Northbridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma de la relation entre le processeur, le southbridge et le northbridge

Le pont nord (northbridge) est classiquement une des deux puces du jeu de circuits (chipset) d’une carte mère (motherboard), l’autre étant le pont sud (southbridge). Il arrive que ces deux puces soient combinées sur une seule matrice quand la complexité de conception et le processus de fabrication le permettent.

But[modifier | modifier le code]

Le pont nord gère des communications entre:

Quelques pont nord contiennent également un processeur graphique intégré qui permet d’obtenir une solution graphique à faible coût et économe en énergie sur les ordinateurs d’entrée de gamme ou privilégiant l'autonomie aux performances graphiques sur les ordinateurs portables. Puisque des processeurs et de la RAM différents utilisent des signaux de communication différents, un pont nord fonctionne généralement avec seulement une ou deux classes de processeur et seulement un type de Mémoire vive. Il y a toutefois quelques anciens jeux de circuits VIA et le récent[Quand ?] i915 de Intel qui supportent deux types de mémoire vive.
Globalement, le pont nord d’un nVidia nForce 2 supporte le Duron, Athlon, et Athlon XP combinés avec de la DDR-SDRAM, et le jeu de circuits Intel i875 fonctionne seulement avec les processeurs Pentium 4 et Celeron combinés aussi à de la DDR-SDRAM. Aujourd’hui NVIDIA fabrique des jeux de circuits pour les processeurs Intel; par exemple le NVidia nForce 590 SLI Intel Edition.

Importance[modifier | modifier le code]

Le pont nord est le composant de la carte mère qui conditionne les caractéristiques de la Mémoire vive (type, vitesse et quantité) et du ou des processeur(s) (type, nombre et vitesse) utilisés. D’autres facteurs tels que le réglage des niveaux de tension et le nombre de connecteurs disponibles peuvent jouer également un rôle dans son choix. Pratiquement tous les jeux de circuits commerciaux destinés aux utilisateurs grand public peuvent supporter seulement un (ou parfois deux par exemple dans le cas du i875) processeur, avec la quantité maximum de mémoire vive dictée par le type de processeur. Les machines de type Pentium ont souvent eu une limitation de 128 Mio alors que les machines de type Pentium 4 ont une limite de 4 Gio. Depuis le Pentium Pro, l’architecture d’Intel peut utiliser des adresses physiques plus larges que 32 bits (en général 36 bits), qui permettent jusqu’à 64 Gio de mémoire.

Un pont nord fonctionnera seulement avec un ou deux ponts sud différents; il détermine donc certains des autres dispositifs qu’un système peut avoir en limitant les technologies disponibles sur son pont sud associé.

Évolutions récentes[modifier | modifier le code]

Le pont nord traditionnel est destiné à disparaître. Le contrôleur mémoire, qui assure la communication entre le processeur et la mémoire vive, a été intégré dans le cœur des processeurs AMD64 ou Intel Core i7.

En outre, avec le développement du bus PCI Express, AGP tombe en désuétude, supprimant ainsi une des fonctions traditionnelles du pont nord. Néanmoins, si le jeu de circuits dispose toujours d’un pont nord séparé du pont sud, ce dernier gère généralement les ports PCI Express (tout du moins le ou les ports 16×).

Un exemple de ce changement est le jeu de circuits nForce3 et le récent nForce 4 de nVidia pour les systèmes AMD64 qui est constitué d’une seule puce physique. Il combine tous les dispositifs d’un pont sud normal avec un port AGP ou PCI-Express dans le cas d’un nForce 4 et se relie directement au processeur par le bus HyperTransport des Athlon 64.

Pont nord et surfréquençage[modifier | modifier le code]

Le pont nord joue un rôle important dans la capacité d’un ordinateur à être surfréquencé. Sa fréquence est employée comme ligne de base par le processeur pour établir sa propre fréquence de fonctionnement.

Dans les machines actuelles, la puce du pont nord chauffe de plus en plus avec la montée en puissance des ordinateurs. En effet, plus le processeur va vite, plus le pont nord doit traiter de transactions avec la mémoire vive et les différents périphériques qu’il gère. Il n’est pas rare de voir le pont nord employer un dissipateur thermique parfois doté d’un ventilateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]