MacBook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MacBook
Image illustrative de l'article MacBook
Date de commercialisation 18 mai 2010 (dernier modèle)
16 mai 2006 (modèle initial)
Prix au lancement Canada : 1 099 dollars
États-Unis : 999 dollars
France : 999 euros
Arrêt de la production 20 juillet 2011
Caractéristiques
Processeur Intel Core 2 Duo P8600
Fréquence d'horloge 2,4 GHz
Bus système 1 066 MHz
Mémoire vive Gio DDR3 SDRAM-1 066 MHz (4 Gio en option)
Mémoire vidéo 256 Mio DDR3 SDRAM (partagés)
Disque dur 250 Go à 5 400 tr/min (320 Go ou 500 Go à 5 400 tr/min en option)
Système d'exploitation Mac OS X v10.4 ; v10.5 ; v10.6 ; v10.7 ; v10.8
Chronologie des modèles
Précédent iBook MacBook Air [1] Suivant

Le MacBook est un ordinateur portable Macintosh développé et produit par Apple. Le MacBook succédait à l'iBook et au PowerBook de 12 pouces dans le cadre de la transition d'Apple vers des processeurs Intel. Faisant partie de la famille des MacBook, il était destiné au « grand public » ainsi qu'au monde de l'éducation. Le MacBook a été retiré de la vente le 20 juillet 2011, jour de renouvellement du MacBook Air, du Mac Mini ; et de sortie de Mac OS X Lion. Il était, jusqu'à sa dernière commercialisation, le Macintosh le plus vendu au monde[2].

Le MacBook a connu trois designs différents. L'original arborait une coque en polycarbonate s'inspirant de l'iBook G4. Le second design utilisait une coque en aluminium anodisé nommée par Apple « unibody » (ou « boîtier monocorps » au Canada). Les modèles arborant cette coque ont été mis à jour et renommés MacBook Pro lors de la Worldwide Developers Conference en 2009[3]. En octobre 2009, les MacBooks polycarbonate changent de design. Leur nouvelle coque arrondie est moulée d'une seule pièce ce qui les rend plus résistant. Apple fait également des efforts dans un contexte écologique : l'utilisation des produits toxiques (pour l'écran LCD, par exemple) s'est modérée.

Technologies et fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Les nouveautés apportées[modifier | modifier le code]

Le MacBook, fruit du passage d'une architecture PowerPC vers une architecture x86 (Intel) apporte un certain nombre de nouveautés, tout en conservant certains atouts du modèle qu'il remplace.

Le MacBook utilise de façon plutôt innovante le magnétisme :

  • MagSafe, apparu sur le MacBook Pro en janvier 2006, permet le débranchement sans résistance mécanique du câble d'alimentation lorsque l'on bute dans ce dernier, évitant que l'ordinateur ne soit emporté et ne subisse un quelconque dommage.
  • grâce à l'incorporation d'aimants le long de l'écran, celui-ci peut être maintenu en position fermée sans qu'il y ait besoin de recourir à un procédé mécanique comme les crochets ; l'aspect extérieur de l'ordinateur s'en trouve grandement dégagé. Par ailleurs il est possible d'utiliser ces aimants pour garder la télécommande Apple Remote à portée de main en la fixant sur les bords de l'écran.

Fonctionnalités déjà présentes dans l'iBook[modifier | modifier le code]

Le MacBook reprend aussi quelques fonctionnalités et technologies déjà présentes chez son prédécesseur, l'iBook. C'est le cas par exemple de la technologie Sudden Motion Sensor parfois abrégée SMS[4]. Elle est à l'origine destinée à protéger les données du disque dur d'un endommagement par les têtes de lecture lors de mouvements soudains, mais a été rapidement détournée par certains utilisateurs des ordinateurs portables Apple. Puisque les disques durs sont dotés d'un gyroscope, il est devenu possible d'utiliser celui-ci pour de toutes autres fonctionnalités, comme jouer au flipper, effectuer une action prédéfinie lorsqu'on donne une petite tape[5] à gauche, à droite, faire retentir une alarme au moindre déplacement[6], etc.

Écran[modifier | modifier le code]

Le MacBook propose depuis sa première commercialisation d'un écran brillant de 13,3 pouces d'une définition de 1280 x 800 pixels, une première pour Apple dans sa ligne d'ordinateur portable, qui avait précédemment toujours utilisé des écrans mats[réf. nécessaire]. Ces écrans brillants sont supposés augmenter le contraste des couleurs, mais ont pour principal défaut des reflets qui peuvent vite se révéler gênants lors d'une utilisation en extérieur. Les modèles unibody sortis en octobre 2009 ont utilisé un écran rétro-éclairé par DEL, consommant moins d'énergie, s'allumant instantanément, et plus lumineux. Ces écrans étaient dissimulés derrière une dalle de verre, elle aussi particulièrement brillante.

Clavier[modifier | modifier le code]

Clavier « minitel » d'un MacBook noir

Par rapport à l'iBook, le MacBook dispose d'un clavier à l'aspect radicalement différent. À la différence des précédents iBook, PowerBook G3 et PowerBook G4 Titanium, le clavier ne peut être retiré. En effet, chaque touche est individuellement intégrée dans la coque et est séparée des autres de 3 mm.

D'un style rappelant celui des Minitel français, le clavier présente un toucher plus agréable, et le nouveau design des touches a été pensé pour éviter les contacts avec l'écran lorsque ce dernier est rabattu.

Les différents modèles[modifier | modifier le code]

L'apparence générale du MacBook originel est fortement inspirée de celle de son prédécesseur, l'iBook G4. En plus de la traditionnelle couleur blanche, Apple a suivi le même modèle que l'iPod en proposant également une coque de couleur noire sur le modèle haut de gamme (la couleur noire « justifiant » un surcoût de 120 euros par rapport au modèle blanc équivalent). Mais le blanc laqué du MacBook est en décalage avec le reste de la gamme, tout comme le Mac mini, puisque les dernières générations de MacBook Pro, d'iMac, ou même d'iPod ont toutes abandonné le blanc au profit de l'aluminium.

Du 14 octobre 2008 au 8 juin 2009 Apple a commercialisé un Macbook avec une coque en aluminium, surnommé Macbook « unibody », devenu depuis MacBook Pro.

Le modèle en polycarbonate (2006 - 2009)[modifier | modifier le code]

Un MacBook noir

La première génération de MacBook est dévoilée le 16 juin 2006, sans évènement particulier pour sa présentation. Il remplace l'iBook dans les rayons des revendeurs et de l'Apple Store. Bien que reprenant certains traits de son prédécesseur, le MacBook apporte son lot de nouveautés. Le processeur PowerPC G4 se voit remplacé par un processeur Intel Core Duo, accompagné par l'Intel GMA 950, chipset graphique intégré au northbridge 945GM. Les générations qui lui ont succédé ont vu l'arrivée de la nouvelle génération de processeurs Intel avec les Core 2 Duo, ainsi que les IGP GMA X3100.

  • Jusqu'à l'arrivée du modèle unibody en octobre 2008, la coque en polycarbonate du MacBook était disponible en deux coloris : blanc et noir. Après, seule la version blanche du MacBook est restée disponible. En 2009, les MacBook utilisent toujours un processeur Intel Core 2 Duo mais avec un FSB de 1 066 MHz, ainsi qu'un chipset graphique nVidia GeForce 9400M[7].

Le modèle aluminium unibody (2008 - 2009)[modifier | modifier le code]

Un Macbook Aluminium Unibody

Les modèles aluminium du MacBook et du MacBook Pro sont présentés lors d'un Apple Event consacré aux portables de la firme de Cupertino, le 14 octobre 2008. Ils sont dotés d'une coque constituée d'une seule pièce d'aluminium, la rendant très résistante et esthétique. À peine huit mois plus tard, lors de la keynote de la Worldwide Developers Conference en 2009, les MacBook aluminium intègrent la gamme MacBook Pro et laissent le MacBook « plastique » seul représentant de la gamme.

Le modèle polycarbonate unibody (2009 - 2011)[modifier | modifier le code]

Le 20 octobre 2009, suite à une simple mise à jour de son store en ligne, Apple dévoile une nouvelle version du MacBook « plastique ». Il adopte un nouveau design style « unibody » en polycarbonate moulé d'une seule pièce, comme sur les Macbook Pro. Ses formes se sont arrondies et il utilise maintenant le blanc laqué à l'intérieur, autour du clavier. Le dessous du MacBook est entièrement recouvert d'une matière antidérapante.

Pour sa connectique, ce nouveau MacBook est doté de deux port USB 2.0, une entrée/sortie audio, d'un port réseau Gigabit Ethernet et du nouveau standard Mini-Display Port pour la vidéo. En revanche le port FireWire et le récepteur infrarouge disparaissent. De plus, le nouveau MacBook utilise de la mémoire DDR3 en remplacement de la DDR2 des modèles précédents.

Ce nouveau MacBook emprunte plusieurs fonctionnalités aux MacBook Pro : un trackpad géant « multi-touch » en verre, une batterie inamovible longue durée, d'une autonomie annoncée de sept heures et un écran rétroéclairé par DEL.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Le 16 mai 2006, Apple présente le MacBook en tant que successeur de l'iBook et du PowerBook 12 pouces[8]. Selon l'entreprise, le MacBook est jusqu'à cinq fois plus rapide que sa génération précédente d'ordinateurs portables grand public.
  • Le 8 novembre 2006, le MacBook est doté d'un processeur Core 2 Duo, et il est censé être jusqu'à 25 % plus rapide que sa version précédente[9].
  • Le 15 mai 2007, la gamme des MacBook est mise à jour : processeurs plus véloces (jusqu'à 2,16 GHz), disques durs de plus grande capacité, plus de mémoire vive embarquée dans le premier modèle.
  • Le 1er novembre 2007, de petites retouches sont opérées : adoption de la plateforme Santa Rosa (connue jusqu'alors sur le MacBook Pro), processeurs un peu plus véloces (jusqu'à 2,2 GHz), jusqu'à 4 Go de mémoire vive prise en charge, et possibilité d'opter pour un disque dur de 250 Go (en plus des disques de 80 Go, 120 Go, 160 Go). Le circuit graphique intégré GMA 950 disparaît au profit du GMA X3100, plus rapide et partageant jusqu'à 144 Mio de RAM.
  • Le 26 février 2008, une nouvelle gamme est présentée: Processeurs Penryn jusqu'à 2,4 GHz, Disques durs avec 120 Go de capacité sur le base, 160 sur le modèle à 2,4 GHz et 250 Go sur le Noir.
    La mémoire vive (RAM) passe de 1 à 2 Go, mais seulement sur les modèles à 2,4 GHz. Le lecteur Combo est toujours présent sur le modèle de base. La principale avancée de ces Penryn est la gravure en 45 nm et les instructions SSE4. En revanche, l'Apple Remote devient une option, coûtant 19 €.
  • Le 14 octobre 2008, une nouvelle gamme est présentée. Les MacBook ont désormais un tout nouveau design aluminium, un trackpad Multitouch, et un processeur graphique NVidia GeForce 9400M. Processeurs Penryn jusqu'à 2,4 GHz,disques durs avec 160 Go de capacité sur le base, 250 Go sur le modèle à 2,4 GHz (le modèle 2,4 GHz est aussi doté d'un clavier retro-éclairé). La mémoire vive (RAM) passe à 2 Go même pour la base, la mémoire est maintenant de la mémoire DDR3. Le lecteur Combo disparaît pour laisser place au SuperDrive sur tous les modèles, le port mini DVI disparait lui aussi pour faire place mini Display Port. Le prix d'entrée est de 1 199 €.
    Un MacBook blanc (ancien modèle) est cependant toujours disponible sur l'Apple Store au prix de 949 €. Il a un processeur Intel Core 2 Duo 2,1 GHz, 1 Go de mémoire DDR2, un disque dur 120 Go, un lecteur/graveur SuperDrive et un processeur graphique Intel GMA X 3100.
    À l'exception de cet ancien modèle, les MacBook n'ont plus de port FireWire.
  • Le 21 janvier 2009, le MacBook blanc d'entrée de gamme est mis à jour. La mémoire DDR2 passe à 2 Go, le processeur baisse de 2,1 GHz à 2 GHz (mais le bus augmente de 800 MHz à 1 066 MHz) et le GMA X 3100 laisse la place à un processeur graphique NVidia 9400M (256 Mio en DDR2, là où les aluminium sont en DDR3).
  • Le 28 mai 2009, l'unique modèle blanc est mis à jour, le rendant plus performant pour un temps que le modèle « unibody » le moins cher. Il dispose d'un processeur à 2,13 GHz, d'un disque dur de 160 Go et la RAM est désormais de la DDR2 800 MHz (contre 667 MHz précédemment).
  • Le 8 juin 2009, les MacBook au design aluminium intègrent la gamme MacBook Pro en bénéficiant de quelques transformations (processeurs plus performants, meilleur écran, ajout d'un lecteur de cartes SD, batterie longue durée, réapparition d'un port FireWire 800, remplacement de l'entrée et de la sortie son par une unique prise entrée/sortie). Désormais seul le modèle blanc récemment mis à jour conserve le nom de MacBook.
  • Le 20 octobre 2009, le Macbook plastique deuxième génération (dite unibody) est dévoilé sur l'Apple Store. Il inaugure un nouveau design plus arrondi et adopte plusieurs fonctionnalités des MacBook Pro comme le trackpad multi-touch, la batterie longue durée, le mini- Display Port ou le rétroéclairage par DEL. Il perd en revanche son port FireWire et le récepteur infrarouge permettant d'utiliser l'Apple Remote.
  • Le 18 mai 2010, le nouveau MacBook unibody est mis à jour. La fréquence de son processeur monte à 2,4 GHz et son chipset graphique est remplacé par un nVidia 320M. En Europe son prix augmente de 100 €.
  • Le 20 juillet 2011, le MacBook n'est plus commercialisé. C'est la nouvelle gamme de MacBook Air, sortie ce jour-là, qui reprend le créneau avec un premier prix identique, le lecteur optique en moins[10].

