Pierre-Antoine Donnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donnet.

Pierre-Antoine Donnet, né le 11 août 1953 à Colmar, est un journaliste français et rédacteur en chef de l’Agence France-Presse (AFP). Il est le fils du chimiste Jean-Baptiste Donnet (né en 1923).

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Antoine Donnet, journaliste, diplômé en sciences politiques et en chinois, a été correspondant de l’AFP à Pékin de 1984 à 1989. Spécialiste de la Chine, il commence à s’intéresser au Tibet en 1985, lors d’un premier voyage au Tibet mandaté par l’AFP. L’ampleur des destructions, et les récits terrifiants qu’il recueille l’amène à écrire un livre, Tibet mort ou vif qui a reçu le prix Alexandra David-Néel/Lama Yongden en 1990[1]. Pierre-Antoine Donnet est ensuite nommé correspondant de l’AFP au Japon à Tokyo de 1993 à 1998 ; puis directeur du bureau de Varsovie en Pologne à partir de 1999. Pierre-Antoine Donnet, a été rédacteur en chef régional pour le Moyen-Orient, puis a été nommé en 2005 rédacteur en chef central de l'AFP, succédant à Éric Wishart, nommé directeur de la région Asie[2].

Livres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tibet mort ou vif
  2. Pierre-Antoine Donnet, rédacteur en chef de l'Agence France-Presse, 2005