Ieïsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ieïsk
Ейск
Blason de Ieïsk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Sud
Sujet fédéral Flag of Krasnodar Krai.png Kraï de Krasnodar
Maire Valeri Koulkov
Code postal 353680 — 353691
Code OKATO 03 411
Indicatif (+7) 86132
Démographie
Population 86 310 hab. (2013)
Densité 617 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ N 38° 17′ E / 46.683, 38.283 ()46° 41′ Nord 38° 17′ Est / 46.683, 38.283 ()  
Superficie 14 000 ha = 140 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1848
Statut Ville depuis 1848
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Krasnodar

Voir sur la carte administrative du Kraï de Krasnodar
City locator 14.svg
Ieïsk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Ieïsk

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Ieïsk
Liens
Site web admin.yeisk.su
Sources
Liste des villes de Russie

Ieïsk (en russe : Ейск) est une ville du kraï de Krasnodar, dans le sud-ouest de la Russie, et le centre administratif du raïon Ieïski. Sa population s'élevait à 86 310 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ieïsk se trouve au bord de la mer d'Azov, sur une langue de sable qui sépare le golfe de Taganrog du vaste estuaire de la rivière Eïa. Elle est située à 124 km au sud-est de Rostov-sur-le-Don et à 194 km au nord de Krasnodar.

Ieïsk bénéficie d'un climat tempéré aux hivers relativement doux (température moyenne en janvier °C) et des étés chauds (24 °C en juillet). Les précipitations annuelles moyennes s'élèvent à 450 mm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le port est fondé en 1848 par le prince Mikhaïl Semionovitch Vorontsov sur ordre du tsar. Le port joue un rôle important dans l'exportation de produits agricoles (blé, laine, etc.). Dans les années 1870, l'ouverture de la ligne de chemin de fer Rostov – Vladikavkaz puis la construction du port de Novorossiisk en 1880 entraînent le déclin du port de commerce de Ieïsk, mais l'activité du port de pêche se développe. L'activité thermale prend son essor au début du XXe siècle. Depuis les années 1930, la ville s'industrialise. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville est occupée par l'Allemagne nazie du au . Elle est libérée par les troupes du front du Nord-Caucase de l'Armée rouge au cours des opérations du Caucase du Nord.

Population[modifier | modifier le code]

La situation démographique de Ieïsk s'est dégradée au cours des années 1990. En 2001, le solde démographique accusait un déficit de 8,2 pour mille, avec un faible taux de natalité de 7,1 pour mille et un fort taux de mortalité de 15,3 pour mille. Mais contrairement à de nombreuses villes de Russie, la population de la ville a continué d'augmenter régulièrement ces dernières années.

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1926* 1939* 1959* 1970*
17 500 35 414 37 653 44 741 55 324 64 418
1979* 1989* 2002* 2010* 2012 2013
70 595 78 150 86 349 87 769 86 943 86 310


Galerie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Ieïsk est un port de marchandises sur la mer d'Azov. Les principales activités industrielles sont la fabrication de machines d'imprimerie, les chantiers navals et l'agroalimentaire (préparation de poissons) ; fabrication de vêtements, meubles, chaussures, matériaux de construction.

La ville est une station thermale, dont les eaux minérales sont réputées pour leurs vertus médicales. Ieïsk compte trois parcs, un sanatorium, des centres de loisirs, des hôtels et des plages de sable. La saison balnéaire s'étend de mai à septembre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :