Île du Tino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Île du Tino
Vue de l'île du Tino.
Vue de l'île du Tino.
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Localisation Mer Ligure (mer Méditerranée)
Coordonnées 44° 01′ 38″ N 9° 51′ 02″ E / 44.027222, 9.85055644° 01′ 38″ N 9° 51′ 02″ E / 44.027222, 9.850556  
Superficie 0,13 km2
Administration
Région Ligurie
Province La Spezia
Commune Portovenere
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Île du Tino
Île du Tino
Îles d'Italie

L'île du Tino est une petite île située à l'extrémité occidentale du Golfe de La Spezia. Son territoire fait partie de la commune italienne de Porto Venere. Depuis 1997, l'île du Tino ainsi que celles du Tinetto, de Palmaria, Porto Venere et les Cinque Terre ont été admises au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Description[modifier | modifier le code]

L'Île du Tino peut être considérée, parmi les trois îles du Golfe, comme l'île intermédiaire autant par ses dimensions que sa position.

Au nord se trouve l'île de Palmaria, la plus étendue, tandis que le sud de l'île est occupé par l'îlot du Tinetto, de dimensions beaucoup plus réduites. Ces îles ne sont pas très éloignées du Tino, situées seulement à quelques dizaines de mètres de celle-ci.

La superficie de l'île est d'environ 0,13 km2, son périmètre atteignant les 2 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

San Venerio, né sur l'île de Palmaria, saint patron du Golfe de La Spezia, vécut en ermite sur l'île du Tino jusqu'à sa mort en 630. Sur la côte septentrionale de l'île se trouvent encore les restes d'un monastère, sans doute édifié durant le XIe siècle sur les bases d'un sanctuaire antique, construit durant le VIIe siècle sur les lieux où mourut le saint. Au sommet de l'île, se situe un phare.

Accès[modifier | modifier le code]

La superficie de l'Île du Tino est entièrement utilisée comme zone militaire. C'est pour cette raison que, jusqu'à peu de temps encore, il n'était possible de visiter l'île que lors de la fête du saint, le 13 septembre. Comme l'île est un territoire militaire, il est interdit d'accoster sur l'île et la navigation à ses abords y est très sécurisée et surveillée.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]