Guillaume Ier de Hainaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume Ier et Guillaume III.
Guillaume Ier de Hainaut
Guillaume Ier de Hainaut représenté dans un ouvrage du XVIe siècle
Guillaume Ier de Hainaut représenté dans un ouvrage du XVIe siècle
Fonctions
Comte de Hainaut
Comte de Hollande
13041337
Prédécesseur Jean Ier de Hainaut
Successeur Guillaume II de Hainaut
Biographie
Dynastie Maison d'Avesnes
Date de naissance vers 1286
Date de décès
Lieu de décès Valenciennes
Père Jean Ier de Hainaut
Mère Philippine de Luxembourg (en)
Conjoint Jeanne de Valois

Guillaume Ier de Hainaut

Guillaume Ier de Hainaut[1], dit le Bon, né vers 1286, mort à Valenciennes le , est comte de Hainaut, de Hollande (sous le nom de Guillaume III) et de Zélande de 1304 à 1337. Il est fils de Jean Ier, comte de Hainaut, de Hollande et de Zélande, et de Philippine de Luxembourg.

Jeune, il prend une part active aux luttes de sa famille contre la lignée rivale de Dampierre, qui possédait le comté de Flandre. Il élimine notamment les troupes flamandes qui étaient venues en aide aux Zélandais révoltés, et soumet ce comté. Son frère aîné Jean étant mort en 1302 à la bataille de Courtrai, il devient l'héritier des comtés de Hainaut, de Hollande et de Zélande.

Devenu comte, il met fin aux abus du clergé et de la noblesse en matière de levée d'impôts. Le , il accorde ainsi aux habitants de Genly le privilège d’être régis par une loi conforme à celle de Mons.

En 1325, il aide également la reine d'Angleterre Isabelle de France à monter une expédition contre le roi Édouard II et ses favoris, les Despencer. À l'occasion, le futur roi Édouard III est fiancée à Philippa de Hainaut. En 1327, il aide Louis de Nevers, comte de Flandre à soumettre les flamands révoltés et combat à la bataille de Cassel. En 1334, il réussit à négocier la paix entre Louis de Nevers et le duc de Brabant Jean III alors en guerre depuis deux ans.

Au début de la guerre de Cent Ans il prend le parti de son gendre Édouard III, roi d'Angleterre, contre son beau-frère le roi de France Philippe VI de Valois et forme une coalition avec le roi d'Angleterre, le duc de Brabant, le duc de Gueldre, l'archevêque de Cologne et le comte de Juliers. Mais il meurt peu après.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il épouse le Jeanne de Valois († 1352) fille de Charles de France, comte de Valois, d'Anjou, de Maine, d'Alençon, etc... et de Marguerite d'Anjou. Ils ont :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

  • Général baron Guillaume,  « Guillaume Ier », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 8, Bruxelles,‎ 1885 [détail des éditions], p. 475-478


Précédé par Guillaume Ier de Hainaut Suivi par
Jean Ier de Hainaut
Hainaut Modern Arms.svg
Comte de Hainaut et de Hollande
1304-1337
Guillaume II de Hainaut
-
Comte de Zélande
1323-1337