Ibn Butlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ibn Butlan Tacuinum sanitatis, Rhénanie, 2e moitié du XVe siècle.

Ibn Butlân (v. 1001-1066) est un médecin irakien. Il a écrit le Taqwim al-Sihhah (litt. « La préservation de la santé », traduit en latin sous le titre de Tacuinum Sanitatis). Ses travaux traitent de l'hygiène, de la diététique et de l'exercice physique. Il a souligné les avantages d'une prise en compte attentive du bien-être physique et mental de la personne. La popularité à long terme de ce texte originaire du Moyen-Orient et publié au Moyen Âge et durant le XVIe siècle, est une preuve de l'influence que la culture islamique et arabe a exercé sur le développement de l’Europe moderne.

Le nom d'Ibn Butlan est également connu en astronomie car il a été le seul chroniqueur extérieur au monde chinois à mentionner par écrit l'observation de la supernova de 1054, une spectaculaire explosion d'étoile qui est restée plus de trois semaines visible en plein jour. Ibn Butlan fut témoin de cet événement à l'été 1054, alors qu'il venait de quitter Le Caire (plus précisément Fostat) pour s'installer à Constantinople. Le témoignage de Ibn Butlan n'est guère précis, et ne serait pas exploitable en l'absence des textes chinois, cependant il mentionne le signe du zodiaque (les Gémeaux) et l'année d'observation du phénomène, qu'il décrit comme « spectaculaire », qui sont autant d'éléments suffisants pour pouvoir être considérés comme associés à cette supernova. Ce témoignage est inclus dans le Uyun al-Anba, un ouvrage compilant diverses biographies de médecins compilé en 1242 par le médecin, écrivain et bibliographe Ibn Abi Usaybi'a[1].

Note[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :