L'Wren Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scott.

L'Wren Scott

Nom de naissance Luann Bambrough
Surnom L'Wren Scott
Naissance 28 avril 1964
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité américaine
Décès 17 mars 2014 (à 49 ans)
New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Profession Mannequin
Costumière

L'Wren Scott (née le 28 avril 1964, adoptée sous le nom de Luann Bambrough et morte à New York le 17 mars 2014) est une top model américaine, créatrice de mode et, depuis 2001, la compagne de Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

L'Wren Scott est adoptée par Ivan et Lula Bambrough, des mormons, qui l'élèvent à Roy (en), dans l'Utah et la baptisent du nom de Luann Bambrough. Elle atteint rapidement une grande taille, mesurant 1,83 m (6 0) dès l'âge de douze ans, pour atteindre 1,93 m (6 4) à l'âge adulte[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Le photographe Bruce Weber la repère lors d'une séance de photos pour la ligne de sous-vêtements de la marque Calvin Klein, et lui suggère de quitter l'Utah pour étudier à Paris, puis de poursuivre une carrière en tant que modèle. À Paris, elle travaille pour Thierry Mugler, pour la marque Chanel et est modèle pour des photographes de renom comme Guy Bourdin, David Bailey ou Jean-Paul Goude.

Styliste[modifier | modifier le code]

Scott s'installe comme styliste en Californie au début des années 1990 et collabore avec le photographe Herb Ritts, et puis avec Helmut Newton, Karl Lagerfeld et Mario Sorrenti. Une de ses premières missions est une campagne de publicité pour le parfum White Diamonds (it) d'Elizabeth Taylor. Elle devient rapidement une célébrité très influente dans la sphère du stylisme.

En 2009, elle assiste Madonna dans une séance photo avec le modèle Jesus Luz (en) pour le magazine W et, en 2011, Scott habille l'actrice Julia Roberts dans une séance pour le même magazine, aux côtés de Tom Hanks.

Scott conçoit également les costumes de films tels que Diabolique (le remake de 1996 des Diaboliques de Clouzot), Ocean's Thirteen, Eyes Wide Shut, ou encore en 2008 Shine a Light, le documentaire de Martin Scorsese sur les Rolling Stones, où apparaît évidemment leur chanteur, Mick Jagger, avec qui elle a une relation depuis 2001.

Créatrice[modifier | modifier le code]

La première collection de Scott en tant que créatrice de vêtements est Little Black Dress (Petite robe noire), lancée en 2006, qui présentait une série de robes noires dont la désormais célèbre robe Headmistress portée par Madonna. Sarah Jessica Parker, Angelina Jolie, Nicole Kidman, Penélope Cruz et Amy Adams ont toutes porté les robes de Scott à la cérémonie des Oscars. Parmi d'autres célébrités qui ont porté ses créations de Scott figurent Michelle Obama, Carla Bruni-Sarkozy, Naomi Campbell, Reese Witherspoon, Christina Hendricks, Jennifer Lopez, Sandra Bullock et Uma Thurman.

En 2010, Scott collabore avec Lancôme pour concevoir une collection de la saison de Noël 2010, avec un rouge à lèvres portant sa signature, couleur bordeaux. Les prises de vue sont du photographe Mario Testino et le modèle vedette Daria Werbowy portait un costume conçu par Scott. Mai 2011 voit le lancement de la première collection de sacs à main de la créatrice. La ligne a été lancée chez Barneys New York. Scott collabore également avec la marque Banana Republic pour créer une collection exclusive de vêtements de vacances et de divers accessoires destinés à la clientèle féminine.

Elle annule en dernière minute son défilé du 16 février 2014 à la Fashion Week de Londres (en) sous le motif de retard de production. Le 2 mars, aux Oscars 2014, aucune vedette ne porte une de ses créations. Sa société, LS Fashion Limited, dont le siège social est à Londres, était criblée de dettes (près de six millions de dollars pour l'exercice 2012)[2].

Mort[modifier | modifier le code]

Le 17 mars 2014, L'Wren Scott envoie un SMS à son assistante Brittany Penebre, lui demandant de la rejoindre à 10 heures à son appartement new-yorkais au 200, 11e Avenue, à Chelsea (Manhattan). À son arrivée, Penebre découvre le corps de Scott. Aucun message n'est trouvé et il n'y a aucun signe d'acte malveillant. Un suicide par pendaison est rapidement soupçonné[1],[3],[4]. Le médecin légiste à New York, après l'autopsie, confirme : « Cause de la mort : pendaison, raison de la mort : suicide[5]. » L'Wren Scott était âgée de 49 ans. Elle est enterrée à Los Angeles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b AFP, « Mick Jagger ne comprend pas le suicide de sa compagne », sur La Presse, le 18 mars 2014.
  2. Laura Cathelineau, « L'Wren Scott criblée de dettes », sur lexpress.fr du 18 mars 2014.
  3. (en) Patricia Reaney, « Fashion designer, Mick Jagger girlfriend L'Wren Scott dead in NY », sur Reuters.com (consulté le 17 mars 2014).
  4. (en) Brenna Ehrlich, « L'Wren Scott, Mick Jagger's Designer Girlfriend, Found Dead Of Apparent Suicide », sur mtv.com (consulté le 17 mars 2014).
  5. AFP, « La compagne de Mick Jagger s'est bel et bien suicidée », sur La Presse, le 19 mars 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]