Genzyme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Genzyme Corporation

Création 8 juin 1981
Dates clés 1997 création de Genzyme Molecular Oncology
Fondateurs Henri Termeer
Forme juridique Privée
Siège social Drapeau des États-Unis 500 Kendall Street, Cambridge, MA 02142 (États-Unis)
Direction David Meeker
Activité Biotechnologie
Produits Cerezyme ®, Renagel ®, Myozyme ®, Synvisc ®
Société mère Drapeau de la France Sanofi
Sociétés sœurs Sanofi Pasteur, Fovea
Filiales MG Biotherapeutics joint venture avec Medtronic dans la thérapie cellulaire
Effectif 10 726 (2010)
Site web Genzyme Corporation Genzyme France
Chiffre d’affaires $4.05 milliards (2010)

Genzyme est une entreprise de biotechnologie spécialisée dans le secteur des maladies rares (ou orphelines). Cette entreprise a été créée à Boston, le 8 juin 1981. Elle compte 10 726 collaborateurs dans le monde, dont 3 400 en Europe (2010). Ses activités comprennent toutes les étapes du biomédicament : premiers stades de la recherche, tests cliniques, commercialisation et fabrication des biomédicaments. Depuis le 4 avril 2011, Genzyme fait partie du groupe Sanofi au terme d'une bataille boursière pour son évaluation qui a atteint pres de 20 milliards de dollars[1]. Genzyme concentre ses efforts sur les maladies génétiques rares, la sclérose en plaques, les maladies cardiovasculaires et l'endocrinologie.

Genzyme R&D[modifier | modifier le code]

Engagements solidaires[modifier | modifier le code]

Humanitarian Assistance for Neglected Diseases (HAND) initiative - Depuis 2006, Genzyme soutient les efforts pour découvrir et développer de nouveaux traitements pour les maladies rares et négligées par les laboratoires comme le paludisme, la maladie de Chagas et la maladie du sommeil en partenariat avec The Broad Institute, Medicines for Malaria Venture, et la Harvard School of Public Health[5].

Patient Advocacy Leadership - Dans le domaine des maladies de surcharge lysosomale, Genzyme a mis en place, en 2010, un nouveau programme d'aide aux patients baptisé PAL. Des bourses sont allouées à des associations de patients, proposant des projets innovants.

Genzyme en France[modifier | modifier le code]

En France depuis 1994, Genzyme compte près de 600 collaborateurs sur l'Hexagone, répartis entre le siège social de Saint-Germain-en-Laye, et son site de production à Lyon, dans le quartier Gerland. Créée en 2008, ce site fabrique des anticorps polyclonaux destinés à la prévention du rejet de greffe chez les patients transplantés[6]. Genzyme à Lyon a obtenu sa certification HQE (Haute Qualité Environnementale) et remporte, en 2010 le Grand Prix du salon de l'immobilier de l'entreprise, catégorie "Immeuble d'activité & recherche"[7].

Acquisition par Sanofi[modifier | modifier le code]

Genzyme a rejoint le groupe Sanofi le 4 avril 2011. L'offre d'achat a été lancée l'été 2010, à hauteur de 18.5 milliards de dollars. Rejetée dans un premier temps, l'offre a finalement été acceptée par Genzyme, pour une somme de 20,1 milliards de dollars[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/02/16/sanofi-aventis-sur-le-point-de-racheter-genzyme_1480706_3234.html
  2. http://www.uspto.gov/about/nmti/recipients/2005.jsp
  3. http://www.pharmaceutical-technology.com/projects/genzymescience/
  4. http://www.pharmaceutical-technology.com/projects/genzyme-facility/
  5. http://www.fastcompany.com/blog/alice-korngold/leading-companies-good/genzyme-cgi-global-problem-solving-competitive-advantage
  6. http://www.dondorganes.fr/Le-rejet-et-l-immunosuppression.html
  7. http://www.economie.grandlyon.com/actualite-economie-actu-lyon.194+M5cef4ca41f7.0.html
  8. http://blogs.lesechos.fr/philippe-escande/docteur-sanofi-contre-mister-genzyme-a4420.html

Liens externes[modifier | modifier le code]