Naive New Beaters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Naive New Beaters

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Naive New Beaters, le 8 novembre 2009, au Cabaret aléatoire ( Friche Belle de Mai ) à Marseille.

Informations générales
Pays d'origine Paris, France
Genre musical Électronique, pop-rap, pop rock
Années actives Depuis 2004
Labels Cinq 7
Wagram
Site officiel Site officiel
Myspace officiel
Composition du groupe
Membres Martin Luther B.B. King (guitariste)[1]
Eurobelix (machines)
David Boring (chant)

Naive New Beaters est un groupe originaire de Paris, en France, dont la musique est un mélange d'électronique, de rock et de rap.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation (2004-2008)[modifier | modifier le code]

Les trois membres du groupe se sont connus au lycée, cependant à cette époque « on ne s’aimait pas beaucoup » déclarent-ils. Ils montent un groupe et se font connaitre par des maxis vinyls, "Bang Bang" et "Live Good", remixés par de nombreux artistes. Une de leurs demos est remarquée par le magazine Les Inrockuptibles, qui les place sur la compilation "Ceux qu'il faut decouvrir" en 2007. Le clip de Live Good, réalisé par Megaforce, depasse le million de vues et le titre devient la signature sonore d'une campagne Nokia.

En 2008, ils assurent la première partie des concerts de The Kills en France. Puis ils signent chez Cinq 7, où ils sortent l'album Wallace[2].

Wallace (2009)[modifier | modifier le code]

Ils avaient « les embryons » de chanson sur lesquelles, ils avaient « travaillé avant même d’arriver en studio », le studio leur a « permis de produire ce [qu'ils avaient] maquetté chez [eux] »[2]. Leur premier album Wallace sort en mai 2009.

En septembre 2009, ils connaissent la consécration en assurant la couverture du Week-end d'intégration de l'école de commerce Euromed Management. Une représentation devenue mythique suite à l'intervention de David Boring - "envoyez la poule" -, qui permettra de donner une envergure supplémentaire aux classiques du trio français.

Wallace Tour (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Pendant la tournée qui suit la sortie de Wallace, ils se produisent sur les scènes des grands festivals français (Vieilles Charrues, Solidays, Eurockeennes...) et européens (Glastonbury, Sziget Festival, Benicàssim...) et totalisent plus de 200 concerts. Ils assurent les premières parties des tournées de The Kills, Miike Snow et Darwin Deez. On pouvait les retrouver le 28 août 2010 pour leur derniere date parisienne de la tournée, lors du festival "Rock en Seine 2010". Début avril 2009, ils se sont également produits en "concert sauvage" - organisé par Arte - lors d'un « Free Mobile Concert » place Pigalle à Paris. Le film ainsi enregistré au téléphone portable est encore disponible sur le site d'Arte +7[3].

La Onda (2012)[modifier | modifier le code]

Le single Jersey et son clip sortent pour annoncer la sortie du nouvel album 'La Onda' le 24 septembre 2012[4]. Le clip du single La Onda sort en novembre 2012, puis le clip du single Shit Happens en mai 2013.

La Onda Tour (2012-2013)[modifier | modifier le code]

La tournée de La Onda démarre en France en mai 2012. Le groupe joue dans de nombreux festivals français (Nordik Impakt, Vieilles Charrues, Solidays...) et internationaux (Primavera, Pohoda (music festival), tournée en Asie...) Ils sont également 1e partie des Smashing Pumpkins sur leur tournée française.

Influences[modifier | modifier le code]

« ACDC, Mickael Jackson, Queen, David Bowie, Police, Les Beatles », avaient-ils déclaré en 2008 à propos de leurs influences musicales. Ils précisent d'ailleurs que ce n'est pas « forcément des groupes, des chanteurs, cela peut être plein de choses » comme la série de Will Smith, Le Prince de Bel-Air, Tom Cruise ou encore Richard Branson. De plus « la Californie est aussi pour [eux] une grosse influence »[5]. Les membres du groupe ont des goûts musicaux différents, Eurobelix le rap, Martin Luther BB King le rock et David Boring le trash-pop créant un tout nouveau style de musique : « le Naive New Beat' » .

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Bang-Bang
  • 2007 : Live Good

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Live Good
  • 2009 : Get Love
  • 2009 : Bang Bang
  • 2012 : Jersey (Remixes)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Nadine Boursier, « Naive New Beaters, le trio qui monte », Ouest France,‎ 28/05/2009 (consulté le 02/07/2009)
  2. a et b (fr) Pierre Derensy, « Interview de Naive New Beaters », Infos Jeunes,‎ 26/05/2009 (consulté le 02/07/2009)
  3. « Free Mobile Concert (par Guillaume Perez) », sur Arte +7
  4. « Naive New Beaters - Jersey EP », sur lordsofrock.net
  5. (fr) Véronique Constance, « Naïve New Beaters, mix sympathiquement bizarre - Saint-Brieuc », Ouest France,‎ 28/03/2008 (consulté le 02/07/2009)