Filippo De Pisis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paesaggio con passero e casolare, 1933.

Luigi-Filippo Tibertelli de Pisis dit Filippo De Pisis (Ferrare, 11 mai 1896 - Milan, 2 avril 1956) est un poète et un peintre italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1917, De Pisis rencontre Giorgio De Chirico, Carlo Carrà et Alberto Savinio les premiers représentants de la peinture métaphysique. En 1919, il s'installe à Rome où il commence à peindre. Personnage extravagant, il a vécu à Rome, Paris et Venise. Le caractère très émotionnel de ses poésies se retrouve dans sa peinture. De Pisis est surtout connu pour ses paysages urbains, ses scènes maritimes et ses natures mortes d'inspiration métaphysique, en particulier ses fleurs. Une partie plus méconnue de son œuvre comprend des études homoérotiques de nus masculins.

Son œuvre a été présenté deux fois à la Biennale de Venise. Les œuvres de la Collection Verzocchi (1949-1950) sont maintenant conservées à la Pinacoteca Civica de Forlì. L'essentiel se trouve dans le Museo Filippo de Pisis à Ferrare.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Fiori di campo
  • Paesaggio con passero e casolare
  • Parigi con la fabbrica, 1927
  • Lungosenna agli Invalidi, 1927
  • I grandi fiori de casa Massimo 1931
  • Senza titolo, 1943, huile sur table, 47.5 x 22.5 cm[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Filippo De Pisis » (voir la liste des auteurs)
  • (it) S. Zanotto, Filippo De Pisis ogni giorno, Venise, 1991.
  • (it) N. Naldini, De Pisis - Vita Solitaria de un Poeta Pittore, Turin, 1991.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Museo Cantonale d'Arte, Lugano: Filippo De Pisis

Sur les autres projets Wikimedia :