George Back

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Back.
George Back

Sir George Back, né à Stockport (Royaume-Uni) le et mort à Londres le , est un amiral de la Royal Navy, explorateur de l'Arctique canadien et artiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engagé très jeune comme volontaire, il est affecté à la frégate HMS Arethusa en 1808 lors des guerres napoléoniennes. Le bâtiment est capturé l'année suivante par les Français et Back reste prisonnier jusqu'à la paix en 1814. Pendant sa captivité, Back développe ses talents d'artiste, qu'il a par la suite mis à profit dans des notes et des dessins de ses voyages à travers l'Arctique.

Après sa libération, Back sert sur le HMS Akbar et le HMS Bulwark comme aspirant avant de se porter volontaire pour servir sous John Franklin dans sa première expédition dans l'Arctique en 1818. Back sert également sous Franklin dans ses deux expéditions d'étude de la côte nord de l'Amérique du Nord en 1819-1822 et 1824-1826, période au cours de laquelle il est successivement promu lieutenant puis commandant. Back conduit sa propre expédition en 1834 pour compléter l'étude et explorer ce que l'on nommera par la suite la rivière Back en son honneur.

En 1836, Back est promu commandant du HMS Terror pour une expédition dans la partie nord de la baie d'Hudson, avec pour consigne de traverser la péninsule de Melville à pied et d'explorer sa rive opposée. Le Terror est bloqué dans les glaces pendant 10 mois. Au printemps 1837, une rencontre avec un iceberg endommage le navire. Le navire menace de couler lorsque Back réussit à l'échouer sur une côte irlandaise à Lough Swilly.

La mauvaise santé de Back le force à prendre sa retraite du service actif. Il est anobli le et garde un intérêt pour l'exploration de l'Arctique tout le reste de sa vie. Il sert comme conseiller auprès de l'Amirauté au cours de la recherche de l'expédition perdue de John Franklin, et comme vice-président de la Royal Geographical Society. Il est promu contre-amiral en 1863 et amiral en 1876.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Récentes
  • Peter Steele (2003). The Man Who Mapped the Arctic: The Intrepid Life of George Back, Franklin's Lieutenant. (ISBN 978-1551926483)
  • Back, George (1994). C. Stuart Houston (editor). I.S. MacLaren (commentary). Arctic Artist: The Journal and Paintings of George Back, Midshipman with Franklin, 1819-1822. (ISBN 978-0773511811)
Historiques
  • Back, George (1823). Canadian Airs, Collected by Captain George Back, R.N. during the Late Arctic Expedition under Captain Sir John Franklin, with Symphonies and Accompaniments by Edward Knight, Junior.
  • Back, George (1836). Narrative of the Arctic Land Expedition to the Mouth of the Great Fish River, and along the Shores of the Arctic Ocean, in the Years 1833, 1834 and 1835. Re-print edition Adamant Media Corporation (January 31, 2002) (ISBN 978-1402160981)
  • Back, George and Edwin Williams and John Ross (1835). Narrative of the Recent Voyage of Captain Ross to the Arctic Regions...
  • Back, George (1838). Narrative of an Expedition in HMS Terror, Undertaken with a View to Geographical Discovery on the Arctic Shores, in the Years 1836-37.
En ligne

Références[modifier | modifier le code]