
Le repêchage a lieu à hôtel Reine Élizabeth de Montréal.

Le repêchage a lieu le 27 avril 1965 dans l'hôtel Reine Élizabeth à Montréal, deuxième plus grand hôtel du Canada[4]. En raison d'un manque de talents parmi les joueurs éligibles au repêchage, les Bruins décident de ne pas choisir en premier et les Maple Leafs ne participent pas du tout au repêchage. Les Hornets de Pittsburgh de la LAH sont l'unique équipe en dehors de la LNH à participer au repêchage. Onze joueurs sont sélectionnés, le premier étant André Veilleux[1].

Premier tour[modifier | modifier le code]

Veilleux est donc le premier choix du repêchage et est sélectionné par les Rangers de New York mais ne connaîtra jamais une carrière professionnelle. Andy Culligan, le deuxième choix de la séance, ne connaît pas une meilleure carrière puisqu'il ne dispute qu'une seule partie au niveau professionnel, avec les Flags de Port Huron de la Ligue internationale de hockey (LIH) durant la saison 1968-1969[5]. George Forgie, le troisième joueur sélectionné, connaît une carrière un peu plus fournie puisqu'il évolue pendant trois saisons dans l'Eastern Hockey League avant de jouer la ligue de hockey senior de la Saskatchewan[6]. Joe Bailey, le quatrième choix, est également un joueur sans notoriété jouant, au cours de la saison 1966-1967, cinq matchs avec les Flyers de Niagara Falls de l'Association de hockey de l'Ontario[7].

Pierre Bouchard, le cinquième choix du repêchage par les Canadiens de Montréal, est le premier des deux joueurs de la séance à avoir une belle carrière après le repêchage. Il est le fils d'Émile « Butch » Bouchard et joue entre 1970 et 1979 avec les Canadiens remportant cinq Coupes Stanley. Il rejoint ensuite les Capitals de Washington pour quatre dernières saisons[8].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe Nationalité Joueur Repêché de
1 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada André Veilleux Rangers junior B de Montréal
2 Black Hawks de Chicago Drapeau du Canada Canada Andy Culligan Équipe junior B de St. Michael's
3 Red Wings de Détroit Drapeau du Canada Canada George Forgie Bombers de Flin Flon
4 Bruins de Boston Drapeau du Canada Canada Joe Bailey Équipe junior B de St. Thomas
5 Canadiens de Montréal Drapeau du Canada Canada Pierre Bouchard Équipe junior B de Saint-Vincent-de-Paul

Deuxième tour[modifier | modifier le code]

Michel Parizeau, dixième choix de la séance et deuxième pour les Rangers, est l'autre joueur célèbre du repêchage de 1965. Il ne joue qu'une soixantaine de rencontres dans la LNH au cours de la saison 1971-1972 mais rejoint dès la saison suivante l'Association mondiale de hockey. Entre 1972 et 1979, il joue dans l'autre grande ligue d'Amérique du Nord participant à plus de 500 rencontres de la ligue[9].

Bob Birdsell, dans une moindre mesure que Bouchard et Parizeau, a une légère notoriété. Il est le huitième choix du repêchage et joue par la suite une saison dans la LCPH et deux autres dans la LAH[10].

Liste des joueurs sélectionnés
Rang Équipe Nationalité Joueur Repêché de
6 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada George Surmay Équipe juvénile de Kelvin
7 Black Hawks de Chicago Drapeau du Canada Canada Brian McKenney Bears de Smith Falls
8 Red Wings de Détroit Drapeau du Canada Canada Bob Birdsell Stettler
9 Bruins de Boston Drapeau du Canada Canada Bill Ramsay Équipe junior de Winnipeg
10 Rangers de New York Drapeau du Canada Canada Michel Parizeau Rangers junior B de Montréal
11 Hornets de Pittsburgh (LAH) Drapeau du Canada Canada Gary Beattie Équipe junior C de Gananoque

Statistiques des joueurs[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Cette section présente les statistiques des joueurs repêchés en 1965 et ayant par la suite eu une carrière professionnelle que ce soit dans la LNH ou dans l'AMH, les deux ligues principales d'Amérique du Nord à cette époque.

Statistiques par joueur
Choix Joueur Équipes Ligue Saison régulière Séries éliminatoires Première saison Dernière saison Honneurs
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
5 Pierre Bouchard Montréal - Washington LNH 595 24 82 106 433 76 3 10 13 56 1970-1971 1981-1982 Cinq Coupes Stanley
10 Michel Parizeau Saint-Louis - Philadelphie LNH 58 3 14 17 18 0 0 0 0 0 1971-1972 1971-1972 -
Québec - Indianapolis
Cincinnati
AMH 509 142 252 394 318 33 10 14 24 24 1972-1973 1978-1979 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Diamond 1998, p. 286
  2. a, b et c Diamond 1998, p. 288
  3. a et b Diamond 1998, p. 285
  4. (en) « 1965 NHL Amateur Draft -- Quick Facts », sur Hockey Draft Central (consulté le 13 mai 2012)
  5. (en) « Andy Culligan hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 mai 2012)
  6. (en) « George Forgie hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 mai 2012)
  7. (en) « Joe Bailey hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 mai 2012)
  8. Diamond 1998, p. 887
  9. Diamond 1998, p. 1370-1371
  10. (en) « Bob Birdsell hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 mai 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1878 p. (ISBN 978-0836271140)

Lien externe[modifier | modifier le code]