Historique des caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Production arrêtée Modèle actuel

MacBook première génération (2006 - 2009)[modifier | modifier le code]

Modèle Début 2006[11] Fin 2006[12] Mi-2007[13] Fin 2007[14] Début 2008[15] Blanc
(Fin 2008)
Blanc
(Début 2009)[16]
Blanc
(Mi-2009)[17]
Date de sortie
16 mai 2006 8 novembre 2006 15 mai 2007 1er novembre 2007 26 février 2008 14 octobre 2008 21 janvier 2009 27 mai 2009
no de modèle MA254LL/A, MA255LL/A, MA472LL/A MA699LL/A, MA700LL/A, MA701LL/A MB061LL/A, MB062LL/A, MB063LL/A MB061LL/B, MB062LL/B, MB063LL/B MB402LL/A, MB403LL/A, MB404LL/A MB402LL/B MB881LL/A MC240LL/A
Modèle de la machine MacBook1,1 MacBook2,1 MacBook3,1 MacBook4,1 MacBook5,2
affichage Écran LCD 16/10 de 13,3 pouces glossy d'une résolution de 1280 par 800 pixels
Front side bus 667 MHz 800 MHz 1 066 MHz
Processeur 1,83 GHz ou 2,0 GHz
Intel Core Duo (T2400/T2500)
1,83 GHz ou 2,0 GHz
Intel Core 2 Duo (T5600/T7200)
2,0 GHz ou 2,16 GHz
Intel Core 2 Duo (T7200/T7400)
2,0 GHz ou 2,2 GHz
Intel Core 2 Duo (T7300/T7500)
2,1 GHz ou 2,4 GHz
Intel Core 2 Duo (T8100/T8300)
2,1 GHz
Intel Core 2 Duo (T8100)
2,0 GHz
Intel Core 2 Duo (P7350)
2,13 GHz
Intel Core 2 Duo (P7450)
Mémoire vive
Deux emplacement
DDR2 SDRAM
512 Mio (2× 256 Mio) 667 MHz PC2-5300
Extensible à 2 Go
512 Mio (2× 256 Mio) ou 1 Gio (2× 512 Mio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 3 Gio5
1 Gio (2× 512 Mio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 3 Gio5
1 Gio (2× 512 Mio) ou 2 Gio (2× 1 Gio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 4 Gio
1 Gio (2× 512 Mio) ou 2 Gio (2× 1 Gio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 4 Gio
1 Gio (2× 512 Mio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 4 Gio
2 Gio (2× 1 Gio) 667 MHz PC2-5300
Extensible jusqu'à 4 Gio
2 Gio (2× 1 Gio) 800 MHz PC2-6400
Extensible jusqu'à 4 Gio
Processeur graphique
avec mémoire partagée
Intel GMA 950 avec 64 Mio de mémoire partagée (et jusqu'à 224 Mio sur Windows grâce Boot Camp)[18]. Intel GMA X3100 avec 144 Mio de mémoire partagée nVidia GeForce 9400M avec 256 Mio de mémoire partagée
Disque dur2
5 400 tr/min si non spécifié
60 Go ou 80 Go
100 Go ou 120 Go en option
60 Go, 80 Go ou 120 Go
160 Go ou 200 Go, 4200 tr/min en option
80 Go, 120 Go ou 160 Go
200 Go, 4200 tr/min en option
80 Go, 120 Go ou 160 Go
250 Go en option
120 Go, 160 Go, ou 250 Go 120 Go
160 Go ou 250 Go en option
120 Go
160 Go, 250 Go, ou 320 Go en option
160 Go
250 Go, 320 Go, ou 500 Go en option
AirPort Extreme 802.11a/b/g intégré 802.11a/b/g et draft-n
(n désactivé par défaut)1
802.11a/b/g et draft-n intégré (n activé)
Lecteur Combo3
Modèle de base uniquement
8× DVD en lecture, 24× CD-R et 10× CD-RW en écriture 8× DVD en lecteur, 24× CD-R et 16× CD-RW en écriture N/A
SuperDrive interne3 8× en lecture pour les disques double-couche, 4× DVD±R & RW en écriture. 24× CD-R et 10× CD-RW en écriture 2.4× DVD+R DL en écriture, 6× DVD±R en lecture, 4× DVD±RW en écriture, 24× CD-R et 10× CD-RW en écriture 4× DVD+R DL en écriture, 8× DVD±R en lecture, 4× DVD±RW en écriture, 24× CD-R et 10x CD-RW et écriture
Système d'exploitation requis au minimum Mac OS X Tiger 10.4.6[19] Mac OS X Tiger 10.4.8[20] Mac OS X Tiger 10.4.8[21] Mac OS X Leopard 10.5.0 Mac OS X Leopard 10.5.2 Mac OS X Leopard 10.5.4[22] Mac OS X Leopard 10.5.6 Mac OS X Leopard 10.5.7
Poids 2,36 kg 2,31 kg 2,27 kg
Dimensions 27,5 x 325 x 227 mm
Intérieur d'un MacBook blanc, une fois la face du clavier retirée.

Notes:
1 Requiert l'achat d'un pilote activateur 802.11n sur l'Apple Store pour activer la fonction[23].
2 Les disques dur annotés sont des disques disponibles chez Apple. Le disque dur étant une pièce qui peut être remplacée par l'utilisateur, il existe des configurations personnalisées qui peuvent inclure des disques de 7200 tr/min.
3 La vitesse indiquée correspond à la vitesse maximale
4 Depuis la version Early 2008, l'Apple Remote est devenu une option. Depuis la sortie du nouveau MacBook unibody (fin 2009). Il n'est plus possible d'utiliser l'Apple Remote sur le MacBook.
5 Extensible jusqu'à 4 Gio mais seulement 3 Gio sont utilisable[24].

MacBook unibody (2009 - 2011)[modifier | modifier le code]

Modèle Fin 2009[25] Mi-2010 (dernier modèle)
Date de sortie
20 octobre 2009 18 mai 2010
no de modèle MC207*/A MC516*/A
Modèle de la machine MacBook6,1 MacBook7,1
affichage Écran LCD 16/10 de 13,3 pouces glossy d'une résolution de 1280 par 800 pixels rétroéclairé par DEL
Front side bus 1 066 MHz
Processeur 2,26 GHz
Intel Core 2 Duo (P8400)
2,4 GHz
Intel Core 2 Duo (P8600)
Mémoire vive
Deux emplacement
DDR3 SDRAM
2 Gio (2× 1 Go) 1 066 MHz DDR3
Extensible jusqu'à 4 Gio d'après Apple, mais il est possible de lui installer 8Gio (2x4Gio)
Processeur graphique nVidia GeForce 9400M avec 256 Mio de mémoire partagée nVidia GeForce 320M avec 256 Mio de mémoire partagée
Disque dur2
5 400 tr/min si non spécifié
250 Go
320 Go, ou 500 Go en option
AirPort Extreme 802.11a/b/g/n intégré
SuperDrive interne DVD-R, DVD+R jusqu'à 8x ; DVD-R DL (double couche), DVD+R DL (double couche), DVD-RW et DVD+RW jusqu'à 4x ; CD-R jusqu'à 24x ; CD-RW jusqu'à 10x
Autonomie de la batterie annoncée par Apple 7 heures 10 heures
Système d'exploitation requis au minimum Mac OS X Snow Leopard 10.6.1 Mac OS X Snow Leopard 10.6.3
Poids 2,13 kg
Dimensions 27,4 x 330 x 231 mm
Prix au lancement 899 € 999 €

Options supplémentaires[modifier | modifier le code]

Graphiques intégrés[modifier | modifier le code]

Le MacBook dispose d'un chipset embarquant un IGP. Il a successivement utilisé deux processeurs graphiques Intel, le GMA950 et le GMA X3100, à la place d'un processeur graphique de la série ATI Radeon utilisé dans l'iBook qu'il remplace. Le MacBook « unibody » aluminium, introduit le 14 octobre 2008, utilise le GeForce 9400M de NVIDIA, présenté par Apple comme cinq fois plus véloce que le GMA X3100 d'Intel. Depuis la mise à jour du 21 janvier 2009, le MacBook blanc bénéficiait lui aussi du nouveau chipset graphique Nvidia 9400M, mais en DDR2 uniquement. Le MacBook Unibody, introduit le 20 octobre 2009, bénéficie du 9400M en DDR3.

Les chipsets graphiques intégrés d'Intel ont souvent été critiqués pour leurs faibles performances dans l'accomplissement de tâches 3D comme les jeux vidéo. Ils se révèlent néanmoins capables de faire tourner bon nombre de jeux populaires d'ancienne génération, et permettent d'exécuter l'interface graphique Aero de Windows Vista.

Le choix d'Apple se justifie par le faible coût du chipset, sa faible consommation augmentant significativement la durée de la batterie et son très faible dégagement thermique. Par ailleurs, le choix d'une carte graphique dédiée a longtemps été une caractéristique clé de la gamme pro d'Apple (MacBook Pro), qui, depuis le 14 octobre 2008, dispose de deux processeurs graphiques : le GeForce 9400M intégré identique à celui du MacBook, consommant peu d'énergie, et le GeForce 9600M GT avec mémoire dédiée, largement supérieur au 9400M en termes de performances, mais consommant plus d'énergie. L'utilisateur du MacBook Pro a alors la possibilité de basculer de l'un à l'autre en fonction de ses besoins en termes de puissance et d'autonomie. Toutefois, depuis la mise à jour de la gamme portable le 8 juin 2009, les anciens MacBook « unibody » devenus MacBook Pro et le modèle le moins cher de MacBook Pro 15" ne comportent que le GeForce 9400M, rompant avec la tradition de la carte graphique dédiée.

Respect de l'environnement[modifier | modifier le code]

La plupart des MacBook récents (fabriqués après 2009) sont éco-conçus et certifiés EPEAT Silver ou Gold. Apple fait également un effort notable pour publier les analyses de cycle de vie (ACV) carbone de ses produits.

La famille des MacBook au fil du temps

iPad iPhone Mac Pro iMac Intel MacBook Pro#MacBook Pro (Unibody) MacBook Pro#MacBook Pro (Unibody) MacBook Pro#MacBook Pro (Unibody) MacBook Pro#Modèle 13 pouces Unibody (juin 2009) MacBook#Le modèle aluminium unibody MacBook Pro MacBook Pro MacBook#MacBook unibody (2009 - aujourd’hui) MacBook#MacBook première génération (2006 - 2009) MacBook Air MacBook Air MacBook Air

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Déjà présent précédemment en tant qu'ordinateur d'entrée de gamme très fin
  2. « MacBook et MacBook Pro », sur L'Aventure Apple (consulté le 21 juillet 2009)
  3. « Apple - MacBook Pro - 13 inch Caractéristiques techniques », Apple,‎ 8 juin 2009 (consulté le 2009-06-12)
  4. (en) « Apple Portables: Advanced tips for Sudden Motion Sensor » (consulté le 16 juin 2009)
  5. (en) Vidéo de démonstration de l'utilisation du gyroscope interne pour effectuer des actions prédéfinies — ici le changement de bureau virtuel
  6. Vidéo de démonstration de l'utilisation du gyroscope interne pour faire retentir une alarme au moindre déplacement
  7. (fr) « Apple - MacBook - Caractéristiques techniques », Apple,‎ 27 mai 2009 (consulté le 13 juin 2009)
  8. Communiqué de presse relatif à la commercialisation du nouveau MacBook
  9. Communiqué de presse relatif à la commercialisation du nouveau MacBook à processeur Core 2 Duo
  10. Vous cherchez un MacBook blanc ? (macgeneration.com, 22 juillet 2011)
  11. « MacBook - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2008-10-13 (consulté le 2008-10-27)
  12. « MacBook (Late 2006) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2008-10-13 (consulté le 2008-10-27)
  13. « MacBook (Mid 2007) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2008-10-13 (consulté le 2008-10-27)
  14. « MacBook (Late 2007) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2008-10-13 (consulté le 2008-10-27)
  15. « MacBook (Early 2008) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2008-10-13 (consulté le 2008-10-27)
  16. « Apple - MacBook (Early 2009) - Technical Specifications », Apple.com,‎ 2009-01-21 (consulté le 2009-01-21)
  17. « Apple - MacBook (Mid 2009) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2009-10-13 (consulté le 2009-10-27)
  18. « Mobile Intel 945 Express Chipset Family Datasheet », Intel,‎ 2007-04-12 (consulté le 2008-11-19)
  19. (en) « Apple MacBook (13-inch, 2.0 GHz Intel Core Duo) », CNET,‎ 23 mai 2006 (consulté le 19 novembre 2008)
  20. « 13" MacBook Core 2 (Late 2006) », Low End Mac (consulté en 21 décembre 2008)
  21. « 13" MacBook Core 2 (May 2007) », Low End Mac (consulté en 21 décembre 2008)
  22. « Mac OS X versions (builds) included with Intel-based Macs », Apple.com,‎ 19 février 2009 (consulté en 24 février 2009)
  23. (en) « Activateur AirPort Extreme 802.11n* pour Mac », Apple, Inc. (consulté le 13 juin 2009)
  24. (en) « 3 GB MacBook », OtherWorldComputing,‎ 24 octobre 2008 (consulté le 24 octobre 2008)
  25. « Apple - MacBook (Late 2009) - Technical Specifications », Support.apple.com,‎ 2009-10-20 (consulté le 2009-10-27)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]