Province de Bergame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Bergame
Provincia di Bergamo
Carte de la province de Bergame
Carte de la province de Bergame
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Capitale Bergame
Communes 244
Président Ettore Pietro Pirovano
(Ligue du Nord)  (08/06/2009)
Code postal 24000-24100
Plaque d'immatriculation BG
Préfixe téléphonique 02, 035, 0345, 0346, 0363
Code ISTAT 016
Démographie
Population 1 098 740 hab. (31-12-2010[1])
Densité 404 hab./km2
Géographie
Superficie 272 286 ha = 2 722,86 km2
Localisation
Localisation de Province de Bergame
Liens
Site web http://www.provincia.bergamo.it
Le palais de la province à Bergame

La Province de Bergame est une province italienne de la région de Lombardie (Plaine du Pô) en Italie du nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province est bordée au nord par la Province de Sondrio, à l’ouest par la Province de Lecco, la Province de Monza et Brianza et la Province de Milan, au sud par la Province de Crémone, à l’est par la Province de Brescia.

La province de Bergame est située dans la partie centre-orientale de la Lombardie. Sa limite occidentale est marquée par la Ligne de partage des eaux entre le bassin de la rivière Brembo et du Lac de Côme au nord et de la rivière Adda au sud. Sa limite septentrionale suit la ligne de partage des eaux principale des Alpes bergamasques. Sa limite orientale suit d'abord la ligne de partage des eaux entre le Val de Scalve et le Val Camonica, c’est-à-dire le Lac d'Iseo et le fleuve Oglio.

La province de Bergame occupe une superficie de 2 722,86 km2 avec une altitude variant de 82 à 3 050 mètres par rapport au niveau de la mer.

La partie septentrionale de la province, essentiellement montagneuse, occupe 64 % de la superficie. S'y trouvent les principales vallées bergamasques : le Val Brembana (traversée par le Brembo), le Val Seriana (Serio) et le Val Cavallina (Cherio). Les autres vallées, plus petites, sont la Valle Imagna, la Valle di Scalve (Dezzo) et le Val Serina, point stratégique dans le passé entre les vallées Seriana et Brembana. À signaler pour son intérêt touristique, le Val Taleggio, embranchement de le Val Brembana. En allant vers le sud se trouve une bande de collines avec une superficie de 12 % qui comprend le Val San Martino, le Col de Bergame et la Valcalepio, zone des vins typiques bergamasques. La zone collinaire s’étend sur 70 km en largeur, de l'Adda au lac d'Iseo. La partie méridionale de la province est comprise dans la Plaine du Pô d’origine alluvionnaire qui occupe une superficie de 24 %.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la province est entièrement compris dans le bassin hydrographique du fleuve et tributaire pour moitié de ses affluents Adda et Oglio.

Orographie[modifier | modifier le code]

Les sommets les plus hauts de la province sont situés dans les Alpes bergamasques (Alpes Orobie), à la bordure de la province de Sondrio. Les principaux sont le Pizzo di Coca (3 050 m), le Pizzo Redorta (3 038 m), le Pizzo del Diavolo della Malgina (2 924 m), le Pizzo del Diavolo di Tenda (2 914 m), le mont Torena (2 911 m), et le massif du Pizzo della Presolana, qui domine la commune de Castione della Presolana.

Une grande partie des Orobie est traversée par le Sentier delle Orobie.

Aires protégées[modifier | modifier le code]

Bergamo :

  • Parc des Cols de Bergame
  • Réserve naturelle des forêts de Astino et de la Allegrezza

Plaine :

  • le Parc de l'Adda Nord
  • la forêt de la Lanca
  • Réserve naturelle Fontanile Brancaleone
  • le Parc du bas Brembo
  • le Parc du Serio

Vallées :

  • le Monument naturel de la vallée Brunone
  • Réserve Régionale Valpredina
  • Parc paléonthologique de Cene

Montagne :

Zone lac :

  • le Parc de l'Oglio nord
  • Réserve naturelle Boschetto de la Cascina Campagna
  • Réserve Régionale Bosco de l'Isola
  • Réserve naturelle vallée du froid
  • le Parc local d’intérêt supra-communal du lac di Endine

