Liste des souverains de Milan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Duc de Milan
Image illustrative de l'article Liste des souverains de Milan
Titulaire actuel
dernier duc de Milan

Création 20 janvier 1277(premier seigneur de Milan)
11 mai 1395 (premier duc de Milan)
Abrogation 24 octobre 1535
Premier titulaire Otton Ier (seigneur de Milan)
Dernier titulaire François II (duc de Milan)

La seigneurie de Milan se constitue au XIIIe siècle dans la famille Visconti, qui la conserve et l'agrandit pendant tout le cours du XIVe siècle au point de se faire concéder le titre ducal par l'Empereur en 1395. Elle le conserve jusqu'à la moitié du XVe siècle, où s'ouvre une crise de succession qui dominera pour un siècle les affaires du duché et formera le motif central des guerres d'Italie. Le Milanais échoit à leur issue à la maison de Habsbourg.


Seigneurs de Milan[modifier | modifier le code]

Maison Visconti[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Dynastie Notes Armoiries
1 Otton Visconti Otton Ier
(1207, Invorio – 8 août 1295, Milan) mort à 88 ans
12771291 Visconti Otton était le fils aîné d'Hubert Visconti et de Berthe Pirovano. Il fut archevêque de Milan et prit une part active aux querelles politiques qui déchiraient le Nord de l'Italie, ce qui fit la fortune politique de la famille Visconti, du parti gibelin. Fatigué du pouvoir, il laissa les rênes de la cité à son petit-neveu en 1291.
2 Mathieu Ier Mathieu Ier le Grand
(15 août 1250, Invorio – 24 juin 1322, Milan) mort à 71 ans
12911302
1317 - 1322
Visconti Fils d'un frère d'Otton Visconti, Obizzo, seigneur de Massino, Albizzate et Besnate. Sa mère était Anastasia Pirovano, peut-être nièce du cardinal Uberto Pirovano, archevêque de Milan. Mathieu a été chassé en 1302 et l'empereur n'a pas nommé de remplaçant avant de le rappeler en 1317.
3 Galéas Ier Galéas Ier
(21 janvier 1277, ? – 6 août 1328, Prescia) mort à 51 ans
13221327 Visconti Fils de Mathieu Ier et de Bonacosa Borri, il succède au trône de Milan à la mort de son père. Le 5 juillet 1327, l'empereur destitue Galéas et le fait incarcérer dans la prison des Fours de Monza avec ses deux autres frères Jean et Lucien, sous l'accusation de l'assassinat du frère Étienne. Marié à Béatrice d'Este, fille d'Obizzo II d'Este
4 Azzon Ier Azzon
(7 décembre 1302, Ferrare – 16 août 1339, Milan) mort à 37 ans environ
13271339 Visconti Fils de Galéas Ier et de Béatrice d'Este, il réussit à unifier la seignerie de Milan et de renforcer son pouvoir. Au sommet de sa puissance, Azzon meurt, le 16 août 1339, sans héritier mâle. Marié, en 1330, à Catherine de Vaud, fille de Louis Ier de Vaud.
5 & 6 Jean Visconti Jean
(v. 1290, Milan – 5 octobre 1354, Milan) mort à 64 ans environ
13391354 Visconti Troisième fils du seigneur de Milan, Mathieu Ier et de Bonacosa Bori, il devient cardinal et archevêque de Milan. Fut co-seigneur de Milan de 1339 à 1349 avec son frère Lucien puis seul seigneur de 1349 à 1354.
Luchino Visconti Luchino
(v. 1287, ? – 24 janvier 1349, Milan) mort à 62 ans environ
13391349 Visconti Quatrième fils du seigneur de Milan, Mathieu Ier et de Bonacosa Bori, il se consacre à la guerre et devient condottiere avec son frère, le second, Marco. Il est nommé seigneur de Pavie en 1315. Jean laissera à Lucien toute latitude quant au gouvernement de l'État milanais.
7 Mathieu II Mathieu II
(v. 1319, ? – 29 septembre 1355, Milan) mort à 37 ans environ
13541355 Visconti Mathieu était le fils aîné d'Étienne Visconti et de Valentine Doria, Mathieu II est seigneur de Plaisance, Lodi, Parme, Bologne, Pontremoli, Monza et San Donnino à la mort du seigneur Jean de Milan, son oncle.
8 Galéas II Galéas II
(v. 1320, ? – 4 août 1378, ?) mort à 58 ans environ
13541378 Visconti Galéas II était le deuxième fils d'Étienne Visconti et de Valentine Doria, à la mort du seigneur Jean de Milan, son oncle, Galéas II obtient Pavie, Côme, Novare, Verceil, Asti, Alba, Tortona, Alexandrie et Vigevano.
9 Barnabé Visconti Barnabé
(1323, Milan – 19 décembre 1385, Trezzo sull'Adda) mort à 62 ans
13541385 Visconti Galéas II était le troisième fils d'Étienne Visconti et de Valentine Doria, à la mort du seigneur Jean de Milan, son oncle, Barnabé règne sur Bergame, Brescia, Crémone, Soncino, Lonato et Val Camonica. Il règne sur tout Milan entre 1378 et 1385.
10 Jean Galéas Jean Galéas
(16 octobre 1351, Milan – 3 septembre 1402, Milan) mort à 50 ans
13851395 Visconti Il était le fils de Galéas II Visconti et de Blanche de Savoie. Il se fait nommer duc de Milan en 1395. Marié, en 1361, avec Isabelle de France, fille de Jean II le Bon, roi de France.

