Classification APG II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La classification APG II (2003), ou classification phylogénétique, est une classification botanique des angiospermes établie selon les travaux de l'Angiosperms Phylogeny Group.

APG II est la deuxième classification publiée par ce groupe, après la classification APG, la troisième étant la classification phylogénétique APG III (2009).

À la différence de la classification classique -qui s'appuie principalement sur des similarités morphologiques et physiologiques, notamment sexuelles, des êtres vivants-, APG II est construite à la base de deux gènes chloroplastiques et un gène nucléaire de ribosome, mais ces données sont complétées dans quelques cas par d'autres données[réf. nécessaire].

APGII

Les groupes principaux établis par cette classification sont les clades monophylétiques suivants, qui n'ont pas été remis en cause par APG III :

Classification des plantes à fleurs[modifier | modifier le code]

N.B. Ici, les noms scientifiques des familles présument une date de départ au 4 août 1789 (date de publication du Genera Plantarum de Jussieu). Ce choix ne se conforme pas au Code de Saint Louis (2000), mais vient se conformer au Code de Vienne (2006).

N.B.2 Ici, deux noms sont retenus : (Potamogetonaceae et Cornaceae), en anticipation des propositions pour superconserver ces noms. N'est pas retenu Amaryllidaceae lato sensu (pour la famille qui est appelée ici Alliaceae), étant entendu que Meerow & al. proposent de conserver Amaryllidaceae au-dessus de Alliaceae. Ici, Amaryllidaceae est utilisé seulement stricto sensu.


* = nouvel emplacement pour cette famille (changé depuis la classification APG);

= nouvel ordre (changé depuis la classification APG);

§ = nouvelle définition (voir texte de APG II).

Les familles en "[...]" sont des alternatives acceptables et monophylétiques. Elles peuvent être utilisées, optionnellement, au lieu de la définition lato sensu préférée ici.


groupes s'étant individualisés tôt (anglais : "root groups")[modifier | modifier le code]

L'ordre Ceratophyllales est rattaché à la base des dicotylédones vraies, mais n'appartient pas à celles-ci.

Magnoliidées (anglais "magnoliids")[modifier | modifier le code]

Monocotylédones (anglais "monocots")[modifier | modifier le code]

Commelinidées (anglais "commelinids")[modifier | modifier le code]

NB: en APG II l'anglais est "commelinids" mais c'était "commelinoids" en APG.

Dicotylédones vraies ou Eudicotylédones (anglais "eudicots")[modifier | modifier le code]

Noyau des Dicotylédones vraies ou Eudicotylédones supérieures (anglais "core eudicots")[modifier | modifier le code]

Rosidées (anglais "rosids")[modifier | modifier le code]

Fabidées ou Eurosidées I (anglais "eurosids I")[modifier | modifier le code]
Malvidées ou Eurosidées II (anglais "eurosids II")[modifier | modifier le code]

Astéridées (anglais "asterids")[modifier | modifier le code]

Lamiidées ou Euastéridées I (anglais "euasterids I")[modifier | modifier le code]
Campanulidées ou Euastéridées II (anglais "euasterids II")[modifier | modifier le code]

Taxa de position incertaine (dicotylédones vraies pour la plupart)[modifier | modifier le code]

Quand un genre est le genre type d'un nom de famille, ce nom de famille est donné ici.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La publication est officielle de APG II est :

Angiosperm Phylogeny Group (2003). An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG II. Botanical Journal of the Linnean Society 141: 399-436. (en ligne: Abstract | (HTML) | (PDF)) Attention, les liens précédents ne sont plus valides.