Grand Prix automobile des États-Unis 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

39° 47′ 42″ N 86° 14′ 05″ O / 39.795, -86.23472 ()

Grand Prix des États-Unis 2001

Tracé de la course

Drapeau Indianapolis Motor Speedway

Données de la course
Nombre de tours 73
Longueur du circuit 4,195 km
Distance de course 306,235 km
Résultats
Vainqueur Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen,
McLaren-Mercedes,
h 32 min 42 s 840
Pole position Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher,
Ferrari,
min 11 s 780
Record du tour en course Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya,
Williams-BMW,
min 14 s 448

Résultats du Grand Prix automobile des États-Unis de Formule 1 2001 a eu lieu sur l'Indianapolis Motor Speedway le 30 septembre.

Classement[modifier | modifier le code]

Juan Pablo Montoya précède Michael Schumacher lors du GP des USA 2001
Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 3 Drapeau de la Finlande Mika Häkkinen McLaren-Mercedes 73 1 h 32 min 42 s 840 (198,039 km/h) 4 10
2 1 Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher Ferrari 73 + 11 s 046 1 6
3 4 Drapeau du Royaume-Uni David Coulthard McLaren-Mercedes 73 + 12 s 043 7 4
4 12 Drapeau de l'Italie Jarno Trulli Jordan-Honda 73 + 57 s 423 8 3
5 18 Drapeau du Royaume-Uni Eddie Irvine Jaguar-Cosworth 73 + 1 min 12 s 434 14 2
6 16 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld Sauber-Petronas 73 + 1 min 12 s 996 6 1
7 11 Drapeau de la France Jean Alesi Jordan-Honda 72 + 1 tour 9
8 7 Drapeau de l'Italie Giancarlo Fisichella Benetton-Renault 72 + 1 tour 12
9 8 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button Benetton-Renault 72 + 1 tour 10
10 22 Drapeau de l'Allemagne Heinz-Harald Frentzen Prost-Acer 72 + 1 tour 15
11 9 Drapeau de la France Olivier Panis BAR-Honda 72 + 1 tour 13
12 19 Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa Jaguar-Cosworth 72 + 1 tour 16
13 15 Drapeau du Brésil Enrique Bernoldi Arrows-Asiatech 72 + 1 tour 19
14 23 Drapeau de la République tchèque Tomáš Enge Prost-Acer 72 + 1 tour 21
15 2 Drapeau du Brésil Rubens Barrichello Ferrari 71 Moteur 5
Abd. 10 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve BAR-Honda 45 Suspension 18
Abd. 14 Drapeau des Pays-Bas Jos Verstappen Arrows-Asiatech 44 Moteur 20
Abd. 6 Drapeau de la Colombie Juan Pablo Montoya Williams-BMW 38 Panne hydraulique 3
Abd. 20 Drapeau de la Malaisie Alex Yoong Minardi-European 38 Boîte de vitesses 22  
Abd. 5 Drapeau de l'Allemagne Ralf Schumacher Williams-BMW 36 Sortie de piste 2
Abd. 21 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Minardi-European 36 Arbre de transmission 17
Abd. 17 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Sauber-Petronas 2 Arbre de transmission 11


Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • 20e victoire pour Mika Häkkinen.
  • 134e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 39e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • 200e Grand Prix pour Jean Alesi
  • En hommage aux victimes des attentats du 11 septembre 2001, plusieurs équipes envoyent des messages de soutien au peuple américain : la Jordan Grand Prix de Jarno Trulli arbore sur la prise d'air centrale un drapeau américain, ainsi que les mots « Peace no war » (Paix, pas la guerre) tandis que le museau des Ferrari est peint en noir.
  • Le Grand Prix se déroule trois semaines après les attentats du 11 septembre et plusieurs écuries durent alterner leurs voyages par la route et par les airs pour se rendre sur le circuit pour des raisons de sécurité.
  • Il y avait une réception le dimanche matin avant la course pour honorer les pilotes F1 américains. Étaient présents trois des six Américains qui ont couru au premier Grand Prix automobile des États-Unis à Sebring en Floride en 1959, Phil Hill, le premier champion du monde F1 américain, Rodger Ward, vainqueur par deux fois des 500 miles d'Indianapolis et Bob Said.
  • Jarno Trulli perd sa quatrième place sous drapeau à damiers parce que sa Jordan présentait trop d'usure sous son plancher (non-respect de la garde au sol). Après appel de son équipe, son résultat fut rétabli quatre semaines plus tard.