Liste des chats du 10 Downing Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le 10 Downing Street, résidence officielle du Premier ministre britannique a une longue tradition de possession de chats. Celui-ci se voit donner le titre non officiel de Chief Mouser to the Cabinet Office (« Souricier en chef du Cabinet »). Même si plusieurs chats sont hébergés à un moment donné au 10 Downing Street, un seul chat se voit donner ce titre[1]. Un chat est employé pour chasser les souris comme chat résident au Trésor ou au Downing Street depuis le règne d'Henri VIII[2] même si les archives officielles ne font mention d’un chat que depuis le [3],[4] quand AE Banham alors au Trésor autorisa « la dépense d'un penny par jour pour l'entretien de l'efficacité d'un chat[5]. » En 1932, cette somme passa à un shilling et six pence par semaine. Aujourd'hui, le Souricier coûte cent livres par an[6].

Comme les chats sont « employés » comme domestiques publics[4], ils n'appartiennent pas au Premier ministre en place et il est rare que la fin du « temps de service » du Souricier en chef coïncide avec la fin du mandat d'un Premier ministre. Le chat avec la plus grande longévité à Downing Street est Wilberforce, qui servit sous Edward Heath, Harold Wilson, James Callaghan et Margaret Thatcher. L'actuel Souricier est Larry, arrivé le . Le précédent Souricier fut Sybil, arrivée le , et premier chat depuis le retrait d'Humphrey en 1997 à l'arrivée de Tony Blair (sans doute à cause de l'aversion pour les chats de son épouse Cherie Blair) ne l'ayant pas remplacé. Sybil est morte le 27 juillet 2009 après une brève maladie[7]. Elle appartenait au Chancelier de l'Échiquier Alistair Darling, qui réside au 10 Downing Street, le Premier ministre Gordon Brown ayant préféré s'installer au 11 Downing Street, plus vaste[8],[9].

Liste des chats du 10 Downing Street[modifier | modifier le code]

Nom Date d'entrée au 10 Downing Date de sortie du 10 Downing Street Premier(s) ministre(s) Ref.
Treasury Bill 1924 Ramsay MacDonald [10],[11]
Peter fl. 1929 1946 Stanley Baldwin, Ramsay MacDonald, Neville Chamberlain, Winston Churchill, Clement Attlee [3]
Munich Mouser 1937–1940 1943 Neville Chamberlain, Winston Churchill [12],[13]
Nelson Années 1940 Winston Churchill [14]
Peter II 1946 1948 Clement Attlee [3]
Peter 1948 1964 Clement Attlee, Winston Churchill, Anthony Eden, Harold Macmillan, Alec Douglas-Home [3]
Peta dite Petra 1964 ca. 1978 Alec Douglas-Home, Harold Wilson, Edward Heath [3]
Wilberforce 1970 1988 Edward Heath, Harold Wilson, James Callaghan, Margaret Thatcher [15]
Humphrey 1989 1997 Margaret Thatcher, John Major, Tony Blair [16]
Sybil 2007 2009 Gordon Brown [17],[18],[19]
Larry 2011 David Cameron [20],[21]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) BBC News, « Purr-fect ending fur Humphrey! », British Broadcasting Corporation,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Caroline Davies, « More questions over how No 10 handled the kitty », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  3. a, b, c, d et e (en) « Home Office cat history revealed », BBC News,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) « The official Home Office cat », HM Government, Archives nationales du Royaume-Uni,‎ 1929–1976 (lire en ligne)
  5. (en) « Tale of Home Office cat », Metro, Associated Newspapers,‎ (lire en ligne)
  6. (en) David Millward, « Humphrey... the Downing Street dossier », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  7. Sybil dies after a short illness, [1] The Herald (Glasgow), 29 juillet 2009. Farewell to the original New Labour cat [2], The Independent, 29 juillet 2009.
  8. (en) « No. 10 has its first cat since Humphrey », Reuters,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Nick Assinder, « No 10 gets new feline first lady », BBC News,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Employed Cats and Their Pay », sur OldAndSold.com,‎ (consulté le 13 juillet 2009)
  11. (en) « EMPLOYED CATS AND THEIR PAY », sur messybeast.com,‎ 1936 (consulté le 13 juillet 2009)
  12. (en) David Irving, Churchill's War, vol. II : Triumph in Adversity, Focal Point Publications,‎ (ISBN 1-872197-15-9), p. 833
  13. (en) « Riddles, Mysteries, Enigmas », Finest Hour, The Churchill Centre, no 110,‎
  14. (en) « Riddles, Mysteries, Enigmas », Finest Hour, The Churchill Centre, no 109,‎ hiver 2000-2001
  15. (en) Jane Merrick, « Ten years after the Humphrey hoo-ha, a cat returns to Downing Street », The Daily Mail, Associated Newspapers,‎ (lire en ligne)
  16. (en) HM Government, « Humphrey the Cat », sur http://www.cabinetoffice.gov.uk/, Cabinet Office (consulté le 13 juillet 2009)
  17. (en) 10 Downing Street, « Morning press briefing from 11 September 2007 », sur http://www.pm.gov.uk/, HM Government,‎ (consulté le 13 juillet 2009)
  18. (en) 10 Downing Street, « Number 10 welcomes new resident », sur http://www.pm.gov.uk/, HM Government,‎ (consulté le 13 juillet 2009)
  19. (fr) AFP, « Londres: le chat de Downing Street est mort », AFP,‎ (lire en ligne)
  20. (en) BBC, « Larry the cat joins David Cameron in Downing Street from 15 February 2011 », sur http://www.bbc.co.uk/, BBC,‎ (consulté le 15 février 2011)
  21. (fr) AFP, « Un chat nommé Larry à Downing Street, pour y chasser les rats », AFP,‎ (lire en ligne)

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]