Province de Forlì-Cesena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Forlì-Cesena
Provincia di Forlì-Cesena
Carte de la province de Forlì-Cesena
Carte de la province de Forlì-Cesena
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Émilie-Romagne
Capitale Forlì
Communes 30
Président Massimo Bulbi
(PD)  (08/06/2009)
Code postal capitale: 47121-47122 (Forlì), 47521-47522 (Cesena), 47010-47043
Plaque d'immatriculation FO, FC
Préfixe téléphonique 0543, 0547, 0546, 0541
Code ISTAT 040
Démographie
Population 395 489 hab. (31-12-2010[1])
Densité 166 hab./km2
Géographie
Superficie 237 700 ha = 2 377 km2
Localisation
Localisation de Province de Forlì-Cesena
Liens
Site web http://www.provincia.forli-cesena.it

La province de Forlì-Cesena est une province italienne, dans la région d'Émilie-Romagne. La capitale provinciale est Forlì.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située sur l'axe Milan-Ancone, traversée par la Via Æmilia et l'autoroute du Soleil A14. Au Nord la région de Bologne, à l'Est la région de Ferrare, à l'Ouest les Apennins et au Sud l'Adriatique.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire est celle de toute la région Émilie-Romagne, depuis les temps les plus anciens, puisque sur le la Romagne fut habitée déjà dans la pré-histoire, d’après les nombreuses fouilles archéologiques : le site le plus fameux est situé au Mont Poggiolo (Montepoggiolo en italien)qui fait partie de la commune de Castrocaro Terme à 10 km de Forlì où des milliers de pièces et objets datant d'environ 800.000 ans ont été découverts.

Toutes les grandes villes comportent un centre historique avec d'anciennes fortifications.

Le dictateur italien Mussolini est originaire de cette province puisqu'il est né dans la ville de Predappio distante de 15 km de Forlì.

Nature[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La province de Forli produit de l'huile d'olive et de belles industries. Comme dans toute la région Émilie-Romagne, cette province est remarquable par son agriculture. La fertilité de la plaine qui s'étend jusqu'à l'Adriatique, jointe au climat, permet une agriculture très riche surtout basée sur l'exportation.

  • Cultures maraîchères: Betteraves à sucre, blé, légumes, fruits (fraise, framboise, ...)
  • Cultures fruitières: Pommes, Poires, pêches, prunes, kiwi, kaki, figues, ...
  • Cultures des collines: Vignes, amandes, olives, ...
  • Cultures diverses: Lin, chanvre.

Culture[modifier | modifier le code]

Cette province de Romagne a longtemps utilisé le romagnol comme langue courante jusque dans les années 1960. Elle n'est plus parlée que par les anciens.

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Tourisme balnéaire: dans toutes les villes de la côte Adriatique, de Cesenatico à Rimini.
  • Tourisme thermal: à Castrocaro Terme, Bagno di Romagna et Fratta Terme près de Forlimpopoli et Bertinoro.
  • Tourisme urbain: dans les principales villes de la province (Forlì, Cesena)
  • Tourisme rural: Sur toutes les collines des Apennins (Castrocaro Terme, Bertinoro, Bagno di Romagna). Recommandé: les agro-tourismes, comme les fermes auberges en France, mais avec une gastronomie de tout premier plan. Tous les produits proposés à la consommation doivent être produits sur le lieu même (sauf le sel bien sûr). Les repas, très copieux, sont basés sur la cuisine romagnole traditionnelle le plus souvent faite en famille (ce qui explique les prix très attractifs).

Administration[modifier | modifier le code]

C'est la province par excellence de la Romagne et de la région d'Émilie-Romagne.

Le nom actuel a été officialisé en 1992, quand fut détachée la zone qui constitue la Province de Rimini.

Elle était précédemment dénommée Province de Forlì avec l’immatriculation FO. En 1992, donc, apparaît la dénomination de Province de Forlì-Cesena, Décret législatif du 6 mars 1992, modifiant en 1998 l’immatriculation automobile en FC.

Du point de vue administratif, la province de Forlì-Cesena a divisé son territoire en deux circonscriptions, celle de Forlì et celle de Cesena; comprenant aussi trois communautés de montagne : celle d'Acquacheta, celle de l'Apennin Forlivese et celle de l'Apennin Cesenate.

Communes[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2011 la population étrangère résidente était de 41.567 personnes soit 10,5 % de la population totale. Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau de l'Albanie Albanie 6.865
2 Roumanie Roumanie 6.607
3 Drapeau du Maroc Maroc 5.940
4 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 3.066
5 Drapeau de la Pologne Pologne 1.858
6 Ukraine Ukraine 1.839
7 Tunisie Tunisie 1.608
8 Sénégal Sénégal 1.230
9 Drapeau de la Macédoine Macédoine 1.144
10 Drapeau de la Moldavie Moldavie 711

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]