Frères Le Nain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’Heureuse Famille, 1642.

Antoine, Louis et Mathieu Le Nain sont des peintres français du début du XVIIe siècle. Ils sont tous les trois frères.

Biographies[modifier | modifier le code]

Ils sont nés tous les trois à Laon , et possédaient une maison à Bourguignon-sous-Montbavin : Mathieu en 1607, Antoine et Louis, respectivement en 1588 et 1593 selon certains historiens, juste avant et juste après 1600 selon d'autres.

En 1630, ils vivaient tous les trois à Paris.

Du fait de la similitude remarquable entre leur style de peinture et de la difficulté de différencier les œuvres de chaque frère (ils signaient tous leurs toiles avec la seule mention Lenain, et certaines devaient être des œuvres communes), ils sont généralement désignés comme les frères Le Nain.

Louis est habituellement crédité de leurs peintures les plus célèbres, comprenant des scènes de genre décrivant la vie paysanne. Les frères Le Nain ont aussi composé des miniatures (pour la plupart attribuées à Antoine) et des portraits (attribués à Mathieu).

Antoine et Louis meurent en 1648, Mathieu en 1677.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Découvert en 2000 dans un grenier de Lunéville[1], un tableau des frères Le Nain : Le Reniement de saint Pierre a été offert en 2010[2] au musée du Louvre par la société d'assurances AXA[3], à la suite d'un appel au mécénat du musée afin de se l'approprier[1].

Il y a aussi Famille de paysans dans un intérieur, peinte à Paris.

À l’intérieur de l’église de Saint Denis de Pile (33) est exposé le tableau de Le Nain « La Visitation », offert à la paroisse par le duc Decazes en 1818.

de Mathieu Le Nain[modifier | modifier le code]

Le tableau décrit l'arrivée de Bacchus à l'île de Naxos où il découvre Ariane endormie à moitié dévêtue.

Un examen attentif du tableau et le rapprochement avec un document tiré des Archives de la Guerre permettent d'appuyer cette attribution et d'identifier deux des personnages du corps de garde ainsi que l'endroit où il a été peint, en apportant des éléments importants sur la biographie de Mathieu Le Nain, ingénieur du Roi en second au régiment de Champagne. (Revue de l'Agenais - 2011, n°2)

Peintres liés aux Le Nain[modifier | modifier le code]

Pendant l'exposition consacrée aux Le Nain, à Paris en 1978-1979, Jacques Thuillier a fait le point sur des personnalités proches des Le Nain[4] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Note[modifier | modifier le code]

  1. a et b Avis d'appel au mécénat pour Le Reniement de saint Pierre d'Antoine ou Louis Le Nain, "La Tribune de l'Art", 14 août 2008.
  2. Selon la procédure de « mécénat » définie par la loi de 2003. Cette loi prévoit des avantages fiscaux tels que 90 % du montant du don déductible pour les sociétés.
  3. Le Reniement de Saint Pierre des Le Nain entre au Louvre, "La Tribune de l'Art", 29 mai 2009.
  4. Autour des Le Nain, pp. 318-351 du catalogue
  5. Le Maître aux béguins a été identifié par Grégory Martin en 1991 comme le peintre anversois Abraham Willemsens