Colline :

  • le Parc local d’intérêt supra-communal des Fontanili et des Boschi

Canaux :

  • Le Fosso bergamasco, fossé de défense du XIII siècle entre l'Adda et le l'Oglio.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de Bergame.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Sur le plan local, les routes qui s’éloignent du chef-lieu vers les vallées ont une structure en éventail. Bergame dispose d’un périphérique externe et axe interurbain (SS671 du Val Seriana) qui passe au sud de la cité, reliant Albano Sant'Alessandro à Presezzo. Encore plus au sud passe la route nationale Francesca, qui relie Calcinate à Canonica d'Adda et enfin, encore plus au sud, la SS11 Padana Superiore qui traverse la cité de Treviglio.

Autoroute (Autostrade) :

  • Autostrada A4 Italia.svg Autostrade A4 (Italie, Torino - Trieste)

Routes nationales (Strada Statale) :

Routes provinciales ou départementales (Strade Provinciali) :

Ceci est l’actuel patrimoine routier de la province, y compris les routes ex-nationales devenues régionales par le « Décret Législatif n. 112 de 1998 »; en Lombardie, les Routes Régionales sont classées comme route provincial (SP ex SS), non comme en d’autres régions où elles sont au contraire considérées proprement Régionales (SR).

Trafic aérien[modifier | modifier le code]

Il est centralisé sur l’aéroport de Orio al Serio, à 5 km de Bergame. Construit en 1939, celui-ci fut utilisé comme aéroport militaire jusqu’en 1970. Puis est passé à l’activité civile exclusivement.

À la fin des années 1990, Orio a connu une accélération notable d’activité en relation avec l’ouverture du grand aéroport de Malpensa.

À partir de 2001, grâce à la qualité des services rendus ces dernières années, l’aéroport obtint de la part de la TUV la Certification de Qualité du secteur passagers et augmente le nombre de compagnies aériennes « low cost » présentes dans l’escalade avec une considérable augmentation du trafic. La croissance de Orio al Serio de 2002 il implique même le Regional Airlines, plus orienté vers le trafic « business ».

En ce qui concerne le secteur « cargo/courier », l’aéroport est le troisième en Italie depuis plusieurs années pour le volume de marchandise transportée et est en croissance constante.

En 2003, l'aéroport di Orio al Serio a obtenu le record historique absolu de 2 844 379 passagers et 128 687 tonnes de marchandise transportée. En 2006, le nombre de passagers transportés a été supérieur à 5 millions.

Transport lacustre[modifier | modifier le code]

En province de Bergame il est possible de pratiquer la navigation lacustre, en particulier sur le lac d'Iseo, qui est proche de Bergame, Brescia et des aéroports de Orio al Serio, Milan Linate et Brescia Montichiari.

Le port le plus important du lac est celui de Lovere, équipé en port commercial d’où partent les bateaux (traghetti) chargés de matériels provenant des usines sidérurgiques voisines.

Le lac comprend la plus grande île lacustre d'Europe, Montisola, entourée des îlots de Loreto et San Paolo. Il offre des possibilités diverses de visites et d’excursions aux thermes de Trescore Balneario, aux vignes renommées du Val Calepio, aux pistes de la Valle Seriana et de Scalve.

À Boario Terme (Province de Brescia) il est possible aussi de visiter Arkeopark, un parc thématique dans lequel est possible de découvrir les origines, les installations et les traditions des antiques Camuni.

La navigation lacustre offre des liaisons et excursions sur le lac durant les mois de juillet et août.

Administrations[modifier | modifier le code]

Subdivision des communes

La province de Bergame, avec d’autres provinces lombardes, est caractérisée par un nombre très élevé de communes (244) et par conséquence par grand fractionnement administratif. Au début des années 1990, six de ses communes sont passées à la nouvelle province de Lecco (Calolziocorte, Carenno, Erve, Monte Marenzo, Torre de' Busi, Vercurago).

Communes[modifier | modifier le code]

Communes principales[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :