Marie-Sophie-Béatrice de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie-Sophie-Béatrice de France

Description de cette image, également commentée ci-après

Sophie Béatrice de France,
ébauche par Élisabeth Vigée Le Brun

Biographie
Dynastie Maison de Bourbon
Nom de naissance Marie Sophie Hélène Béatrice de France
Surnom « Madame Sophie »
Naissance
Versailles (France)
Décès (à 0 an)
Versailles (France)
Sépulture Nécropole de Saint-Denis
Père Louis XVI de France
Mère Marie-Antoinette d’Autriche
Religion Catholicisme
Béatrice de France endormie dans son berceau, pastel de Mme Vigée Le Brun, collection Georges de Lastic, château de Parentignat

Marie Sophie Hélène Béatrice de France, née à Versailles le , morte à Versailles le , dite « Madame Sophie », fut le dernier des quatre enfants du roi de France Louis XVI et de la reine Marie-Antoinette.

Naissance et baptême[modifier | modifier le code]

L'annonce d'une nouvelle grossesse avait été pour la reine une réelle surprise : elle venait tout juste d'offrir un second fils à la France (le futur Louis XVII) et semblait ne plus désirer d'enfants, ayant déjà donné deux « mâles » aux Bourbons. Dès sa naissance, la petite princesse, de taille supérieure à la normale, fut la fierté de ses parents et un réconfort pour sa mère, attaquée de tous côtés.

La petite Marie Sophie est baptisée le , jour de sa naissance, dans la chapelle du château de Versailles par Louis-Joseph de Montmorency-Laval, évêque de Metz, Premier Baron chrétien, grand aumônier de France, en présence d'Aphrodise André Jacob, curé de l'église Notre-Dame de Versailles : son parrain est Ferdinand, archiduc d'Autriche, frère de la reine Marie-Antoinette, représenté par Louis Stanislas Xavier de France, futur Louis XVIII, et sa marraine est Madame Élisabeth, sœur du roi Louis XVI[1].

Mort à Versailles[modifier | modifier le code]

Malheureusement, de santé fragile, victime de la tuberculose ou d'une autre infection, l'enfant meurt le au château de Versailles et elle est inhumée le à la basilique Saint-Denis[2].

Marie-Antoinette se verra inconsolable par la perte de sa « petite Sophie » et Louis XVI profondément attristé.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Les Princes du malheur - Le destin tragique des enfants de Louis XVI et Marie-Antoinette, Philippe Delorme, Éditions Perrin (Paris)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Registre des baptêmes (1786) de l'église Notre-Dame de Versailles, Archives départementales des Yvelines
  2. Registre des sépultures (1787) de l'église Notre-Dame de Versailles, Archives départementales des Yvelines

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :