Boot Camp (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Boot Camp)
Aller à : navigation, rechercher

Boot Camp est un logiciel propriétaire de type boot loader (chargeur d'amorçage), édité par Apple, permettant de lancer le système d'exploitation Microsoft Windows sur les ordinateurs de type Mac (version Intel). Pour l'heure, les versions 32 bits de Windows XP ainsi que 32 bits et 64 bits de Windows Vista et de Windows 7 sont utilisables à l'aide de Boot Camp. Windows 8 est également disponible depuis le 15 mars 2013, avec le déploiement de la version 10.8.3 d'OSX.

Il a été dévoilé le 5 avril 2006 en version beta pour Mac OS X Tiger (version 10.4) et est intégré, en version 2, au système d'exploitation Mac OS X Leopard (version 10.5) et en version 3 au système Mac OS X Snow Leopard (version 10.6). La version bêta pour Mac OS X 10.4 a été retirée du téléchargement lors de la sortie de Leopard.

Les Mac Intel utilisent une interface d'initialisation nommée EFI. Windows XP ne gère pas ce firmware de façon native, mais uniquement son prédécesseur, le BIOS. Un prérequis à l'installation de Boot Camp sur les premiers Mac Intel commercialisés a donc été la mise à jour de l'EFI afin que celui-ci émule en quelque sorte un BIOS pour pouvoir exécuter Windows.

Présentation[modifier | modifier le code]

La partie visible de Boot Camp pour l'utilisateur se situe à deux emplacements :

Le premier est un programme pour Mac OS X nommé "Assistant Boot Camp" situé dans le dossier "Utilitaires" du dossier "Applications". Cet assistant aide l'utilisateur à installer Windows en 3 étapes :

  • Une gravure sur CD des pilotes du matériel Apple pour Windows XP, Windows Vista ou Windows 7 (ces pilotes seront à installer tout de suite après l'installation de Windows ; cette gravure n'est valable que pour les versions bêta, car les pilotes sont intégrés dans le DVD d'installation si le système est Mac OS X Leopard ou Mac OS X Snow Leopard). Pour les ordinateurs MacBook Air de gamme "Late 2010" l'assistant propose de télécharger et d'installer les pilotes sur une clé USB ou un disque dur externe.
  • La création "à la volée" d'une partition supplémentaire sur le disque dur, ou bien le choix d'un autre disque interne s'il existe afin d'y installer Windows. (Il n'est pas possible d'installer Windows sur un volume externe).
  • Le lancement proprement-dit de l'installation de Windows : l'assistant demande d'insérer le CD de Windows et s'occupe de faire redémarrer la machine à partir de ce même CD d'installation.

Le deuxième correspond aux pilotes et logiciels pour Windows installés à l'aide du CD préalablement gravé ou du DVD d'installation de Mac OS X Leopard ou de Mac OS X Snow Leopard. En effet, en plus des pilotes du matériel, il y a installation de nombreux services regroupés dans un panneau de configuration appelé "Boot Camp", ainsi que tout une aide à l'utilisateur.

Dans la dernière version bêta de Boot Camp (la 1.4) la quasi-totalité des fonctionnalités des ordinateurs Apple à processeur Intel sont accessibles sous Windows, y compris Apple Remote ou encore le rétro-éclairage des touches sous MacBook Pro, ainsi que les capteurs de luminosité ambiante. La correspondance des différents claviers Apple est totalement opérante, y compris les touches de "commande matérielle" comme le son, la luminosité, l'éjection de disques ainsi que le rétro-éclairage du clavier, dont l'utilisation provoque l'affichage des mêmes symboles en transparence de Mac OS X, sur le bureau de Windows. La version finale des pilotes Windows de Boot Camp, la 2.0 intégrée au DVD de Leopard et la 3.0 intégrée au DVD de Snow Leopard, intègrent les pilotes 32 bits pour Windows XP Windows Vista et Windows 7 et 64 bits pour Windows Vista et Windows 7

Accès[modifier | modifier le code]

Maintenir la touche Option enfoncée lors du démarrage de l'ordinateur fait apparaitre l'écran de sélection de l'OS à utiliser. Sur les claviers non Apple, la touche Alt à gauche de la barre d'espace remplit généralement le même rôle. Cet écran de sélection peut également être appelé en maintenant la touche Menu de la télécommande Apple lors du démarrage.

Prérequis[modifier | modifier le code]

  • Un ordinateur Macintosh basé sur une architecture Intel et avec un micrologiciel à jour,
  • Le DVD d'installation de Mac OS X Leopard ou Mac OS X Snow Leopard, ou le DVD "Mac OS X Install" fourni avec les ordinateurs Macintosh concernés
  • 10 Go à 20 Go d'espace disque dur libre (selon la version de Windows installée).
  • Un disque unique d'installation de Windows XP Service Pack 2 ou d'une version quelconque de Windows Vista ou Windows 7 (pas de version mise-à-jour ni de CD multiples étant donné qu'il est impossible d'éjecter le disque pendant l'installation). Il est possible d'installer Windows XP avec le Service Pack 1, toutefois, certains pilotes ne s'installent pas (Installation effectuée sur un MacBook Pro 2,2 GHz) car de nombreux drivers ne fonctionnent pas, comme la carte ethernet, les drivers graphiques et les logiciels Apple qui permettent de passer de Windows à Mac OS X comme disque d'amorce.

