Paris qui dort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paris qui dort est un court-métrage français réalisé par René Clair, dont c'est le premier film, en 1923, sorti en 1925.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Albert, le gardien de nuit de la Tour Eiffel s'aperçoit, à son réveil, que Paris est en état de catalepsie. Seules cinq personnes arrivées en avion ont échappé à l'endormissement et déambulent dans la ville déserte.

Un savant fou a inventé un rayon mystérieux qu'il expérimente sur Paris.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Une vision lyrique et poétique de Paris dans laquelle les amoureux de la tour Eiffel apprécieront les nombreuses scènes qui s'y déroulent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]