La Madone des pèlerins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Madone des pèlerins
Image illustrative de l'article La Madone des pèlerins
Artiste Caravage
Date 1604-1605
Technique Huile sur toile
Dimensions (H × L) 260 cm × 150 cm
Localisation Basilique Saint-Augustin de Rome, Rome()

La Madone des pèlerins (en italien Madonna dei Pellegrini), nommée certaines fois pour son sujet La Vierge de Lorette[1], est un tableau de Caravage peint entre 1604 et 1606 et conservé à la basilique Saint-Augustin à Rome.

Historique[modifier | modifier le code]

Commandée à Caravage par la famille Cavalletti pour Ermete Cavaletti mort en 1602, l'œuvre a été exécutée pour la chapelle familiale de Sant'Agostino, près de la piazza Navona et est restée en place depuis (fait rare pour les œuvres du peintre)[2], [3].

Description[modifier | modifier le code]

A contrario des autres peintures sacrées de Caravage, celle-ci ne s'inspire pas d'un texte biblique ou d'une œuvre préexistante, sa composition est originale et profondément humaine, elle s'inspire d'une légende locale pour célébrer la Vierge de Lorette, figure populaire de la Vierge dont la maison aurait été transportée par les anges dans ce lieu : La Vierge placée en haut à gauche dans l'embrasure d'une porte (elle emprunte les traits de Lena, la compagne du peintre), porte dans ses bras un enfant nu et lourd à travers un lange ; deux pèlerins issus du peuple (pieds nus et sales, mains rugueuses, visages burinés) sont agenouillés les mains jointes, leurs bâtons au côté ; ils sont placés en contrebas à droite, sous la marche qui supporte la Vierge qu'on reconnaît à son auréole et attendent sa bénédiction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Madone de Lorette sur le site du ciné-club de Caen.
  2. Michel Hilaire, Caravage, le Sacré et la Vie, Herscher, coll. « Le Musée miniature ». – 33 tableaux expliqués (ISBN 2-7335-0251-4), p. 46-47.
  3. Gérard-Julien Salvy, Le Caravage, Gallimard, coll. « Folio », 2008 (ISBN 978-2-07-034131-3), p. 156.

Articles connexes[modifier | modifier le code]