La version d'XP SP2 Media Center ne rencontre aucun problème avec Boot Camp et l'ensemble des drivers ne rencontre aucune difficulté d'installation (installation effectuée et testée sur un MacBook Pro 1,83 GHz).

Les ordinateurs MacBook Pro "Early 2011" requierent l'installation de Windows 7. L'installation de Windows XP ou Windows Vista n'étant plus supportée.

Versions[modifier | modifier le code]

Version 1.1.1[modifier | modifier le code]

La mise à jour de Boot Camp en version 1.1.1 a permis d'avoir de nouveaux pilotes disponibles :

  • iSight,
  • Nouvelles touches du clavier prises en charge,
  • Prise en charge du Trackpad,
  • Correction de quelques bugs,
  • Clic droit en appuyant sur la touche Pomme de droite.

Version 1.1.2[modifier | modifier le code]

Le 31 octobre 2006, Boot Camp est passé en version 1.1.2. Cette mise à jour apporte :

  • la prise en charge du MacBook Pro Core 2 Duo,
  • la résolution du problème avec le modem Apple,
  • l'amélioration du clic droit ainsi que la fonction de défilement du trackpad,
  • résout des problèmes de mise en veille inopinée,
  • améliore les paramètres internationaux ainsi que le Wi-Fi,

Version 1.2 (Beta)[modifier | modifier le code]

Date de sortie: 29 mars 2007 Nouveautés:

Version 1.4 bêta[modifier | modifier le code]

Date de sortie : 9 août 2007 Prise en charge du rétroéclairage du clavier (MacBook Pro uniquement)

  • Association avec la télécommande Apple Remote,
  • Pilotes de cartes graphiques mis à jour,
  • Programme d'installation des pilotes Boot Camp amélioré,
  • Meilleure prise en charge du clavier international,
  • Mise à jour Aide Windows pour Boot Camp.

Actuellement la version 1.4 bêta de Boot Camp s'exécutant sous Mac OS X Tiger n'est plus mise à jour. Il en est de même pour les pilotes windows associés. Toute volonté de faire évoluer Boot Camp passe par la nécessaire installation de Mac OS X 10.5 Leopard ou 10.6 Snow Leopard.

Version 2.0[modifier | modifier le code]

Sorti le 26 octobre 2007, en même temps que Mac OS X 10.5 Léopard Intégration des pilotes 64 bits pour Windows Vista

Version 2.1[modifier | modifier le code]

Sorti le 24 avril 2008. Mise à jour téléchargable directement sur le site d'Apple ou via l'Apple Software Update sous Windows.

Version 3.0[modifier | modifier le code]

Sorti le 28 août 2009. Mise à jour disponible sur le DVD d'installation de Mac OS X 10.6 Snow Leopard.

Version 3.1[modifier | modifier le code]

Sorti le 19 janvier 2010. Mise à jour des périphériques Apple pour Windows. Correction de problèmes majeurs sur les iMac 27", de dernière génération, tel que des crash des pilotes audio/vidéo. Prise en charge d'installation Windows 7 en version 32 bit ou 64 bit

Version 3.2[modifier | modifier le code]

Sorti le 18 novembre 2010. Mise à jour essentiellement pour les Mac récents. Correction de plusieurs bogues critiques et support de la carte ATI Radeon HD5870 récemment mise en vente sur l'Apple Store pour les Mac Pro, pour l'adaptateur USB Ethernet et le SuperDrive des MacBook Air, ainsi qu'une meilleure prise en charge du Magic Trackpad (clic droit en appuyant en bas à droite par exemple)

Autre méthode d'installation de Windows sur un Macintosh à processeur Intel[modifier | modifier le code]

Cette méthode, testée sur un MacBook Pro 17" "Mid 2010" et une version 64 bit de Windows 7 permet de se passer totalement de la présence de Mac OS X sur le disque dur. Elle consiste à formater le disque dur du Mac en adoptant une carte de partition de type MBR, avec un système de fichier FAT32 dans un premier temps. Cette opération est possible à l'aide d'un DVD d'installation de Mac OS X Leopard ou Snow Leopard et du programme "Utilitaire de disque". Ensuite, le Mac est démarré en choisissant le disque d'installation de Windows 7 (maintien de la touche ALT au démarrage). Enfin, lors du choix du volume de destination de l'installation, le disque dur est formaté avec le Système de fichier Windows NT( NTFS). La suite de l'installation est identique au processus décrit plus haut.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres chargeurs d'amorçage :

Liens externes[modifier | modifier le code]