Marcel Vallée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Vallée

Nom de naissance Marcel Alexandre Armand Vallée
Naissance
Paris, France
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 77 ans)
Fontaine-le-Port
Profession Acteur
Films notables Topaze

Marcel Vallée est un acteur français, né Marcel Alexandre Armand Vallée le dans le 3e arrondissement de Paris et mort le à Fontaine-le-Port[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Figurant de théâtre en 1902, embauché au cinéma par Max Linder en 1906, il tourne de nombreux films muets et sonores et deux versions de Topaze en 1932 et 1950, où il reprend le rôle qu'il a créé sur scène en 1928, celui de Muche, le colérique directeur de la pension Muche.

Au théâtre, il a notamment joué avec la troupe de Firmin Gémier puis avec Jacques Copeau[2]. Dans un de ses rôles sur scène, Colette remarque « son comique têtu et son beau petit œil d'éléphant »[3].

Il a épousé successivement les actrices Madeleine Geoffroy et Jeanne Pérez.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Période muette[modifier | modifier le code]

Période 1930/1935[modifier | modifier le code]

Période 1936/1939[modifier | modifier le code]

Période 1940/1949[modifier | modifier le code]

Période 1950/1956[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yvan Foucart, Dictionnaire des comédiens disparus, éd. Yvan Foucart, 2007 (nlle édition) ; 1re éd. 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris 3e, acte de naissance no 103, année 1880 (avec mention marginale de décès)
  2. Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir et Blanc – 250 acteurs du cinéma français 1930-1960, Flammarion, 2000, p. 569
  3. Colette, La Jumelle noire, Ferenczi, 1934 (cité par O. Barrot et R. Chirat dans Noir et Blanc)

Liens externes[modifier | modifier le code]