Hexaki icosaèdre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hexaki icosaèdre
Représentation d'un hexaki icosaèdre
Représentation d'un hexaki icosaèdre

Type Solide de Catalan
Faces 120 triangles scalènes
Arêtes 180
Sommets 62
Faces/sommet 30 de degré 4, 20 de degré 6, 12 de degré 10
Caractéristique 2

Symbole de Schläfli
Dual Icosidodécaèdre tronqué
Groupe de symétrie Ih
Angle dièdre 164° 53' 17"
Propriétés Deltaèdre convexe, uniforme de faces.

Un hexaki icosaèdre est un solide composé de 120 faces. Le mot hexakis, d'origine grecque, signifie 6 et fait référence au nombre de faces : 6 fois les faces de l'icosaèdre. Il est parfois appelé hexakis icosaèdre, hexa-icosaèdre, et, plus rarement, disdyakis triacontaèdre (par imitation de l'anglais).

L'hexaki icosaèdre régulier est un solide de Catalan, puisqu'il est le dual d'un solide d'Archimède. Ses faces sont des triangles scalènes.

Il ressemble à un triacontaèdre rhombique enflé : si on place un sommet au milieu de chaque face en losange d'un triacontaèdre rhombique, et qu'on le projette sur la sphère circonscrite, on obtient les sommets supplémentaires qui mènent à l'hexaki icosaèdre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Robert Williams, The Geometrical Foundation of Natural Structure: A Source Book of Design, Dover Publications, 1979, ISBN 0-486-23729-X