Montferrat (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montferrat.
Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Lu dans le Montferrat
Lu dans le Montferrat
Coordonnées 44° 54′ 00″ N 8° 12′ 00″ E / 44.9, 8.244° 54′ 00″ Nord 8° 12′ 00″ Est / 44.9, 8.2
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Subdivision Alexandrie et Asti
Type Mixte
Critères (iii) (v)
Superficie 10 789 ha
Numéro
d’identification
1390rev
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 2014 (38e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le Montferrat (en italien Monferrato, en piémontais Monfrà) est une région historique du Piémont, dans le nord-ouest de l'Italie. Il s'étend essentiellement sur les actuelles provinces d'Asti et d'Alexandrie (Alessandria). Depuis le , certains vignobles du Montferrat sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, dans le cadre d'une d'appellation unique visant aussi le Roero et les langhe: « paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato »[1].

Armoiries de Montferrat

Géographie[modifier | modifier le code]

Panorama typique du Montferrat

Le Montferrat est une région principalement constituée de collines, au sud du et au nord des Apennins ligures.

Économie[modifier | modifier le code]

Le Montferrat est une région viticole et est particulièrement réputé pour ses vins rouges et ses vins mousseux. Parmi les vins DOP (Denominazione di Origine Protetta, dénomination d'origine protégée) et DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita, dénomination d'origine contrôlée et garantie) les plus célèbres, on trouve :

Outre la viticulture, l'agriculture (noisettes, fruits), l'élevage (viandes, fromages), la gastronomie (truffes) et le tourisme sont des activités importantes pour l'économie du Montferrat.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comté à l'origine[citation nécessaire], puis marquisat en 967 et enfin duché en 1574, le Montferrat a connu, au cours des siècles, les phases suivantes :

  • le règne des Alérame, descendants d'Alérame, le premier marquis ;
  • le règne des Paléologue à partir de 1305 par carence de descendant mâle de la famille précédente ;
  • l'occupation impériale de 1533 à 1536 en raison de la même carence ;
  • le règne des Gonzague, déjà ducs de Mantoue, à compter de 1536 ;
  • la guerre de Succession de Montferrat de 1613 à 1617 en raison d'un problème de descendance ;
  • les soubresauts de la guerre de Succession de Mantoue en 1631, cette fois encore en raison d'un problème de descendance interrompue, le duché perdant une partie de son territoire au profit de la Maison de Savoie ;
  • le règne des Gonzague-Nevers jusqu'en 1708, date à laquelle une nouvelle rupture de succession mâle attire la convoitise de la Savoie, qui annexe entièrement et définitivement le Montferrat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato », sur UNESCO Centre du patrimoine mondial (consulté le 15 avril 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]