Ducs de Milan[modifier | modifier le code]

Maison Visconti[modifier | modifier le code]

Rang Portrait Nom Règne Dynastie Notes Armoiries
10 Jean Galéas Jean Galéas
(16 octobre 1351, Milan – 3 septembre 1402, Milan) mort à 50 ans
13951402 Visconti Le 11 mai 1395 il obtient de l'empereur Venseslas Ier l'élévation au titre de duc contre 100 000 florins d'or  ; ses prétentions de soumettre toute l'Italie du Nord le lancent ensuite à la conquête de Pise, Pérouse, Assise et Sienne.
Régence (1402 – 1404) : Catherine Visconti, mère de Jean Marie Visconti.
11 Jean Marie Jean Marie
(7 septembre 1388, Abbiategrasso – 16 mai 1412, Milan) mort à 23 ans
14021412 Visconti Jean Marie Visconti était le fils de Jean Galéas Visconti et de Catherine Visconti, elle-même fille de Barnabé Visconti. Il eut pour frère Philippe Marie qui lui succéda.
12 Philippe Marie Philippe Marie
(23 septembre 1392, ? – 13 août 1447, Milan) mort à 23 ans
14121447 Visconti Philippe Marie Visconti était le second fils de Jean Galéas Visconti et de Catherine Visconti, elle-même fille de Barnabé Visconti. Marié en premières noces, en 1412, à Béatrice Lascaris puis en secondes noces, en 1427, à Marie de Savoie, fille d'Amédée VIII de Savoie. Il mourut sans descendance.

La mort de Philippe Marie Visconti, sans descendance ni testament, voit l'extinction de cette maison et s'ouvrir une grave crise de succession. Le duché se dissout et s'organise en une République ambrosienne, tandis que Venise tente d'abattre son principal rival.

Les deux derniers ducs n'ont d'héritiers que par les femmes : leur sœur Valentine Visconti, mariée à Louis Ier, duc d'Orléans, et la fille légitime de Philippe-Marie, Blanche Marie Visconti, épouse de François Sforza. Face à cette situation, plusieurs candidats se présentent :

  • Francesco Sforza, gendre de Philippe Marie,
  • Charles d'Orléans, neveu des deux derniers ducs,
  • L'empereur Fréderic III, comme suzerain d'un fief tombé en déshérence.

