Muscari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Muscari est un genre de plantes monocotylédones printanières à bulbe, de 20 à 60 cm de haut.

Ce genre fait partie de la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou celle des Hyacinthaceae selon la classification phylogénétique APG I. La classification APG II propose de l'inclure dans celle des Asparagaceae.

Description[modifier | modifier le code]

Les Muscaris sont facilement reconnaissables à leurs fleurs de couleur bleue, violette ou noirâtre, parfois blanche, petites clochettes ovoïdes à ouverture étroite, réunies en une grappe très serrée, dans laquelle elles sont presque soudées.

Les feuilles, longues (environ 20 cm) et étroites, un peu charnues, d'un beau vert, sont situées à la base de la plante. Elles apparaissent en général après l'inflorescence.

Origine[modifier | modifier le code]

Les Muscari sont originaires du vieux monde : centre et sud de l'Europe, nord de l'Afrique, ouest, centre et sud-ouest de l'Asie.

Culture[modifier | modifier le code]

Ce sont des plantes très rustiques, qui se ressèment facilement d'elles-mêmes.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme muscari (latin scientifique de la Renaissance muscarium) est un dérivé de musc, évoquant le parfum musqué de certaines espèces.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les Muscari sont non toxiques (source : Poisindex). Le bulbe de cette plante est d'ailleurs consommé en Italie.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Le genre muscari compte environ 30 espèces dont les plus connues sont les suivantes :

  • Muscari armeniacum Leichtl. ex Baker - Muscari d'Arménie. Fleurs bleu de cobalt. Les feuilles apparaissent à l'automne. Espèce très appréciée dans les jardins, qui se naturalise aisément.
Note : Le taxon appelé Muscari szovitsianum Baker est considéré actuellement comme une variante locale de M. armeniacum.
  • Muscari azureum Fenzl - Plante de 10 à 15 cm de haut, à fleurs campanulées bleu clair, striées à la face externe. Originaire du Caucase et du nord de la Turquie. Il en existe une variété à fleurs blanches.
Synonymes : Hyacinthella azurea (Fenzl) Chouard, Pseudomuscari azureum (Fenzl) Garbari & Greuter
  • Muscari botryoides (L.) Mill. - Muscari botryde ou botryoïde. Rencontré dans les forêts clairsemées et les alpages. Fleurs bleues à violettes inodores avec une bordure blanche. Feuilles dressées et rigides, s'élargissant vers le haut. Il en existe une variété à fleurs blanches.
  • Muscari comosum (L.) Mill. - Muscari à toupet. Espèce assez différente des autres. Les grappes de fleurs sont grandes, à longs pédoncules, surmontées d'une sorte de bouquet de fleurs stériles. Les fleurs n'ont pas d'odeur.
Synonyme : Leopoldia comosa (L.) Parl.
  • Muscari latifolium Kirk : espèce horticole généralement à une seule feuille assez large. Originaire du nord de la Turquie.
  • Muscari neglectum Guss. ex Ten. - Muscari à grappes, muscari négligé. L'espèce la plus commune, qui pousse dans les prés, certains champs et vignes, au bord des chemins. Fleurs bleues à violettes plus ou moins parfumées. Les feuilles apparaissent à l'automne.
Synonymes  : Muscari racemosum (L.) Medik., Muscari atlanticum Boiss. & Reut.
  • Muscari macrocarpum Sweet, Plante de 10 à 15 cm de haut, à fleurs tubulaires jaunes, originaire de Grèce et de Turquie.
Synonyme : Muscari muscarimi Medik. var. flavum.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :