Les Amants du Pont-Neuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Amants.
Les personnages se rencontrent sur ​​le Pont-Neuf.

Les Amants du Pont-Neuf est un film français de Leos Carax sorti en 1991.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alex (Denis Lavant) vit à Paris, sur le pont Neuf, auprès de Hans (Klaus Michael Grüber), son vieux compagnon qui l'aide à trouver le sommeil. Leur vie « tranquille » est perturbée par l'arrivée de Michèle (Juliette Binoche). Michèle perd la vue, et Alex découvre l'amour. Ensemble, ils vont vivre, rire, boire, danser au rythme des orchestres parisiens et sous les lumières des commémorations du bicentenaire de la Révolution française.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le tournage du film connaît de multiples avaries : l'acteur principal (Denis Lavant) se blesse le pouce en réparant une semelle de chaussure entraînant l'arrêt du tournage durant un mois (seules des scènes statiques seront filmées), Leos Carax, le réalisateur, dépasse les délais et le budget, un décor du pont doit être construit à Lansargues près de Montpellier, etc. Néanmoins, après avoir reçu le financement de trois producteurs successifs, l'apport final de Christian Fechner permet au film de sortir en octobre 1991. Il reçoit un accueil critique mitigé, à la fois encensé par la presse dite « sérieuse » et descendu par la presse « grand public ». Le journaliste Marc Esposito écrit un article dans lequel il reproche au réalisateur son sadisme à l'encontre de Juliette Binoche, qui avait partagé sa vie quelques années auparavant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]