Ce sont les Sforza qui l'emportent, bien que les Orléans aient temporairement gouverné le duché[réf. nécessaire].

Maison Sforza et Maison d'Orléans[modifier | modifier le code]

Prétendants Sforza Prétendants Orléans
1450-1466 : Francesco (1401 † 1466)
marié, en 1441, à Blanche Marie Visconti, fille naturelle de Philippe Marie Visconti et d'Agnès du Maine

1466-1476 : Galéas Marie (1444 † 1476), fils du précédent

marié (1) en 1466 à Dorothée Gonzague (1449 † 1467)
marié (2) en 1468 à Bonne de Savoie (1449 † 1485)

1476-1494 : Jean Galéas (1469 † 1494), fils du précédent et de Bonne de Savoie

marié en 1489 à Isabelle de Naples (1470 † 1524)

1494-1499 : Ludovic le More (1452 † 1508), fils de François Sforza, oncle du précédent

marié en 1491 à Béatrice d'Este (1475 † 1497)
1447-1465 : Charles d'Orléans (1394-1465), fils de Louis Ier d'Orléans et de Valentine Visconti
marié (1) en 1406 à Isabelle de Valois (1389 † 1409)
marié (2) en 1410 à Bonne d'Armagnac (1392 † après 1415)
marié (3) en 1440 à Marie de Clèves (1426 † 1487)

1465-1499 : Louis II d'Orléans, roi de France (Louis XII) en 1498
fils du précédent et de Marie de Clèves

marié (1) en 1476 à Jeanne de France (1464 † 1515)
marié (2) en 1499 à Anne de Bretagne (1477 † 1514)
marié (3) en 1514 à Marie d'Angleterre (1496 † 1533)

En 1498, la maison d'Orléans monte sur le trône de France. Milan devient alors la cible privilégiée des rois de France en Italie.

Rois de France
1499-1500 : Ludovic le More 1499-1500 : Louis XII de France
1500-1501 : Ludovic le More 1500-1501 : Louis XII
1501-1508 : Ludovic le More

1508-1512 : Maximilien (1493 † 1530 ou 1552), fils du précédent

non marié, sans descendance
1501-1512 : Louis XII
1512-1515 : Maximilien 1512-1515 : Louis XII
1515-1521 : Maximilien.

En s'emparant du duché, les Français capturent Maximilien Sforza et l'exilent en France.

1515-1521 : François Ier, gendre du précédent, arrière-petit-fils de Louis Ier d'Orléans et de Valentine Visconti, au nom de sa première épouse Claude de France
marié (1) en 1514 à Claude de France (1499 † 1524), fille de Louis XII et d'Anne de Bretagne
marié (2) en 1530 à Éléonore de Habsbourg (1498 † 1558)
1521-1524 : François II (1495 † 1535), frère de Maximilien
marié en 1534 à Christine de Danemark (1521 † 1590), nièce de Charles-Quint
1521-1524 : François Ier
1524-1525 : François II 1524-1525 : François Ier
1525-1535 : François II (1495 † 1535), frère du précédent

À sa mort, la branche milanaise des Sforza s'éteint et le duché tombe en déshérence. En vertu du droit féodal, il fait retour à son suzerain, l'empereur Charles Quint.

À partir des années 1525, les rois de France sont contraints d'abandonner leurs prétentions sur le duché par une succession de traités :

Maison de Habsbourg[modifier | modifier le code]

Le duché, repris par son suzerain, est l'objet de toutes les tractations. Charles est sollicité à plusieurs reprises par le roi de France, le pape Paul III et même son frère Ferdinand. Il avait en fait secrètement investi son fils, le prince Philippe de ce territoire dès 1540. Cette investiture est rendue publique en 1546. Le sort du Milanais est alors lié à l'Espagne jusqu'en 1713, puis à l'Autriche jusqu'en 1859. À cette date, il est conquis par le roi de Sardaigne qui devient roi d'Italie.