Rachid Arhab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rachid Arhab

Description de cette image, également commentée ci-après

Rachid Arhab lors des Assises du journalisme à Lille en mai 2008.

Naissance (58 ans)
Larbaâ Nath Irathen
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérie Drapeau de la France France
Profession Journaliste
Animateur de télévision
Formation

Rachid Arhab, né le à Larbaâ Nath Irathen, est un journaliste franco-algérien, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de 2007 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Larbaâ Nath Irathen (anciennement Fort-National), dans la région montagneuse de la Kabylie au nord de l'Algérie[1], Rachid Arhab a vécu son enfance à Fameck près de Thionville en Lorraine. Il obtient la nationalité française en 1992[2].

Diplômé du centre universitaire d'enseignement du journalisme (Cuej) de l'université de Strasbourg, il devient journaliste à FR3 Nancy en 1977, puis à Reims et Paris.

En 2001, il tient le rôle du maitre de cérémonie dans le film Art’n Acte Production de Farid Dms Debah[3].

C'est également le beau-père d'Ilona Mitrecey.

Carrière à la télévision[modifier | modifier le code]

Journaux télévisés[modifier | modifier le code]

En 1985, il rejoint le service Politique intérieure d'Antenne 2, dont il devient le chef de service en 1990. Il assure le remplacement estival du journal télévisé de France 2 de 1992 à 1994, tout en continuant son travail de grand reporter pour les émissions Envoyé Spécial et Géopolis. En , il est nommé rédacteur en chef adjoint du journal de France 2 et chargé de magazines.

De à , il assure la présentation du journal de 13 heures de France 2 en duo avec Carole Gaessler, avant leur remplacement par Gérard Holtz.

Émissions[modifier | modifier le code]

Rachid Arhab a présenté l'émission quotidienne Ecomatin sur France 5 et, deux ans plus tard, l'émission Dans la lumière sur France 2.

À partir de 2000, il anime sur France 2 l'émission J'ai rendez-vous avec vous, dont il est également le concepteur. Tous les dimanches, en direct d'une ville française, l'animateur recueille le témoignage de téléspectateurs souhaitant faire part de leurs points de vue sur l'actualité. L'émission est interrompue par sa nomination au sein du Conseil supérieur de l'audiovisuel en .

Conseil supérieur de l'audiovisuel[modifier | modifier le code]

En , il est nommé membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel par Jean-Louis Debré, alors président de l'Assemblée nationale[4]. Son mandat a pris fin en .

Décorations[modifier | modifier le code]

Pour la promotion de Pâques 2006, Rachid Arhab est promu au grade de chevalier de la Légion d'honneur.

Pour la coprésentation du journal de 13 heures de France 2 avec Carole Gaessler, il obtient le Sept d'or du meilleur présentateur de journal télévisé en 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rachid Arhab, un pionnier pour les journalistes issus de l'immigration », Yahoo!, article du 24 janvier 2007
  2. «Rachid Arhab nommé conseiller au CSA», SaphirNews.com, article du 25 janvier 2007
  3. Site Internet Movie DataBase
  4. Décret du 24 janvier 2007 portant nomination du président et de membres du Conseil supérieur de l'audiovisuel

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Rachid Arhab Suivi par
Patrick Chêne
présentateur du journal de 13 heures de France 2 avec Carole Gaessler (1998-2000)
Gérard Holtz