Henri Fescourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henri Fescourt

Nom de naissance Marcellin Henri Fescourt
Naissance 23 novembre 1880
Béziers, Hérault
Nationalité Drapeau de France Français
Décès 9 août 1966 (à 85 ans)
Neuilly-sur-Seine
Profession Réalisateur

Henri Fescourt est un réalisateur français, né le 23 novembre 1880 à Béziers (Hérault) et mort le 9 août 1966 à Neuilly-sur-Seine[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il se destine à la musique, licencié en droit, il travaille au secrétariat d'un théâtre puis à la rédaction du journal L'Intransigeant. Il écrit des scénarios de films qu'il transmet à Louis Feuillade, alors directeur artistique chez Gaumont[2]. Il tourne son premier film en février 1912. Il participe en 1920 à la fondation du Club des amis du septième art.

Il réalise, entre 1912 et 1942, de nombreux courts et longs métrages, entre autres la Maison de la flèche (1930 avec Annabella), Casanova (1933), Bar du sud (1938, avec Charles Vanel) et Retour de flammes (1942).

Il enseigne au Centre de formation du comédien d'écran[3] (CFCE) de l'IDHEC, en 1943 et 1944, et à l'École technique de photographie et de cinéma de la rue de Vaugirard (où il succède à Germaine Dulac), de 1943 à 1946. À partir de 1945, il représente le syndicat des techniciens C.G.T. à la commission de contrôle des films[4], dont il démissionne en 1953.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Henri Fescourt, La Foi et les Montagnes ou le 7e art au passé, Paul Montel éditeur, 1959, prix Armand-Tallier 1961 du meilleur livre de cinéma

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ses dates et lieux de naissance et de décès sont attestés par son extrait de décès (n° 639/1966), consultable à la mairie de Neuilly-sur-Seine.
  2. Francis Lacassin, Pour une contre-histoire du cinéma, UGE, 1972, p. 305
  3. cineressources.net
  4. Où il vote systématiquement contre toutes les mesures de censure proposées, sauf dans un cas

Liens externes[modifier | modifier le code]