Regional-Express

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RE4 (NRW) à la gare de Dortmund
RE8 (MV) près de la gare de Rostock
Le München-Nürnberg-Express (Munich-Nuremberg) à Kinding
Le Regional-Express sur le pont entre Baal et Brachelen

Le Regional-Express est une catégorie de train en Allemagne, en Autriche et au Luxembourg. On pourrait le comparer avec le TER (Transport Express Régional) en France.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Le Regional-Express (RE) en Allemagne est une catégorie de train de la Deutsche Bahn qui succéda au Eilzug (E) en 1994. Il se différencie du Regionalbahn (RB) par des arrêts plus longs et une vitesse plus importante.

Dans la plupart des Länder, les Regional-Express circulent sur des lignes spécifiques toutes les 1 à 2 heures à horaire cadencé. Les lignes intra-Land possèdent souvent un nom. Leur dénomination (catégorie de train et numéro) sont inscrites sur et dans le train.

Le Regional-Express permet de parcourir de grandes distances, c'est pourquoi il est beaucoup apprécié par les voyageurs. Il est un peu plus lent que d'autres trains à grande distance (comme l'ICE) ; sa vitesse moyenne est de 70 à 90 km/h.

Quand la Deutsche Bahn retira l'Interregio de la circulation à la fin des années 1990, il fut d'abord remplacé le plus souvent par le DB Regio aux dépens des Länder, puis par le Regional-Express ou l'InterRegioExpress (IRE) par exemple en Bade-Wurtemberg.

Il existe désormais des lignes de Regional-Express dont le trajet dure plus de 6 heures : le Vier-Länder-Express (express reliant 4 Länder) MunichHofLeipzig (473 km, 6 heures 45 minutes, 2 fois par jour) et la ligne internationale Bayern-Böhmen-Express (Bavière-Bohême) MunichFurth im WaldPrague (442 km, 6 heures, 2 fois par jour). Une des plus longues lignes existantes est celle reliant Stralsund, la gare de Berlin et Elsterwerda (384 km, 5 heures).

Entre-temps, des voitures à deux étages furent introduits et, sur les lignes les moins fréquentées, les trains furent remplacés par des rames automotrices à diesel ou à électricité. Sur certaines lignes, comme par exemple celle d'Oberfranken, des trains pendulaires ont également été mis en service.

À la fin des années 1980, le successeur du Regional-Express, le RegionalSchnellBahn (RSB), roulait déjà sur certaines lignes.

Le Regional-Express le plus rapide d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Depuis décembre 2006, le Regional-Express "Munich-Nuremberg-Express" circule sur la ligne à grande vitesse Nuremberg-Ingolstadt-Munich à raison de deux trains par heure. Il est composé d'anciennes voitures Intercity et d'une locomotive électrique DBAG série 101. Avec une vitesse maximale de 200 km/h et une vitesse moyenne d'environ 100 km/h, le "Munich-Nuremberg-Express" est le train régional le plus rapide d'Allemagne.

Dès 2001, le Regional-Express permet de joindre Cologne et Emmerich ; il est composé de voitures Intercity et d'une locomotive DBAG série 103, et atteint 200 km/h entre Cologne et Duisbourg.

Trains à grande distance[modifier | modifier le code]

Le Regional-Express circulent dans de nombreux Länder et permettent de parcourir de très grandes distances. Comme l'actuel Interregio-Express, il remplace partiellement l'Interregio et même les anciens Intercity et EuroCity.

Autriche[modifier | modifier le code]

Les chemins de fer autrichiens (Österreichische Bundesbahnen) employèrent pendant longtemps le mot Eilzug (train express) pour désigner les trains régionaux. Mais depuis décembre 2006 le terme Regional Express (REX) remplace les termes Eilzug et Sprinter (SPR).

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Comme en Allemagne, le Regional-Express (RE) au Luxembourg est une catégorie de train de la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) qui se différencie du Regionalbunn (RB) par des arrêts plus longs et une vitesse plus importante.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]