John Frost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frost.
John Frost durant la Seconde Guerre mondiale

John Dutton "Johnny" Frost, né le 31 décembre 1912 à Pune en Inde; décédé le 21 mai 1993 dans le Sussex de l'Ouest, était un général de l'armée britannique et officier parachutiste devenu célèbre lors de l'opération Market Garden aux Pays-Bas en 1944.

Avant la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Frost a passé sa jeunesse en Inde jusqu'à ce qu'il déménage en 1914 au Royaume-Uni avec ses parents. Son père participa à la Première Guerre mondiale en France où il obtint la Military Cross. Ensuite son père fut muté en Mésopotamie, ce qui fit retourner John Frost en Inde avec le reste de sa famille. Il y apprit la langue arabe. En 1921, il retourna au Royaume-Uni et y fréquenta l'école militaire de Sandhurst. En 1938, il fut stationné en Irak jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le ministère de la défense britannique lui a demandé au début de la guerre s'il voulait faire partie de la nouvelle unité SAS (Special Air Service). Malgré le fait qu'il ne savait alors à peine ce qu'était le SAS, il accepta et combattit avec cette unité en Tunisie, en Sicile et en Italie. Il se distingua également lors de l'opération Biting, une attaque surprise d'un radar allemand près de Bruneval, sur la côte française, la première mission importante des parachutistes britanniques durant laquelle il commanda en tant que "Major" la compagnie C du 2e bataillon du régiment de parachutistes.

Durant l'opération Market Garden, aux Pays-Bas, il servit en tant que lieutenant-colonel dans la 1re division aéroportée britannique. En tant que commandant du 2e bataillon de parachutistes britannique, il avait sous ses ordres 740 hommes légèrement armés qui avaient pour mission de prendre le pont sur le Rhin à Arnhem et de le tenir jusqu'à l'arrivée par le sud des chars du 30e corps britannique. Après l'atterrissage réussi le 17 septembre 1944 près de Wolfheeze à environ 10 km au nord-ouest du pont, Frost et ses hommes marchèrent sur Arnhem sans attendre de renforts. Comme les Britanniques ne s'attendaient qu'à une faible résistance ennemie, ils furent surpris par la puissance de combat des unités allemandes. Le bataillon réussit à se rendre maître du côté nord du pont et à le défendre durant un certain temps. Pendant cette action le camarade et adjoint de Frost, le Major Wallis, fut tué par erreur sous le feu ami. Frost le remplaça par Allison D. Tatham-Warter. Frost et ses hommes furent débordés et faits prisonniers par les unités allemandes après quatre jours de combat. Il fut emprisonné en Allemagne en tant que prisonnier de guerre, d'abord à Spangenberg près de Kassel, puis dans un hôpital à Obermassfeldt (en). Il fut libéré en mars 1945 lorsque la région fut prise par les troupes américaines.

L'après-guerre[modifier | modifier le code]

Le pont John Frost à Arnhem (Pays-Bas)

Frost fit la connaissance de Jean MacGregor Lyle, une femme qui ravitaillait en thé la 1re Division Airborne, au Proche-Orient. Ils se marièrent le jour du 35e anniversaire de Frost le 31 décembre 1947. Ils eurent un fils et une fille. Lorsque Frost quitta l'armée en 1968 il avait le grade de "Major-general" (général de division) et avait obtenu les distinctions suivantes: Order of the Bath, Distinguished Service Cross et la Military Cross.

Dans les années 1970 il se retira, avec sa femme, dans une ferme à Liphook (en), Hampshire, pour y élever du bétail. Au début la ferme était en mauvais état mais John et Jean l'ont restaurée et bien gérée. Frost se lança dans la politique locale et devint en 1982 gouverneur-adjoint de Sussex de l'Ouest.

Son rôle durant l'opération Market Garden a été relaté dans le Best-seller de Cornelius Ryan Un Pont Trop Loin qui fut porté à l'écran. Son rôle fut tenu dans le film par Anthony Hopkins. Frost a visité le tournage du film en 1976 pour lequel il a œuvré comme conseiller militaire pour les scènes qui concernaient Arnhem. Frost visita aussi régulièrement le mémorial des combats d'Arnhem (en) à Oosterbeek. C'est ici que l'on peut voir aujourd'hui son cor de chasse qui lui servit à regrouper ses hommes. En son honneur, le pont d'Arnhem fut rebaptisé "Pont John Frost" le 16 septembre 1978. Frost lui-même a rédigé son vécu à Arnhem dans le livre A Drop Too Many qui fut publié en 1978. Il est aussi l'auteur en 1983 de 2 PARA Falklands: The Battalion At War, un livre critique sur la bataille de Wireless Ridge (en) durant la guerre des Malouines et qui provoqua beaucoup de colère dans les étages supérieurs de l'armée britannique. Son autobiographie avec le nom de Nearly There a été publiée en 1991.

John Dutton Frost est décédé le 21 mai 1993.

Œuvres[modifier | modifier le code]